Oeuvres de M. Boileau Despréaux...: Avec des eclaircissemens historiques donnés par lui-même, Volume 4

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 300 - Ciceron au contraire , en ce qu'il eft diffus & étendu. On peut comparer ce premier , à caufe de la violence , de la rapidité , de la force, & de la véhémence avec laquelle il ravage, pour ainfi dire , & emporte tout , à une tempête & à un foudre.
Page 52 - ... qui sont nées au grand, il ya un art du sublime. Mais si on entend par art, un amas de préceptes propres à faire acquérir le sublime, je ne crois pas qu'il y en ait aucun. Le sublime doit tout à la nature; il n'est pas moins l'image de la grandeur du cœur ou de l'esprit de l'orateur, que de l'objet dont il parle...
Page 34 - POESIE. $f tîrconftances , où une chofe fublime a été ..dite, on reconnoît bien qu'elle a dû étonner alors ; & on l'admire foi-même , en la regardant dans fon origine : mais l'imitateur qui la répète , ne peut plus que furprendre l'eftime de ceux qui l'ignorent., & qui prennent fa mémoire pour du génie; La plupart des Ecrivains devroient re-- chercher un peu plus la nouveauté, aupé* jil de donner moins d'Ouvrages.
Page 183 - ... fait maîtresse ; nul frein à la licence ; les lois abolies ; la majesté violée par des attentats jusqu'alors inconnus; l'usurpation et la tyrannie sous le nom de liberté ; une reine fugitive, qui ne trouve aucune retraite dans trois royaumes, et à qui sa propre patrie n'est plus qu'un triste lieu d'exil ; neuf voyages sur mer, entrepris par une princesse, malgré les tempêtes ; l'océan étonné...
Page 12 - Arméniens se sont déclarés en notre faveur. Une troupe de voleurs dans la Syrie a défait ton armée : juge ce que tu dois attendre quand toutes ces forces seront jointes.
Page 355 - Car avant que de les exhorter au travail, qui eft pourtant fon but , il leur donne la raifon qui les y doit porter : En effet nos...
Page 50 - Moins pour l'avoir conquis que pour l'avoir quitté. Le bonheur peut conduire à la grandeur suprême, Mais pour y renoncer il faut la vertu même ; Et peu de généreux vont jusqu'à dédaigner, Après un sceptre acquis, la douceur de régner.
Page 398 - En effet, ceux-là (iz) ne font jamais de faux pas , & n'ont rien qui ne foit écrit avec beaucoup d'élégance & d'agrément. Il n'en eft pas ainfi de Pindare & de Sophocle : ( ij ) car au milieu de leur plus grande violence , durant qu'ils tonnent 8c foudroyent , pour ainfi dire , fouvent leur ardeur vient mal à propos à s'éteindre, & ils tombent malheureufement.
Page 18 - En effet le lecteur, qui bien souvent n'y conçoit rien, s'en prend plutôt à soi-même qu'à l'ignorance du traducteur. Il n'en est pas ainsi des traductions en langue vulgaire. Tout ce que le lecteur n'entend point s'appelle un galimatias, dont le traducteur tout seul est responsable.
Page 315 - Où fuirai-je? Elle vient. Je la vois. Je suis mort.» Le poète en cet endroit ne voyoit pas les Furies , cependant il en fait une image si naïve , qu'il les fait presque voir aux auditeurs.

Bibliographic information