Page images
PDF
EPUB

fuffisamment établis par le Paganismes

1

241

CHAP. VII. Que de grandes. Sectes de

Philosophes Payens n'ont point cru qu'il y eût rien de surnaturel dans les Oracles,

248 CHAP. VIII. Que d'autres que des Philo.

Sophes ont auffi allez souvent fait peu de cas des Oracles.

258 CHAP. IX. Que les anciens Chrétiens eux

mémes n'ont pas trop cru que les Ora

cles fussent rendus par les Démons. 268 CHAP. X, Oracles corrompus, 274 CHAP. XI. Nouveaux Etablissemens d'oracles,

281 CHAP XII, Lieux étoient les Oracles.

288 CHAP. XIII. Distinctions de jours & au

tres mystères des Oracles. 296 CHAP. XIV. Des Oracles qui se rendoient sur des Billets cachetés.

303 CHAP, XV. Des Oracles en Songes. 309 CHAP. XVI, Ambiguité des Oracles. 317 CHAP. XVII. Fourberies des Qracles ma. nifestement découvertes.

322 CHAP. XVIII. Des Sorts.

325

[ocr errors][merged small]
[ocr errors][merged small][ocr errors]

8

Quez

ve les Oracles n'ont point cessé au temps de la venue de J. C.

332 CHAP. I. Foiblesse des raisons sur lesquel

les cette opinion eft fondée. 333 CHAP. II. Pourquoi les Auteurs anciens fe

contredisent souvent sur le temps de la cefation des Oracles.

341 CHAP. III. Hifloire de la durée de l'Oracle

de Delphes & de quelques autres Oracles.

345 CHAP. IV. Ceffation générale des Oracles

avec celle du Paganisme. CHAP. V. Que quand le Paganisme n'eût

pas être aboli , les Oracles eussent pris fin. Première raison particulière de leur décadence.

377 CHAP. VI. Seconde cause particulière de la décadence des Oracles.

389 CHAP. VII. Dernières causes parciculières de la décadence. des Oracles.

393

B

356

[merged small][ocr errors]

Fin de la Table.

Tome II,

LI

[ocr errors]
[ocr errors]
« PreviousContinue »