Lehrbuch der französischen sprache: Mit besonderer berücksichtigung der übungen im mündlichen und schriftlichen freien gebrauch der sprache, Volume 2

Front Cover
B.G. Teubner, 1900

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 253 - A ces mots le corbeau ne se sent pas de joie ; Et, pour montrer sa belle voix, II ouvre un large bec, laisse tomber sa proie. Le renard s'en saisit, et dit : 'Mon bon monsieur, Apprenez que tout flatteur Vit aux dépens de celui qui l'écoute : Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute.
Page 253 - Hé ! bonjour, monsieur du corbeau , Que vous êtes joli! que vous me semblez beau! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage , Vous êtes le phénix des hôtes de ces bois.
Page 252 - Avait un brouet clair; il vivait chichement. Ce brouet fut par lui servi sur une assiette: La cigogne au long bec n'en put attraper miette; Et le drôle eut lapé le tout en un moment. Pour se venger de cette tromperie, A quelque temps de là, la cigogne le prie. Volontiers, lui dit- il ; car avec mes amis Je ne fais point cérémonie.
Page 247 - Creusez, fouillez, bêchez, ne laissez nulle place Où la main ne passe et repasse. » Le père mort, les fils vous retournent le champ, Deçà, delà, partout ; si bien qu'au bout de l'an Il en rapporta davantage.
Page 259 - Captif au rivage du Maure, Un guerrier, courbé sous ses fers, Disait : Je vous revois encore, Oiseaux ennemis des hivers. Hirondelles, que l'espérance Suit jusqu'en ces brûlants climats...
Page 256 - Cette réflexion embarrassant notre homme : « On ne dort point, dit-il, quand on a tant d'esprit. » Sous un chêne aussitôt il va prendre son somme. Un gland tombe : le nez du dormeur en pâtit.
Page 247 - Travaillez, prenez de la peine; C'est le fonds qui manque le moins. Un riche laboureur, sentant sa mort prochaine, Fit venir ses enfants, leur parla sans témoins. Gardez-vous, leur dit-il, de vendre l'héritage Que nous ont laissé nos parents : Un trésor est cache dedans.
Page 242 - Tout l'univers est plein de sa magnificence : Qu'on l'adore ce Dieu, qu'on l'invoque à jamais ! Son empire a des temps précédé la naissance ; Chantons, publions ses bienfaits.
Page 255 - C'est dommage, Garo, que tu n'es point entré Au conseil de celui que prêche ton curé; Tout en eût été mieux: car pourquoi, par exemple, Le gland, qui n'est pas gros comme mon petit doigt, Ne pend-il pas en cet endroit?
Page 265 - L'ardente croix du Sud épouvante ses yeux. Enfin l'aube attendue, et trop lente à paraître, Blanchit le pavillon de sa douce clarté:. „Colomb, voici le jour! le jour vient de renaître! ,, — Le jour! et que vois-tu? — Je vois l'immensité.

Bibliographic information