Étude de littérature comparée. Charles de Villers, 1765-1815: Un intermédiaire entre la France et l'Allemagne et un précurseur de Mme de Staël

Front Cover
Georg, 1908 - 473 pages
L'auteur met l'accent sur la collaboration de Constant a la "Bibliotheque germanique" en 1805 et sur leur jugement commun a propos de la poesie allemande
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 282 - La guerre n'est donc point une relation d'homme à homme, mais une relation d'Etat à Etat, dans laquelle les particuliers ne sont ennemis qu'accidentellement, non point comme hommes, ni même comme citoyens ' , mais comme soldats ; non point comme membres de la patrie . mais comme ses défenseurs.
Page 372 - ... qui soit susceptible encore d'être perfectionnée, parce qu'ayant ses racines dans notre propre sol, elle est la seule qui puisse croître et se vivifier de nouveau; elle exprime notre religion ; elle rappelle notre histoire; son origine est ancienne, mais non antique. La poésie classique doit passer par les souvenirs du paganisme pour arriver jusqu'à nous...
Page 368 - Le nom de romantique a été introduit nouvellement en Allemagne, pour désigner la poésie dont les chants des troubadours ont été l'origine, celle qui est née de la chevalerie et du chns, tianisine.
Page 128 - En effet , qui a proclamé le principe d'insurrection comme un devoir? Qui a adulé le peuple en le proclamant à une souveraineté qu'il était incapable d'exercer? Qui a détruit la sainteté et le respect des lois en les faisant dépendre , non des principes...
Page 128 - C'est à l'idéologie, à cette ténébreuse métaphysique qui, en recherchant avec subtilité les causes premières, veut, sur ces bases, fonder la législation des peuples au lieu d'approprier les lois à la connaissance du cœur humain et aux leçons de l'histoire , qu'il faut attribuer tous les malheurs qu'a éprouvés notre belle France.
Page 127 - Tacite, sur le septicisme, sur le premier problème de la philosophie, sur l'existence et sur les derniers systèmes de métaphysique qui ont paru en Allemagne.
Page 179 - ... jours, en véritable Française, mon impression sur un pays que je ne connais pas? Arrêtée dans l'auberge d'une petite ville, j'ai été entendre un piano sévissant dans une chambre enfumée où des vêtements de laine chauffaient sur un poêle de fer. Il me semble qu'il en est de même de tout : c'est un concert dans une chambre enfumée. Il ya de la poésie dans l'âme, mais point d'élégance dans les formes'.
Page 194 - Quelle a été l'influence de la réformation de Luther sur la situation politique des différents États de l'Europe et sur...
Page 372 - Il serait plus aisé de décrire les symptômes du talent que de lui donner des préceptes; le génie se sent comme l'amour , par la profondeur même de l'émotion dont il pénètre celui qui en est doué : mais si l'on...

Bibliographic information