Philosophie fondamentale, tr. et précédée d'une intr. par É. Manec, Volume 3

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 373 - Cette influence morale se peut exercer de deux manières : en subjuguant la volonté ou en la laissant libre de vouloir ou de ne vouloir point. Dans le premier cas, la spontanéité est volontaire, mais nécessaire; dans le second, elle est libre. Tout acte libre est volontaire, mais tout acte volontaire n'est pas libre. Dieu veut librement la conservation des créatures, mais il veut nécessairement la vertu, et il ne peut vouloir l'iniquité. 196. A ne considérer que la causalité efficiente,...
Page 421 - Oh ! que je suis loin de votre éternité, qui est indivisible , infinie, et toujours présente tout entière! que je suis même bien éloigné de la comprendre ! elle m'échappe à force d'être vraie , simple et immense ; comme mon être m'échappe à force d'être composé de parties , mêlé de vérité et de mensonge , d'être et de néant.
Page 421 - Je ne suis pas , ô mon Dieu , ce qui est : hélas ! je suis presque ce qui n'est pas. Je me vois comme un milieu incompréhensible entre le néant et l'être : je suis celui qui a été; je suis celui qui sera ; je suis celui qui n'est plus ce qu'il a été ; je suis celui qui n'est pas encore ce qu'il sera ; et dans cet entre-deux que suis-je? un je ne sais quoi qui ne peut s'arrêter en soi, qui n'a aucune consistance, qui s'écoule rapidement comme l'eau; un je ne sais quoi que je ne puis saisir...
Page 419 - C'est donc retomber dans l'idée du temps et confondre tout, que de vouloir encore imaginer en Dieu rien qui ait rapport à aucune succession. En lui rien ne dure, parce que rien ne passe; tout est fixe, tout est à la fois, tout est immobile.
Page 421 - Je me vois comme un milieu incompréhensible entre le néant et l'être : je suis celui qui a été ; je suis celui qui sera ; je suis celui qui n'est plus ce qu'il a été ; je suis celui qui n'est pas encore ce qu'il sera , et dans cet entre-deux que suis-je? un je ne sais quoi qui ne peut s'arrêter en soi, qui n'a aucune consistance, qui s'écoule rapidement comme l'eau ; un je ne sais quoi que je ne puis saisir, qui s'enfuit de mes propres mains, qui n'est plus dès que je...
Page 421 - Oh! que j'aime cette parole, et qu'elle me remplit pour tout ce que j'ai à connaître de vous ! Vous êtes Celui qui est. Tout ce qui n'est point cette parole vous dégrade : il n'ya qu'elle qui vous ressemble : en n'ajoutant rien au mot d'être, elle ne diminue rien de votre grandeur.
Page 57 - ... peut-être pas énoncer l'axiome en termes précis, mais voyez-le dans la pratique: « J'affirme que ces deux tables sont égales, parce que je les ai mesurées et que toutes deux ont quatre pieds de long, etc. » II ne dit pas : « Ces deux tables sont égales, parce qu'elles ont une commune mesure, et que deux choses égales à une troisième sont égales entre elles. » Ce qui ne l'empêche point de connaître le principe et de l'appliquer sans hésitation, tant à l'ordre réel qu'à l'ordre...
Page 419 - C'est une folie que de vouloir diviser votre éternité , qui est une permanence indivisible : c'est vouloir que le rivage s'enfuie , parce qu'en descendant le long d'un fleuve je m'éloigne toujours de ce rivage qui est immobile. Insensé que je suis! je veux, ô immobile vérité, vous attribuer l'être borné, changeant et successif de votre créature! Vous n'avez en vous aucune mesure dont on puisse mesurer votre...
Page 269 - ... y compris le rapport avec la diversité des représentations, c'est la règle; la faculté de ces règles, c'est l'entendement. Donc tous les phénomènes, comme expériences possibles, sont a priori dans l'entendement; ils tirent de lui leur possibilité formelle, de la même manière qu'ils sont à titre de pures intuitions dans la sensibilité, et ne sont possibles que par la sensibilité relativement à la forme. Dans Vidée sommaire de la légitimité et de la possibilité unique de la déduction...
Page 421 - ... mesurer avec moi. Ce qui passe peut être mesuré avec ce qui passe ; mais ce qui ne passe point est hors de toute mesure et de toute comparaison avec ce qui passe : il n'est permis de demander ni quand il a été, ni s'il était avant ce qui n'est pas , ou qui n'est qu'en passant.

Bibliographic information