Page images
PDF
EPUB

SIRE, n. m. titre des rois, seig

neur, sieur 118. CIRON, n. m. insecte très-petit

CIRONS (nous), 1re pers. du pl.

indic. prés. du v. tr. cirer SCIERONS (nous), 1 re pers. du pl.

futur du v. tr. scier 119. Clair, in, m. clarté, lumière; adv.

clairement CLAIR, E, adj. lumineux, net, peu

épais, évident CLERC, n. m. ecclésiastique; gra

dué; employé dans une étude 120. CLAUSE, n. f. article d'un édit,

d'un contrat CLOSE, part. pas. fém. de clos,

fermé 121. CLOCHE, n. f. instrument de

métal avec lequel on sonne ; vase qui en a la forme; am

poule CLOCHE (je, il), tu cloches et ils

clochent, du v, int. clocher 122. CLOUER, attacher avec des clous,

assujettir

CLOUTER, garnir de clous 123. COCHE, n. m. espèce de chariot,

de bateau

COCHE, n. f. truie; entaille 124. Ceur, n. m. viscère qui reçoit

le sang:-Au fig. affection, courage, milieu ; une des couleurs

des cartes CHEUR, n. m. partie de l'église

où sont les chantres; troupe de musiciens chantant ensemble;

ce qu'ils chantent 125. COI, TE, adj. tranquille, caline

QUOI, pron. relatif, quelle chose 126. coin, n. m. encoignure, lieu re

tiré, fer pour fendre le bois,

poinçon pour marquer

COING, n. m. fruit du cognassier 127. col, n. m. cou, ce qui en a la

forme; cravate, collet, vête

ment, passage étroit COLLE, n. f. matière pour coller;

mensonge (popul.) COLLE (je, il), tu colles et ils

collent, du v. tr. et int, coller 128. COLÉRIQUE, adj. 2 g. enclin à la

colère * CHOLÉRIQUE, n, m, malade du

choléra 129. COLORER, v. tr. donner de la cou

leur, une apparence mensongère COLORIER, v. tr. appliquer des

couleurs sur une image 130. COMPASSER, v. tr. mesurer avec

le compas; régler minutieuses ment, bien proportionner

COMPENSER, v. tr. dédommager,

balancer, réparer 131. COMPTANT, p. prés. du v. tr.

compter ; adj. et n. m. CONTANT, p. présent du v. tr.

conter

CONTENT, E, adj. satisfait 132. COMPTE, 11. m. calcul, état ou

mémoire, rapport
COMTE, n. m. titre de noblesse

CONTE, n. m. récit fabuleux 133. CONJECTURE, n. f. opinion fondée

sur des probabilités CONJONCTURE, n. f. rencontre de

circonstances, occasion 134. CONSUMER, v. tr. dissiper, réduire

à rien CONSOMMER, v. tr. achever, ac

complir, détruire par l'usage 135. coq, n. m. mâle de la poule, de

certains oiseaux COQUE, n. f. enveloppe de l'æuf,

de certaines graines; cocon,

corps d'un navire COKE, n. m. résidu de la houille

distillée 136. cor, 1. m. instrument à vent;

durillon CORPS, n. m. matière; corps hu

main, cadavre; principales

parties, troupes, etc.

cors, n. m. pl. cornes du cerf 137. CORNETTE, n. f. coiffe de femme;

long pavillon CORNETTE, n. m. officier porte

étendard 138. Core, n. f. taux, marque, part

d'impôts COTTE, n. f. jupe; sorte de ca

saque ou de chemise QUOTE, adj. f. dans quote-parte, la

part de chacun 139. côre, n. f. terre qui longe la mer;

montée, revers d'une montagne CÔTE, n, f. os plat recourbé; ce

qui en a la forme CÔTÉ, n. m. partie latérale, face,

direction 140. cou, n. m. partie du corps qui

joint la tête aux épaules COUT, n. m. prix d'une chose COUP, n. m. choc d'un corps sur

un autre, décharge d'un arme à feu, action rapide, fois. -Au fig.

impression pénible COUDS (je, tu) et il coud, du v. tr.

coudre 141. Couloir, n. m. passage d'un ap

partement à un autre COULOIRE, n. f. vase pour faire

égoutter les liquides, les sucs

142. COUPLE, n. m. deux êtres animés,

unis par la volonté, par le senti

ment, par le cœur

COUPLE, n. f. paire, lien 143. cour, n. f. résidence d'un souve

rain, personnes qui l'environnent, siége de justice, tribunal,

assiduités COUR, n. f. espace découvert en

touré de bâtiments COURS, n. m. mouvement naturel

des eaux, desastres; durée vague; étude d'une science, leçons, prix; promenade pub

lique COURT, E, adj. qui a peu de

longueur, peu de durée, prompt COURRE, v. tr. poursuivre une

bête à la chasse COURS (je, tu) il court et ils

courent, du v. tr. et int, courir 144. COURTISAN, n. m. celui qui fré

quente la cour, qui courtise COURTISANT, part. prés. du v. tr.

courtiser 145. CRÈME, partie grasse du lait;

mets, liqueur CHRÊME, n. m. huile consacrée,

mêlée de baume 146. CRÊPE, n. m. étoffe très-légère de

laine fine et de soie

CRÊPE, n. f. pâte frite à la poële 147. CRI, n. m. voix poussée avec effort,

clameur, plainte CRIC, n. m. (le c ne se prononce

pas), mécanique pour soulever

des fardeaux CRIE (je, il), tu cries et ils crient,

du v. int. crier 148. CROASSEMENT, n. m. cri du cor

beau COASSEMENT, n. m. cri de la gre

nouille 149. CROISÉE, n. f. fenêtre à chassis

vitié CROISÉ, n. m. celui qui a pris part

à une croisade CROISÉ, E, adj. et part. passé, en

croix 150. CROISSANT, n., m. figure de la

lune; ce qui en a la forme CROISSANT, part. prés. et adj.

verbal, qui s'accroît 151. CROIX, n. f. ancien instrument de

supplice, ce qui en a la forme;

décoration de chevalerie CROIS (je, tu), il croit et ils croient,

du v. tr. croire Crois (je, tu) et il croît, du v.

int. croître 152. CROQUANT, n. m. homme de rien

CROQUANT, n. et adj. verbal, qui

croque sous la dent 153. CRÛ, n. m. terroir, accroissement

des plantes CRUE, n. f. augmentation des

eaux; croissance
CRU, E, adj. qui n'est point cuit;

informe
CRU, part. passé de croire

CRÛ, part. passé de croître 154. cuir, n. m. peau des gros ani

maux; peau préparée CUIRE, v. tr. préparer par le moyen

du feu ; v. intr. causer une vive

douleur 155. CYGNE, n. m. gros oiseau aqua

tique.- Au fig. poëte SIGNE, n. m. indice, marque; 12e

partie de l'écliptique 156. CIMBALE, n. f. sorte d'instrument

de musique en cuivre TIMBALE, n. f. sorte de tambour,

gobelet de métal 157. DAIS, n. m. tenture ou baldaquin

au-dessus d'un autel, d'une

chaire DÉ, n. m. à jouer, à coudre; cube DEY, n. m. ancien chef musulman

d'Alger DES, article contracté pour“ de les

Dès, prépos. depuis, à partir de 158. DENT, n. f. petit os enchâssé dans

la mâchoire; pointe ou décou

pure en forme de dent

DANS, prépos. de lieu, de temps 159. DANSE, n. f. mouvement du corps

à pas mesurés DENSE, adj. 2 genres resserré,

épais DANSE (je, il), tu danses et ils

dansent, du v. danser 160. DATE, n. f. époque, jour, nombre

qui l'indique DATTE, n. f. fruit du dattier DATE (je, il), tu dates et ils datent,

du v. tr. et intr. dater 161. DÉBAT, n. m. discussion, contesta

tion; séances d'un tribunal * ÉBAT, n, m. divertissement 162. DÉCENT, E, adj. m. qui est selon

la décence DESCENDS (je, tu) et il descend,

du v. tr. et intr. descendre 163. DÉCRI, n. m. action de décrier,

perte de considération DÉCRIS (je, tu) et il décrit, du v.

tr. décrire DÉCRIE (je, il), tu décries et ils

décrient, du v. tr. décrier 164. DÉÇU, E, part. passé du v. tr. déce

voir ; tromper

*

DESSUS, n. m. partie supérieure,

avantage DESSUS, prépos. sur; adv. plus

haut 165. DÉFAIRE, v. tr. détruire ce qui

est fait; mettre en déroute; dé

barrasser DÉFÈRE (je, il), tu défères et ils

défèrent, du v. tr. déférer; don

ner, accorder; dénoncer DÉFERRE (je, il), tu déferres et ils

déferrent, du v. tr. déferrer 166. DÉGOÛTER, v. tr. donner ou ex

citer le dégoût DÉGOUTTER, V. int. couler goutte à

goutte 167. DÉLASSER, v. tr. ôter la fatigue,

la lassitude DÉLACER, v. tr. défaire ou relâcher

un lacet 168. DÉPART, n. m. action ou moment

de partir DÉPART (il), du v. tr. départir DÉPARE je, il), tu dépares et ils

déparent, du v. tr. déparer 169. Dessin, n. m. représentation d'ob

jects au crayon, à la plume, etc.

DESSEIN, n. m. projet, résolution 170. DÉTEINS (je, tu) et il déteint, du

v. tr. et intr. déteindre détins (je, tu), et il détint, pas.

déf. du v. tr. délenir 171. DEVANT, n. m. la partie an

térieure d'un objet DEVANT, adv. et prépos. en pré

sence, en face de 172. DEVINS (je, tu) et il devint, pas.

déf. du v. intr. devenir DEVIN, n. m. celui qui fait pro

fession de deviner; espèce de

serpent DEVINEUR, n. m. celui qui se

pique de deviner facilement DEVINEUSE, n. f. celle qui se pique

de deviner facilement DEVINERESSE, n. f. celle qui fait

profession de deviner 173. DEVOIR, n. m. ce à quoi l'on est

obligé; travail d'élève DEVOIR, v. tr. être obligé à payer,

à faire, etc. 174. DIFFÉREND, n. m. dispute, 'con

testation ; différence DIFFÉRENT, E, adj. dissemblable,

distinct, divers DIFFÉRANT, part. prés. du v. intr.

différer 175. DOIGT, n. m. partie de la main,

du pied DOIS (je, tu) et il doit, du v. tr.

devoir

176. dox, n. m. présent, avantage,

talent DON (et dom), n. m. titre d'honneur

(dom se dit des religieux) Don, n. m. fleuve de Russie DONT, pron. conj. de qui, duquel,

de laquelle, etc. * DONC, conjonction : par consé

quent 177. DONATION, n. f. don fait par un

acte; l'acte lui-même DOTATION, n. f. action de doter un

établissement; fonds, revenus

assignés à cet effet 178, DORE (je, il), tu dores et ils dorent,

du v. tr. dorer DORS (je, tu) et il dort, du v. intr.

dormir 179. EAU, n. f. substance liquide, inco

lore et sans saveur; pluie, mer, lac, étang, sueur, suc, humeur,

etc. AULX, pl. d'ail os, n. m. partie du corps dure et

solide HAUT, n. m. élévation, partie la

plus haute HAUT, E, adj. et adv. grand, su

périeur, fier, etc. 0! interj. signe de l'apostrophe,

de l'invocation on! interj. marquant la sur

prise no! interj. pour appeler, pour

témoigner l'indignation, etc. 180. Écho, n. m. répétition d'un son

Echo, n. f. nymphe de la Fable
ÉCOT, n. m. ce que chacun doit

pour un repas 181. ÉCLAT, n. m. morceau de chose

brisée ÉCLAT, n. m. vive lumière, son

violent.-- Au fig. gloire, bruit,

scandale 182. EFFRACTION, n. f. rupture faite

pour voler

INFRACTION, n f. violation d'une

loi, d'un traité, etc. 183. ÉGARD), n. m. considération, re

spect, déférence ÉGARE (j', il), tu égares et ils

égarent, du v. tr. égarer 184. ÉLAN, n. m. espèce de cerf

ÉLAN, n. m. mouvement subit du

corps, de l'âme 185. ÉMEUTE, n. f. sédition, tumulte

populaire MEUTE, n. f. troupe de chiens de

chasse 186. ÉMINENT, E, adj. élevé, excellent,

très-grand

*

en

*

!

