Page images
PDF
EPUB
[merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]

OU

DES DIFFÉRENTS SENS

DANS LESQUELS ON PEUT PRENDRE UN MEME
MOT DANS UNE MEME LANGUE.

till
PAR M. DU MARSAIS.

[blocks in formation]

A PARIS,
CHEZ PÉRISSE ET COMPERE, LIBRAIRES,
QUAI DES AUGUSTINS

NO 47.
1811,

1

[ocr errors]

DE LA PREMIÈRE ÉDITION (1730). Je suis persuadé, par des expériences réitérées, que la méthode la plus facile et la plus sûre, pour commencer à apprendre le latin, c'est de se servir d'abord d'une interprétation interlinéaire, où la construction soit toute faite , et où les mots sous-entendus soient surpléés. J'ese père donner bientôt au public quelques-unes de ces traductions.

Mais, quand les jeunes gens sont devenus capables de réflexion , on doit leur montrer les règles de la grammaire , et faire avec eux les observations grammaticales qui sont nécessaires pour l'intelligence du texte qu'on explique. C'est dans cette vue que j'ai composé une grammaire qù j'ai rassemblé ces observations.

Je divise la grammaire en sept parties, c'est à-dire, que je pense que les observations que l'on peut faire sur les mots , en tant que signes de nos pensées , peuvent être réduites spus sept articles, qui sont :

1° La connaissance de la proposition et de la période , en tant qu'elles sont composées de mots dont les terminaisons et l'arrangement leur font signifier ce qu'on a dessein qu'ils signifient.

2° L'ortographe,

39 La prosodie , c'est-à-dire , la partie de la grammaire qui traite de la prononciation des mots , et de la quantité des syllabes,

4° L'étymologie.

5° Les préliminaires de la syntaxe : j'appella ainsi la partie qui traite de la pature des mots

a ij 135938

2

[ocr errors]
« PreviousContinue »