Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Le flux et le reflux de cette eau, son bruit continu, mais renflé par intervalles, frappant sans relâche mon oreille et mes yeux, suppléaient aux mouvements internes que la rêverie éteignait en moi, et suffisaient pour me faire sentir avec plaisir... "
Essays on the Nature and Principles of Taste - Page 167
by Archibald Alison - 1815 - 447 pages
Full view - About this book

Handbuch der französichen Sprache und Literatur, oder Auswahl ..., Volume 1

Ludwig Ideler - 1812
...suffisant, parfait et plein, qui ne laisse dans ''âme aucun vide qu'elle sente le besoin de remplir. Tel est l'état où je me suis trouvé souvent à l'isle de St. Pierre dans mes rêveries solitaires, soit couché dans mon bateau que je laissois dériver au gré de l'eau, soit...
Full view - About this book

Essays on the Nature and Principles of Taste, Volume 2

Archibald Alison - Aesthetics - 1812 - 417 pages
...*' et mes yeux, suppleoicnt aux mouvemens internes que " la reverie 6teignoit en moi, et suffisoient pour me faire " sentir avec plaisir mon existence, sans prendre la peine " de penser. " Tel est l'6tat ou je me suis trouve souvent a, " 1'isle de St. Pierre dans mes reveries solitaires, soit "...
Full view - About this book

Œuvres: Quatre lettres à m. le président de Malesherbes. Les rêveries du ...

Jean-Jacques Rousseau - 1817
...mes yeux , suppléoient aux mouvements internes que la rêverie éteignoit en moi , et suffisoient pour me faire sentir avec plaisir mon existence, sans prendre la peine de penser. De temps à autre naissoit quelque foible et courte réflexion sur linstabilité des choses de ce monde,...
Full view - About this book

Handbuch der Franzosischen sprache und literatur, Volume 1

Christian Ludwig Ideler - History - 1818
.... BOUS SE AU.' pléoiént aux mouvemens internes que la rêverie éteignoit en moi, et suffisoient pour me faire sentir avec plaisir mon existence., sans prendre la peine de penser. De temps à autre naissoit quelque foible et courte réflexion sur l'instabilité des choses de re...
Full view - About this book

Œuvres de J. J. Rousseau: avec des notes historiques, Volume 3

Jean-Jacques Rousseau - 1819
...et mes yeux , suppléoient aux mouvemens internes que la rêverie éteignoit en moi, et suffisoient pour me faire sentir avec plaisir mon existence , sans prendre la peine de penser. De temps à autre naissoit quelque foible et courte réflexion sur l'instabilité des choses de ce...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de J. J. Rousseau: Les confessions

Jean-Jacques Rousseau - 1824
...et mes yeux, suppléaient aux mouvements internes que la rêverie éteignait en moi, et suffisaient pour me faire sentir avec plaisir mon existence , sans prendre la peine de penser. De temps à autre naissait quelque faible et courte réflexion sur l'instabilité des choses de ce...
Full view - About this book

Œuvres complètes de M. le vicomte de Chateaubriand ...

François-René vicomte de Chateaubriand - French literature - 1826
...yeux , suppléoient aux mouvements in » ternes que la rêverie éteignoit en moi , et suffisoient » pour me faire sentir avec plaisir mon existence , sans » prendre la peine de penser. De temps à autre naissoit » quelque foible et courte réflexion sur l'instabilité des » choses...
Full view - About this book

Oeuvres complètes, Volume 21

François-René vicomte de Chateaubriand - 1826
...yeux , suppléoient aux mouvements in » ternes que la rêverie éteignoit en moi , et suffisoient » pour me faire sentir avec plaisir mon existence , sans » prendre la peine de penser. De temps à autre naissoit » quelque foible et courte réflexion sur l'instabilité des » choses...
Full view - About this book

Œuvres, Volume 3

Jean Jacques Rousseau - 1827
...mes yeux , suppléoient aux mouvements internes que la rêverie éteignoit en moi , et suffisoient pour me faire sentir avec plaisir mon existence, sans prendre la peine de penser. De temps à autre naissoit quelque foible et courte réflexion sur l'instabilité des choses de ce...
Full view - About this book

Œuvres, Volume 3

Jean-Jacques Rousseau - 1827
...et mes yeux, suppléoient aux mouvements internes que la rêverie éteignoit en moi, et suffisoient pour me faire sentir avec plaisir mon existence, sans prendre la peine de penser. De temps à autre naissoit quelque foible et courte réflexion sur l'instabilité des choses de ce...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF