Page images
PDF
EPUB

giques peintures, l'homine vicieux, le jeune homme égaré dans les sentiers rians, mais dangereux de la volupté. s'arrêtant soudain aux catastrophes effrayantes qui sont la suite inévitable de la débauche et du libertinage, descendant en lui-même , revenait au plan sage d'une bonne conduite ?.... Quelle serait, dis-je, nia fierté, si la femme sans meurs, sans délicatesse, l'usurier, l'avare, l'intrigante, l'épicurien à systèmes, le froid égoïste plus odieux, le charlatan de toutes les professions, le tartuffe bilieux, le joueur toujours enveloppé des vapeurs impies du suicide,

du suicide, le duelliste-assassin, la fille romanesque, le fripon endurci, la courtisanne délontée , tons revenant de leurs crimes, de leurs erreurs, sous les influences célestes. du repentir, allaient goûter de mes lorgnettes, comme d'un breuvage salutaire à l'âme ?...... et saisissant mes apologues dans leurs vrai sens, s'amendaient, convertis par mes leçons... Oh! alors quel magasin d'opticien serait assez vaste pour contenir toutes les lorgnettes qu'il me faudrait débiter!.. C'est une vogue, c'est une sureur qui n'a pas d'exemple : les lorgnettes de la galanterie sur lout se vendraient avec un débit extraordinaire; celle du vice puni n'auraient

pas

moins de succès , et tandis que les lorgnettes du vrai mérite, de l'innocence et de la vertu resteraient paisiblement dans ma caisse , toutes les autres partiraient sur les ailes de la frivolité et du plaisir........

Mais c'est assez promener mes rêveries dans ces écarts de pure imagination. Mes lorgnettes talismaniques sont mises en vente, mon lynx magique les offre au public; c'est à lui d'assurer le succès à des esquisses légères qui n'ont sans

1

doute d'autre mérite que la morale qu'elles ont pour but. Je le répète, que cet opuscule éveille un instant l'attention du riche sur une famille infortunée; que l'imprudent qui se livre aux femmes , s'arrête sur le bord du précipice ; que les églises soient plus fréquentées que les théâtres ; et que la religion rentre dans les cours sous les auspices de l'éloquence de la chaire, et mes veilles seront amplement récompensées. Dans cette flatteuse espérance , invoquant de nouveau un autre génie , il serait bien possible qu'un second lynx, ou peutêtre le même, me fit don d'une caisse de lorgnettes, plus considérable que la première : dans cette agréable supposition, on ne pourrait douter de notre empressement à en faire part au public, sous la forme d'un second volume, mais en attendant cet heureux songe, livrons

ce petit chef-d'auvre ; et formons des vaux ardens pour que notre lynx, malgré sa vue perçante, ne trébuche cependant, et ne se fourvoie point dans les écueils d'un plan faiblement tracé.

FIN.

« PreviousContinue »