Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Qu'à peine arrête-t-on son cours impérieux. Elle ravagerait mille moissons fertiles, Engloutirait des bourgs, ferait flotter des villes, Détruirait tout en une nuit; II ne faudrait qu'une journée Pour lui voir entraîner le fruit De tout le labeur... "
Les jeunes voyageurs en France, ou Lettres sur les départemens - Page 168
by Constant Taillard - 1824
Full view - About this book

Oeuvres diverses, Volume 2

Jean de La Fontaine - 1821
...moissous fertiles, Engloutirait des bourgs , ferait flotter des villes j Détrmrait tout en une nuit : II ne faudrait qu'une journée Pour lui voir entraîner le fruit De tout le labeur d'une année , Si le loug de ses bords n'était une levée Qu'ou entretient soigneusement : Dès-lors qu'un endroit se dément,...
Full view - About this book

Poésie

Chapsal (M., Charles Pierre) - Authors, French - 1848
...si fière Qu'à peine arrête-t-on sou cours impérieux. Elle ravagerait mille moissons fertiles , Engloutirait des bourgs , ferait flotter des villes , Détruirait tout en une nuit : II ne faudrait qu'une journée Pour lui voir entraîner le fruit De tout le labeur d'une année ,...
Full view - About this book

Oeuvres de J. de La Fontaine: Contes. Psyché. Lettres

Jean de La Fontaine - 1877
...moijfons fertiles, Engloutirait des Bourgs, ferait Jlotter des Villes, Détruirait tout en une «ui>, Il ne faudrait qu'une journée Pour lui voir entraîner...fruit De tout le labeur d'une année, Si le long de fes bords tf'était une levée Qu'on entretient foigneufement. Dès-lors qu'un endroit fe dément,...
Full view - About this book

La Semaine des familles: revue universelle hebdomadaire, Volume 23

1882
...plaît si fière Qu'à peine arrête-t-on son cours impérieux. Elle ravagerait mille moissons fertiles, Engloutirait des bourgs, ferait flotter des villes. Détruirait tout en une nuit : II ne faudrait qu'une journée Pour lui voir entraîner le fruit De tout le labeur d'une année Vous...
Full view - About this book

La Fontaine

Émile Faguet - Fables - 1900 - 239 pages
...plaît si fière Qu'à peine arrête-t-on son cours impérieux. Elle ravagerait mille moissons fertiles, Engloutirait des bourgs, ferait flotter des villes, Détruirait tout en une nuit. II ne faudrait qu'une journée Pour lui voir entraîner le fruit De tout le labeur d'une année, Si...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF