Les intérêts des nations de l'Europe: dévélopés relativement au commerce, Volume 3

Front Cover
chez Desain, 1767 - Commerce - 396 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 148 - Un homme n'est pas pauvre parce qu'il n'a rien, mais parce qu'il ne travaille pas. Celui qui n'a aucun bien et qui travaille est aussi à son aise que celui qui a cent écus de revenu sans travailler.
Page 310 - ... la nature. le dément par fa marche confiante & invariable, qui eft de nourrir toujours le même nombre d'hommes avec la même quantité de blé , par la même étendue de terres cultivées. On fent bien qu'on ne doit mettre ici en aucune confidération l'objet des grands chemins, des avenues des. maifons de campagne, de l'étendue des parcs & des jardins. Horace a pu dire , jam pauca aratro jugera, régies moles rclinquenr . . . parce que chez -lui cette exagération poétique étoit •bieft...
Page 228 - ... eau fe trouve affoiblie par le mélange des eaux douces qui s'y déchargent par les rivières & les Fontes des neiges. Car à cent lieues au large des côtes , la mer ne fe glace plus , tant à caufe du grand mouvement perpétuel qui l'y agite bien...
Page 273 - Tout le monde fait que dans l'hémifphere méridional il ya un efpace inconnu où pourroit être placée une nouvelle partie du Monde plus grande qu'aucune des quatre autres : & aucun Prince n'a la...
Page 25 - Egyptiens défendoient de s'obliger par corps. Les Grecs permirent d'abord l'obligation & la Contrainte par Corps. Leurs loix défendoient de prendre en gage ou de faifir les armes & la charrue d'un homme, & permettoient de prendre l'homme même. On trouve la même abfurdité dans les loix de France. Il ya une loi qui défend...
Page 235 - ... degrés du premier méridien pris fur l'ifle de Fer, qui font les 129 degrés du premier méridien pris à Copenhague. Là elles trouveroient les montagnes de Nofs , découvertes par les foins du Czar Pierre , & marquées indéfinies à cette latitude & longitude plus haute que le 64 degrés , & cela ne leur feroit en ce cas que plus favorable.
Page 225 - A fon retour ceux qui l'aToient armé demandèrent aux Etats le privilège exclufif de cette navigation ; à quoi la compagnie des Indes orientales Hollandoife s'oppofa, le demanda pour elle-même , offrant de faire cette Découverte à partir de Batavia par les mers du Japon ; & elle obtint ce privilège à ces condition;. Elle tenta en effet cette Découverte par les mers du Japon , mais fans aucun fruit , parce que les Japonnois qui commercent à la terre de Jeflb , ayant appris que les Hollandois...
Page 242 - ... d'eau, une ou deux onces au plus d'efprit de foufre tiré par la campane, & l'eau ne fe corrompra pas. Cela tuera même les vers qui pourroient s'y être engendrés avant de l'y mettre , & les fera tomber au fond de la futaille ou de la jarre. Il n'eft point à craindre que cette petite quantité d'acide fulphureux...
Page 241 - ... que les vivres font à leur fin ; le chagrin & la crainte de périr les porte à la révolte ; ainfi que l'a éprouvé Chriftophe Colomb , qui heureufement pour lui trouva enfin la terre , après trois jours de répit qu'il avoit demandé à fes équipages mutinés. Parmi les bonnes méthodes pour entretenir la fanté des équipages, le déjeûner chaud qui eft du griout cuit & crevé à l'eau, eft très-bon; ainfi.
Page 240 - Jeifo pour aller à la Chine, on pourroit enfiler la mer d'Amour, laiffant la terre de Jeflb à bas-bord ou à l'eft de foi ; ce qui abrégeroit le voyage & procurerait peut-être quelque Découverte de commerce utile , foit à la face ou à la côte de l'oueft de la terre de Jeflb , & fi toutes ces parties de Découvertes & d'établiffemens de relâches ne pouvoient pas fe faire dans le premier voyage, elles s'achèveraient dans le fécond. Un des points...

Bibliographic information