Nouvelle biographie générale depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, avec les renseignements bibliographiques et l'indication des sources à consulter, Volume 7

Front Cover
Firmin Didot fréres, fils et cie, 1857 - Bio-bibliography
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 85 - Vous avez, lui dit-il, beau faire des en« fantillages, le duc de Bretagne, votre fils, seroit « encore votre maître. » Après une longue station à l'église, pendant qu'on disposoit les troupes : « Je ne « sais, lui dit Gamache, si vous aurez le royaume du « ciel; mais pour celui de la terre, le prince Eugène « et Marlborough s'y prennent mieux que vous.
Page 739 - Le style suppose la réunion et l'exercice de toutes les facultés intellectuelles ; les idées seules forment le fond du style, l'harmonie des paroles n'en est que l'accessoire...
Page 83 - ... les ridicules avec une justesse qui assommait. De la hauteur des cieux il ne regardait les hommes que comme des atomes avec qui il n'avait aucune ressemblance, quels qu'ils fussent.
Page 83 - De cet abîme sortit un prince affable, doux, humain, modéré, patient, modeste, pénitent, et, autant et quelquefois au delà de ce que son état pouvait comporter, humble et austère pour soi.
Page 285 - Envoyé, l'année suivante, à la Convention nationale , il y vota la mort de Louis XVI , sans appel et sans sursis...
Page 33 - Il en avait aussi toute la malignité et toutes les adresses pour accroître son rang par des usurpations fines, et plus d'audace et d'emportement qu'eux encore à embler. Ses mœurs perverses lui. parurent une vertu, et d'étranges vengeances qu'il exerça plus d'une fois, et dont un particulier se serait bien mal trouvé, un apanage de sa grandeur.
Page 83 - Dur et colère jusqu'aux derniers emportements et jusque contre les choses inanimées ; impétueux avec fureur, incapable de souffrir la moindre résistance, même des heures et des éléments, sans entrer dans des fougues à faire craindre que tout ne se rompît dans son corps ; opiniâtre à l'excès ; passionné pour...
Page 743 - JNous avons dit et répété souvent qu'aucune espèce des animaux de l'Afrique ne s'est trouvée dans l'Amérique méridionale , et que réciproquement aucun des animaux de cette partie de l'Amérique ne s'est trouvé dans l'ancien continent. L'animal dont il est ici question , a pu induire en erreur des observateurs peu attentifs, tels que M.
Page 719 - ... pour la considération du grand bien qui est advenu en nostre royaume, au moyen de l'art et science d'impression , l'invention de laquelle semble estre plus divine que humaine; laquelle, grace à Dieu, a esté inventée...
Page 739 - Or, un beau style n'est tel en effet que par le nombre infini des vérités qu'il présente : toutes les beautés intellectuelles qui s'y trouvent, tous les rapports dont il est composé, sont autant de vérités aussi utiles, et peut-être plus précieuses pour l'esprit humain que celles qui peuvent faire le fond du sujet.

Bibliographic information