Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Je n'ai jamais craint que ma conduite fût examinée publiquement; mais mon cœur est déchiré de trouver dans l'acte d'accusation l'imputation d'avoir voulu faire répandre le sang du peuple, et surtout que les malheurs du 10 août me soient attribués!... "
Histoire de la Révolution franc̜aise: (1789-1799) - Page 309
by Théodore-Henri Barrau - 1857 - 536 pages
Full view - About this book

La Feuille villageoise: adressée à toutes les communes de la ..., Volume 5

France - 1792
[ Sorry, this page's content is restricted ]
Snippet view - About this book

De la Révolution françoise

Jacques Necker - Equality - 1797 - 322 pages
...manière ,, dont je m'étois toujours conduit, me ,, paroissoient devoir prouver que je crai,, gnois peu de m'exposer pour épargner son ,, sang , et éloigner à jamais de moi une ,, pareille imputation. Signé Louis. ,, Remarquez ces paroles où le Monarque ne paroît inquiet que des calomnies répandues...
Full view - About this book

Procès des Bourbons: contenant des détails historiques sur la journée du 10 ...

Pierre Turbat - France - 1798
...attribués. . .. .,, ,'.-,i.• -• v J'avoue que les preuves multipliées que j'avois données , dans les temps , de mon amour pour le peuple , et la manière dont je m'étois toujours conduit, m« paroissdient devoir prouver que je craignois pend* m'exposer pour épargner...
Full view - About this book

Histoire philosophique de la Révolution de France: depuis la ..., Volume 3

Antoine Etienne Nicolas Fantin des Odoards - France - 1801 - 811 pages
...d'avoir voulu faire répandre le sang du peuple, et sur-tout que les malheurs du 10 août me soient attribués. J'avoue que les preuves multipliées que j'avais données , dans tous les tems, de mon amour pour le peuple , et la manière dont je m'étais toujours conduit, me paraissaient...
Full view - About this book

Vie privée et publique de Louis XVI: roi de France

1802
...eue les malheurs du i» août me soient attribués. J'avoue que les preuves multipliées que, j'avois données dans tous les temps de mon amour pour le peuple , et la manière dont je m étais toujours conduit , me paroissnient devoir prouver que je craignoispeu de m'exposer , pour...
Full view - About this book

Histoire de France, depuis la révolution de 1789: écrite d'après ..., Volume 3

François Emmanuel vicomte de Toulongeon - France - 1803
...d'avoir voulu faire répandre «le sang du peuple , et surtout que les malheurs «du 10 août me soient attribués. • , « J'avoue que les preuves multipliées...toujours conduit, me paraissaient de«voir prouver que je ne craignais pas de m'ex« poser pour épargner son sang , et éloigner à « jamais de moi une pareille...
Full view - About this book

Histoire de France depuis la Révolution de 1789, Volume 3

François-Emmanuel Toulongeon - 1803
...d'avoir voulu faire répandre «le sang du peuple , et surtout que les malheurs «du 10 août me soient attribués. « J'avoue que les preuves multipliées...mon « amour pour le peuple , et la manière dont je«m'étais toujours conduit, me paraissaient de«voir prouver que je ne craignais pas de m'ex« poser...
Full view - About this book

Histoire de la France depuis les Gaulois jusqu'à la fin de la ..., Volume 13

Louis Pierre Anquetil - 1805
...août me soient 5> attribués. J'avoue que les preuves fc multipliées que j'avois données dans '•n tous les temps de mon. amour pour *> le peuple, et la manière dont jd » rn'étois toujours conduit, me pa~ » roissoient devoir prouver que jd 33 craignois peu de m'exposer...
Full view - About this book

Dernières années du règne et de la vie de Louis XVI

François Hue - France - 1806 - 530 pages
...les malheurs du 1O Août me " soient attribués. J'avoue que les preuves tnulti" pliées que j'avois données dans tous les temps de " mon amour pour le peuple, et la manière dont " je m'étois toujours conduit, me paroissoient de" voir prouver que je craignois peu de m'exposer " pour...
Full view - About this book

Histoire philosophique de la révolution de France, depuis la ..., Volume 3

Antoine Fantin-Desodoards - France - 1807
...d'avoir voulu faire répandre le sang du peuple, et sur-tout que ïes malheurs du 10 août me soiejjt attribués. J'avoue que les preuves multipliées que j'avais données , dans tous les tems , de mon amour pour le peuple , et la manière dont je m'étais toujours conduit } me paraissaient...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF