Page images
PDF
EPUB

minable. Quand il se trouve une personne, dont le caractère se

rapporte au nôtre, un pareil sentiment vient à éclore

dans notre ame; & cela , fur ce que la probité & la vertu nous paroissent briller dans cette personne. Car il n'y a rien de plus attrayant, rien de plus aimable

que

la vertu. Elle vous intéresse pour des gens même que vous ne vites jamais. Au feul nom de (1) Fabricius ou de (2) Curius,

ment des Tarquins. Il leur fic couper la tête. Les liens du sang ne tiennent pas contre un crime d'Etat.

(1) Il est parlé de Fabricius & de Pyrrhus, roi d'Epire, dans le troisième volume de la morale.

(2) M. Cürius Dentatus , également cé

morts avant que nous fussions au monde, ne sentons - nous pas une forte d'inclination pour eux? Peuton, au contraire penser sans horreur à Tarquin le Superbe , à un (1) Cassius, à un (2) Mélius ? Deux guerriers sont venus en Italie nous

lèbre par sa frugalité, par sa valeur & par ses victoires.

(1) Sp. Cafius Viscellinus , après avoir été crois fois consul, & après avoir obtenu deux fois l'honneuč du triomphe, fut aceusé d'avoir aspiré à la royauté ; & il fut en conséquence précipité du mont Tarpéïen, l'an de Rome 270.

(2) Spurius Mélius , accusé pareilleinene d'avoir voulu se faire roi, fut tué par Servilius Ahala, général de la cavalerie, l'an de Rome 31s.

a tant

disputer l'empire. Je parle de Pyra rhus & d'Annibal. Aujourd'hui nous ne voulons plus guère de mal à l'un d'eux, qui avoit de la probité ; mais à l'autre , sa cruauté lời assure la haine éternelle des Ror mains. Si donc la vertu d'attraits , que nous l'aimons dans ceux que nous n'avons jamais vus, & qui plus eft , dans nos ennemis mêmes ; est - il surprenant qu'elle faffe impression sur nous, lorsque nous la croyons voir dans ceux avec qui nous sommes à portée de nous lier ?

J'avoue que les bons offices, les marques d'attachement, l'affiduité à fe voir , fortifient l'amitié. Tout cela joint à l'inclination , à ce premier mouvement du caur,

il en résulte une tendresse fi grande, fi vive, qu'elle tient du prodige. Vouloir qu'elle porte sur des motifs d'intérêt, c'est en faire quelque chose de bien vil , & lui donner une origine bien ignoble. On pourroit conclure de-là, que moins un homme croit avoir de reffource en lui-même, plus il seroit propre à l'amitié ; & c'est pourtant le con. traire. Car l'homme le plus riche de son propre fonds, & dont la sagelle , dont la vertu est comme un rempart qui le garantit du besoin; c'est l'homme le plus sensible aux charmes de l'amitié, & le plus exact à en remplir les devoirs. Quel besoin Scipion avoit - il de

moi (1): Aucun. Je pouvois éga. lement me passer de lui. Mais moi, rempli d'admiration pour sa vertu, & lui, peut-être, un peu prévenu en ma faveur, nous conçumes

de l'inclination l'un pour l'autre. L'habitude en serra les nouds. Mais, quoique cette liaison nous ait beaucoup servi , & dans beaucoup d'occasions ; l'idée qu'elle dît jamais nous être útile, n'y étoit cea pendant entrée pour rien.

On est obligeant & généreux, non pour aroir du retour, mais parce qu'on se livre à son penchant

(1) C'est Lélius qui parle, & il s'agit ici de celui des Scipions, dont il a été fait mention ci-dessuse

« PreviousContinue »