The French Teacher: Being a New and Methodized Plan of Grammatical Instruction in the French Language : with Numerous Exercises in Orthography and Syntax

Front Cover
Samuel Brooke, 1830 - French language - 466 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 390 - Oui, si la vie et la mort de Socrate sont d'un sage, la vie et la mort de Jésus sont d'un Dieu.
Page 231 - The religious man fears, the man of honour scorns, to do an ill action. The latter considers vice as something that is beneath him ; the other, as something that is offensive to the Divine Being : the one, as what is unbecoming; the other, as what is forbidden.
Page 317 - Anything to please," says the owner ; and alighting with his son, they tied the legs of the ass together, and by the help of a pole endeavoured to carry him upon their shoulders over the bridge that led to the town.
Page 424 - Perse fait une raillerie si amère dans sa première satire, étaient des vers de Néron. Cependant on ne remarque point que Néron, tout Néron qu'il était, ait fait punir Perse ; et ce tyran, ennemi de la raison, et amoureux, comme on sait, de ses ouvrages, fut assez galant homme pour entendre raillerie sur ses vers, et ne crut pas que l'empereur, en cette occasion, dût prendre les intérêts du poète. Pour Juvénal, qui florissait sous Trajan, il est un peu plus respectueux envers les grands...
Page 408 - EXCUSE, PARDON. On fait excuse d'une faute apparente, on demande pardon d'une faute réelle : l'un est pour se justifier , et part d'un fond de politesse; l'autre est pour arrêter la vengeance, ou pour empêcher la punition , et désigne un mouvement de repentir. Le bon esprit FAIT EXCUSER facilement. Le bon cœur FAIT PARDONNER promptement.
Page 425 - ... on rapetasse les' vieilles bardes qui ne sont plus que des lambeaux recousus ensemble ou appliqués les uns sur les autres.
Page 382 - La place des conjonctions dépend de celle qu'occupent les propositions qu'elles précèdent. Quand une phrase est composée de deux propositions unies par une conjonction, l'harmonie et la clarté demandent ordinairement jue la plus courte marche la première: « Lorsqu'on est honnête « homme, on a bien de la peine à soupçonner les autres de ne
Page 412 - Ceux qui n'ont jamais souffert ne savent rien; ils ne connaissent ni les biens ni les maux : ils ignorent les hommes; ils s'ignorent eux-mêmes.
Page 312 - The dervise told them he intended to take up his night's lodging in that caravansary. The guards let him know, in a very angry manner, that the house he was in was not a caravansary, but the king's palace. It happened that the king himself passed through the gallery during this debate, and smiling at the mistake of the dervise, asked him how he could possibly be so dull as not to distinguish a palace from a caravansary? Sir, says the dervise, give me leave to ask your majesty a question or two.

Bibliographic information