Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Laissez là cet habit, quittez ce vil métier ; Je veux vous faire part de toutes mes richesses ; Essayez dès ce jour l'effet de mes promesses. "
FRENCH PROSE AND POETRY; BEING AN ADVANCED FRENCH READER - Page 292
by EDWARD H. MAGILL - 1870
Full view - About this book

Les ornemens de la mémoire, ou Les traits brillans des poëtes françois les ...

Pons Augustin Alletz - French poetry - 1749 - 443 pages
...enfant ordinaï' re, Vous voyez, je fus Reine 8f n'ai point tfkérÏT • tier. laiffez là cet nabit , quittez ce vil métier; Je veux vous faire part de toutes mes rieheflesj ïffiiYez dès. ce jour l'efFet de mes promefles, A ma table , par-tout , à^ mes côtés...
Full view - About this book

Principes de la littérature, Volume 1

Charles Batteux - 1775
...fans doute un enfant ordinaire. Vous voyez , je fuis Reine , & n'ai point d'héritier. Eaiffez-Ià cet habit , quittez ce vil métier. Je veux vous faire part de toutes mes richeffes, Effayez dès ce jour l'effet de mes promefles. A ma table-, par-tout, à mes eûtes affis,...
Full view - About this book

Petite bibliothèque des théatres, contenant un recueil des ..., Volume 43

French drama - 1787
...me plaire.... Vous n'êtes point , sans doute , un enfant ordinaire. "VousToyez, ? je suis Keine, er n'ai point d'héritier. Laissez- là cet habit , quittez, ce vil métier: Je veux vous faire part de routes mes richesses; Essayez , des ce jour , l'effet de mes promesses» A ma table , par-rout à mes...
Full view - About this book

Oeuvres complètes, Volume 3

Jean Racine - 1796
...excusez Un enfant. . . . ATHALIE , à Josabet. J'aime à voir comme vous l'instruisez. Enfin , Eliacin , vous avez su me plaire : Vous n'êtes point sans doute...richesses. Essayez dès ce jour l'effet de mes promesses: A nia table , partout , à mes côtés assis , ,: Je prétends vous traiter comme mon propre fils. jo...
Full view - About this book

Nouveau recueil: ou, Mélange littéraire, historique, dramatique, et poétique ...

Alexander Scot - France - 1798 - 547 pages
...fans doute, un enfant ordinaire. Vous voyez, je fuis Reine, et n'ai point d'héritier, L,aiflez-là cet habit, quittez ce vil métier. Je veux vous faire part de toute» mes richeffes. V Eflayez dès ce jour l'effet de mes promettes. A ma table, par-tout, à mes...
Full view - About this book

Iphigénie. Phedre. Esther. Athalie

Jean Racine - French drama - 1801
...• Enfin, Eliacin, vons avez su me plaire ; Vons n'êtes point sans doute un enfant ordinaire. Vons voyez, je suis reine, et n'ai point d'héritier ; Laissez là cet habit, quittez ce vil métier : J e veux vons faire part de tontes mes richesses. Essayez dès ce jour l'effet de mes promesses :...
Full view - About this book

Principes de la littérature, Volume 3

Charles Batteux - 1802
...enfant ii;i ATH AL I :E à Josabet, ;., ' J'aime k voir comme vous l'instruise?. • Enfin) Eliaoim, vous avez su me plaire. Vous n'êtes point sans doute...enfant ordinaire. Vous voyez , je suis Reine , et n'ai peint d'héritier. Laissez-là cet habit, quitter ce vil métier. Je veux vous faire part de toutes...
Full view - About this book

Nouveau recueil: ou Melange litteraire, historique, dramatique et poetique ...

Alexander Scot - French literature - 1803 - 547 pages
...fans doute, un enfant ordinaire. Vous voyez, je fuis Reine, et n'ai point d'héritier. J .;ii(uv.-la cet habit, quittez ce vil métier. Je veux vous faire part de toutes mes ricnefles. EfTayez dès ce jour l'effet de mes promefles. A ma table, par-tout, à mes côtés affis,...
Full view - About this book

Handbuch der französichen Sprache und Literatur, oder Auswahl ..., Volume 2

Ludwig Ideler - 1804
...excusez Un enfant — - Athalie. (à Jasabet.}. J'aime à voir comme vous l'instruisez. Enfin, Eliacin, vous avez su me plaire. Vous n'êtes point sans doute...Vous voyez, je suis Reine, et n'ai point d'héritier; Laissez-la cet habit, quittez ce vil métier: Je veux vous faire pan de toutes mes richesse» Essayez...
Full view - About this book

Œuvres, Volume 4

Jean Racine - 1805
...Éliacin , vous avez su me plaire ; Vous n'êtes point sans-doute nn enfant ordinaire. Vous voyez , je mis reine , et n'ai point d'héritier ; Laissez là cet..., Je prétends vous traiter comme mon propre fils. JOA s. Comme votre fils ! ATHAL 1 E. Oui... Vous vous taisez ? JO A s. Quelpèr* J» quitterais ! et...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF