Page images
PDF
EPUB

LE

CHRÉTIEN ÉVANGÉLIQUE

[blocks in formation]

LE

CHRÉTIEN ÉVANGÉLIQUE

REVUE RELIGIEUSE DE LA SUISSE ROMANDE

Que, suivant la vérité dans la charité, nous
croissions à tous égards en Celui qui est le
chef, savoir Christ,

EPH. IV, 15.
Bel élat de l'Eglise, quand elle n'est plus
soutenue que de Dieu !

PASCAL.

VINGT-HUITIÈME ANNÉE

1885

LAUSANNE
BUREAU DU CHRÉTIEN ÉVANGÉLIQUE

obez Georges Bridel éditeor, place de la Louve

1885

[blocks in formation]

Le Comité de rédaction dirige la marche générale du journal. Chaque collaborateur demeure d'ailleurs responsable de ses propres articles, sans être solidaire des vues exprimées par d'autres collaborateurs.

LE CHRÉTIEN ÉVANGÉLIQUE

qu'on pût avoir reçu le baptême et être QUESTIONS RELIGIEUSES

païen.

Ce sont les missionnaires qui ont fait La Mission intérieure.

cette découverte. Quand la maladie ou

le besoin de repos les obligeait à revenir I

au pays, l'esprit qui était en eux les La mission intérieure ne date guère } empêchait de demeurer sans rien faire. que de la seconde moitié de notre siècle, Ils s'aperçurent qu'une partie notable quoiqu'elle ait eu des précurseurs et une des populations vivait sans Dieu et sans existence rudimentaire longtemps aupa espérance de vie future. Ils se mirent à ravant. Elle est un fruit des missions } évangéliser ces pseudo-chrétiens, d'après lointaines, et a pris naissance dans le

les méthodes qui leur avaient réussi aux pays d'où partirent les premiers mis Indes et en Afrique. sionnaires (les moraves exceptés), en Leur zèle trouva des imitateurs. Peu Angleterre.

à peu, les yeux de l'Eglise se dessilleLorsque, à la fin du siècle dernier, le rent; à son tour, elle découvrit que les savetier-pasteur William Carey annonça classes ouvrières n'avaient plus de chréson intention d'aller porter l'évangile | tien que le nom. Les premiers qui appliaux Hindous, ses amis se récrièrent : quèrent à ces multitudes ignorantes le

Quand Dieu, lui dirent-ils, voudra éclai nom de païens, scandalisèrent beaurer les nations païennes, il saura bien coup ; on finit par comprendre qu'ils trouver un moyen de le faire; ce n'est avaient raison. Depuis nombre d'années, pas à nous de nous en préoccuper. » Ils on s'occupait d'amener à Jésus-Christ n'eurent pas même l'idée de lui faire les païens de l'Inde ; on se dit qu'il l'objection, devenue courante de nos était illogique de dépenser dans ce but jours : « N'y a-t-il pas assez de païens des milliers de livres sterling, tandis autour de nous, que vous en alliez cher qu'on ne faisait rien ou presque rien cher si loin ? » Non, on ne semblait pas pour les païens de Londres ou de Glasse douter alors qu'il y eût des païens gow. Des comités se formerent; ainsi dans le sein de la chrétienté. A cette fut fondée la mission intérieure. époque, tout le monde en Europe était Toutes les églises de la Grande-Breconsidéré plus ou moins comme chré tagne eurent bientôt leur comité de mistien; le nationalisme n'aurait pas admis sion intérieure. Leur exemple, imité sur

« PreviousContinue »