Mémoires pour servir a l'histoire de France sous le gouvernement de Napoléon Buonaparte et pendant l'absence de la maison de Bourbon: contenant des anecdotes particulières sur les principaux personnages de ce temps, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 501 - L'Europe, qui avait pris les armes contre la République française, les a posées; votre nation reste seule, et cependant le sang va couler encore plus que jamais. Cette sixième campagne s'annonce par des présages sinistres; quelle qu'en soit l'issue, nous tuerons de part et d'autre quelques milliers...
Page 501 - N'y at-il donc aucun espoir de nous entendre, et faut-il, pour les intérêts ou les passions d'une nation étrangère aux maux de la guerre , que nous continuions à nous entr'égorger?
Page 503 - Général, que je n'entre là-dessus avec vous dans aucune négociation, et que j'attende des ordres supérieurs sur cet objet d'aussi haute importance, et qui n'est pas foncièrement de mon ressort. Quelles que soient, au reste, les chances futures de la guerre ou les espérances de la paix, je vous prie de vous persuader...
Page 597 - Directoire eiécutif du i8 de ce mois , qui apprend à la France que Pichegru s'est rendu indigne de la confiance qu'il a longtemps inspirée à toute la République , et surtout aux armées. » On m'a également instruit que plusieurs militaires , trop confians dans le patriotisme de ce représentant , d'après les services qu'il a rendus , doutaient de cette assertion.
Page 295 - Souverain que nous pleurons aujourd'hui, me dispensent de vous exhorter à redoubler de zèle et de fidélité envers notre jeune et malheureux Monarque, et d'ardeur pour venger le sang de son auguste père. Si, dans un tel malheur, il nous est possible de recevoir quelque consolation, elle nous est offerte pour venger notre Roi, replacer son fils sur le trône, et rendre à notre patrie cette antique Constitution qui seule peut faire son bonheur et sa gloire.
Page 257 - Majestés les moyens les plus efficaces, relativement à leurs forces, pour mettre le roi de France en état d'affermir dans la plus parfaite liberté les bases d'un gouvernement monarchique également convenable aux droits des souverains et au bienêtre de la nation française. Alors, et dans ce cas, Leurs...
Page 209 - ... l'artillerie de siège et de campagne est arrivée. Soldats , la patrie a droit d'attendre de vous de grandes choses: justifierezvous son attente? Les plus grands obstacles sont franchis, sans doute; mais vous avez encore des combats à livrer, des villes à prendre, des rivières à passer. En est-il d'entre vous dont le courage s'amollisse?
Page 503 - Assurément, tout en faisant la guerre, monsieur le général en chef, et en suivant la vocation de l'honneur et du devoir, je désire, ainsi que vous, la paix, pour le bonheur des peuples et de l'humanité. Comme, néanmoins, dans le poste qui m'est confié , il ne m'appartient pas de scruter ni de terminer la querelle des nations belligérantes, et que je ne suis muni, de la part de...
Page 504 - Eh bien ! malgré l'Angleterre et les ministres de la cour de Vienne, soyons amis. La République Française a sur vous les droits de conquête ; qu'ils disparaissent devant un contrat qui nous lie réciproquement. Vous ne vous mêlerez pas d'une guerre qui n'a pas votre aveu.
Page 617 - SM l'empereur et roi possède en toute souveraineté et propriété les pays cidessous désignés , savoir : l'istrie , la Dalmatie , les îles ci-devant vénitiennes de l'Adriatique, les bouches du Cattaro, la ville de Venise...

Bibliographic information