IMMINENT, E, adj. menaçant, sur

le point d'arriver 187. ENDUIRE, v. tr. couvrir d'un

enduit INDUIRE, v. tr. engager à, pous

ser à; tirer une conséquence

de 188. ENSEIGNE, n. m. officier de ma

rine, porte-étendard ENSEIGNE, n. f. indice, marque,

étendard, tableau à la porte

d'un marchand, etc. ENSEIGNE (j', il), tu enseignes et

ils enseignent, du v. tr.

seigner 189. ENVERS, n. m. revers d'une étoffe

ENVERS, prép. à l'égard de
ENVERS (à l'), locut. adverb. de

travers, mal

ANVERS, ville de Belgique 190. ENVIE, n. f. jalousie, désir; signe

sur la peau; flaws about the

nails ENVI (à l'), locut. adverbiale, avec

émulation 191. ÉPICER, v. tr. assaisonner avec

des épices ÉPISSER, v. tr. entrelacer les fils

de deux cordes 192. ÉRUPTION, n. f. sortie prompte et

avec effort, évacuation, sortie

de boutons, etc. * IRRUPTION, n. f. entrée soudaine

des ennemis dans un pays 193. ESPACE, n. m. étendue de lieu,

de temps; intervalle ESPACE, n. f. petite pièce de fonte

(t. d'imprimerie) ESPACE (je, il), tu espaces et ils

espacent, du v. espacer 194. ESQUISSE, n. f. premier trait d'un

dessin, ébauche EXQUISE, adj. f. d'exquis, excel

lent, parfait 195. ÉTAIN, n. m. métal

ÉTEINT, E, adj. sans viracité,

faible; part. p. du v. tr. éteindre 196. ÉTÉ, n. m. l'une des quatre

saisons

ÉTÉ, part. passé du v. être 197. ÉTHIQUE, n. f. science de la

morale ÉTIQUE, adj. 2 g. attaqué d'étisie;

très-maigre 198. ÊTRE, n. m. ce qui est; existence

ÊTRE, verbe

HÊTRE, n. m. arbre 199. Évasion, n. f. action de s'échap

per furtivement INVASION, n. f. irruption, enva

hissement

200. ÉVEIL, n. m. avis donné d'une

chose à laquelle on ne pensait pas ÉVEILLE (j', il), tu éveilles, ils

éveillent, du v. tr. éveiller 201. ÉVOLUTION, n. f. mouvement fait

par des troupes * RÉVOLUTion, n. f. retour d'une

planète, d'un astre à son point de départ; changement violent

d'état 202. EXAUCER,V. tr. écouter favorable.

ment, accorder une demande EXHAUSSER, v. tr. elever plus

haut 203. EXCURSION, n. f. irruption sur

l'ennemi, course au dehors; di

gression INCURSION, n. f. irruption et

course de l'ennemi; voyage 204. EXPÉDIENT, n, m. moyen de sortir

d'affaire EXPÉDIENT, adj. m. qui est à

propos EXPÉDIANT, part. frés. du v. tr.

expédier 205. EXPORTATION, n. f. action d'ex

porter, produits exportés IMPORTATION, n. f. action d'im

porter, produits importés 206. EXPRÈs, n. m. bomme, messager

envoyé à dessein
EXPRÈS, SE, adj. précis, formel

EXPRÈS, adv. à dessein 207. FAIM, n. f. besoin de manger.

Au fig. vif désir
FIN, n. f. terme, extrémité, mort;

but, motif
FIN, n. m. perfection, point dé-

cisif; méial pur FIN, adj.et n. délié, délicat, menu;

de premier choix.-Au fig. sub

til, spirituel, habile FEINS, (je, tu), il feint, feint, part.

pass. du v. tr. feindre 208. FER, n. m. métal; outils en fer ;

shoe (of animals) - Au fig.arme

tranchante, chaînes, esclavage FERRE, (je, il), tu ferres et ils

ferrent, du v. tr. ferrer FèKE (La), nom de plusieurs

villes de France 209. FAISAN, n. m. oiseau

FAISANT, part. prés. du v. tr. faire 210. FAÎTE, n. m. sommet, point le plus

élevé FÊTE, n. f. jour consacré, ré

jouissance 211. Faix, n. m. charge, fardeau

FAIT, part. passé du v. tr. faire,

et n. m. action, événement, ce qui est

[ocr errors]
[ocr errors]

FÉE, n. f. femme imaginaire

douée d'un pouvoir surhumain 212. FARD, n. m. couleur artificielle

que l'on met sur le visage.- du fig. feinte, faux ornement PHARE, n. m. grand fanal sur le

rivage de la mer 213. FAUSSET, n. m. voix de tête, voix

grêle; brochette pour boucher

un trou

FOSSÉ, n. m. longue fosse 214. FAUX,

n. f. instrument pour faucher Faux, n. m. ce qui est faux; al

tération d'actes, fausse signature FAUX, adj. contraire à la vérité,

contrefait, trompeur

FAUT, (il), du v. imp. falloir 215. FAVORIS, n. m. plur. barbe de

chaque côté du visage FAVORI, n. et adj. qui est le plus

en faveur; préféré 216. FERME, n. f. bail à loyer; de

meure du fermier FERME, adj. 2 g. solide, dur,

fort; constant, résolu FERME, adv. fermement; interj.

courage! FERME (je, il), tu fermes, ils fer

ment, du v. tr. fermer 217. FEU, n. m. au pl. feux, ce qui

chauffe et brûle; foyer; coups d'armes à feu.— Au fig. chaleur,

éclat, ardeur

FEU, E, adj. défunt 218. Fil, n. m. long brin de chanvre,

de lin, de coton, de métal.-- Au fig. tranchant, courant, suite,

entraînement FILE, n. f. rangée de personnes ou

de choses

FILS (son); FILLE (daughter) 219. FILET, n. m. fil délié, trait, orne

ment; rets, piége; petite quantité d'un liquide qui coule ;

(cookery) fillet FILÉ, E, part. passé du v. tr. et

intr. filer 220. FILTRE, n. m. tout objet qui sert

à filtrer les liquides PHILTRE, n. m. breuvage pré

tendu magique 221. FINALE, n. m. morceau de musique

qui termine un acte (acad.) FINALE, n. f. dernière syllabe

d'un mot FINAL, E, adj. qui termine, qui

est le but 222. FLANC, n. m. côté du corps, côté

d'une chose
FLAN, n. m. sorte de tarte

223. FLEURISSANT, E, adj. et part.

présent, qui pousse des fleurs FLORISSANT, E, adj. dans un état

brillant, prospère 224. FOI, n. f. croyance aux vérités de

la religion; confiance, lélité,

témoignage, preuve FOIE, n. m. gros viscère placé

sous les fausses côtes FOIS, n. f. mot qui indique le

nombre, le temps Foix, chef-lieu du départ. de

l'Ariége FOUET, n. m. instrument pour

fouetter; coups de verges 225. FOND, n. m. l'endroit le plus bas

à l'intérieur d'une chose; le lieu le plus éloigné, le plus

reculé FONDS, n. m. sol d'un champ,

capital, argent, établissement de commerce.- Au fig. richesse

de savoir, de talents, etc. FONTS, n. m. plur. bassin où l'on

baptise FONDS (je, tu) et il fond, du v.

tr. et intr. fondre 226. FORET, n. m. petit outil pour

percer FORÊT, n. f. grande étendue de

terrain couverte de bois 227. FORT, n. m. forteresse; ce en quoi

on excelle FORT, E, adj. vigoureux, éner

gique, considérable, épais, dur,

violent, ferme, babile, etc.
FORT, adv. fortement, beaucoup
FORS, prépos. hormis (old)
FORE (je, il), tu fores et ils forent,

du v. tr. forer
228. FOURBE, n. f. fourberie

FOURBE, n. et adj. 2 g. trompeur,

ruse 229. FRAI, n. m. oeufs de poisson, petit

poisson FRAIS, n. m. fraîcheur, air frais;

dépense FRAIS, adj. au fém. fraîche, qui

a de la fraîcheur, nouveau FRAIS, adv. récemment, nou

vellement FRAIE ou mieux fraye (je, il), tu frayes, etc. du. v. tr. et intr.

frayer 230. FRANC, n. m, monnaie

FRANC, nom d'un peuple gere

main qui envahit la Gaule FRANC, f. franche, adj. libre,

exempt de; sincère, vrai FRANC, adv, clairement, entière

ment

$

AA

« PreviousContinue »