Oeuvres complètes de Condorcet, Volume 17

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 223 - Ces opérations, simples en elles-mêmes, exigent des détails minutieux , des combinaisons multipliées , et il a fallu plusieurs mois pour les terminer. » Convaincue de la nécessité de fixer à seize cents millions la limite des assignats en circulation, que l'Assemblée constituante; avait portée à douze cents, et qu'elle avait été forcée d'augmenter de cent millions dans ses dernières séances , l'Assemblée nationale s'est occupée des moyens de prévenir toute augmentation ultérieure...
Page 224 - ... comparer d'un autre le montant de la dette exigible avec la valeur des biens dont la vente est réservée ; hypothèque non moins solide , et sur laquelle il est possible de fonder le système d'une liquidation certaine et complète. » La confiance du patriotisme a suffi longtemps ; mais le moment est venu où il faut que l'enthousiasme fasse place...
Page 398 - ... intrigues, aucun effort pour prévenir ou dissiper cette conjuration de monarques, n'avaient montré ni aux citoyens français, ni aux peuples de l'Europe , que le roi avait sincèrement uni sa cause à celle de la nation. Cette connivence apparente entre le cabinet des Tuileries et celui de Vienne frappa tous les esprits; l'assemblée nationale crut devoir examiner avec sévérité la conduite du ministre des affaires étrangères, et un décret d'accusation fut la suite de cet examen. Ses collègues...
Page 227 - Mais nous leur dirons : ne croyez pas aux insinuations perfides des prêtres non sermentés , des anciens privilégiés , des ennemis de la révolution, qui vous persuadent que la masse des nouveaux impôts est plus pesante que celle des anciens. Des calculs rigoureux ont prouvé qu'elle était moindre de près d'un tiers. Si, pour tel département, tel district, tel individu, cette diminution est plus faible , si même vous pouvez croire payer davantage , défiez-vous d'abord...
Page 228 - ... votre canton, si tel genre de propriété ne payait pas autrefois moins qu'il ne devait payer : alors si cette perte, ou plutôt cette diminution d'avantages est réelle, si elle est injuste, que faut-il en conclure ? Qu'il s'est glissé des erreurs dans la répartition , et que vous devez non acquitter avec répugnance l'impôt nécessaire à la défense de la liberté , mais solliciter suivant les formes que la loi vous offre les moyens de réparer une inexactitude commise dans son application....
Page 285 - ... les droits de la liberté individuelle ; qu'enfin il n'en résulte aucune confusion de pouvoirs. • Mais ce n'est point assez de veiller sur les conspirateurs : punissez ceux qu'enhardit une trop longue impunité. Décrétez que les biens des trois princes français soient sur-le-champ mis en vente, pour dédommager les citoyens, dépouillés au nom des rois, que ces princes ont excités à ravager leur patrie.
Page 313 - Les ministres patriotes , qui voulaient que la tranquillité intérieure fût rétablie , qui demandaient une mesure de défense nécessaire à la sûreté de la capitale, à la vôtre, sire, si les ennemis de la liberté sont aussi les ennemis du roi; ces ministres ont été renvoyés et remplacés par des hommes en qui la nation ne peut voir que les créatures de ce ministère corrompu, déjà réprouvé par elle. La France n'est pas tranquille; mais, sire, pourquoi, au lieu de ne voir dans ces...
Page 229 - ... odieux de l'antique servitude ? Nous dirons aux administrateurs : votre vigilance, votre activité pour le recouvrement de l'impôt, ne sont pas en ce moment une simple obligation de votre place, une fonction que la loi vous confie ; c'est un devoir impérieusement imposé par le salut public , par l'amour de la liberté. Chaque heure que vous consacrerez à ce travail , chaque...
Page 221 - Ils ont arrêté entre les départements une distribution proportionnelle de cette monnaie nouvelle devenue nécessaire au commerce, aux dépenses les plus indispensables de la vie commune. Mais cette mesure ne suffisait pas. Des billets d'une valeur inférieure à celle des assignats les plus faibles , avaient été répandus par les municipalités et par des caisses particulières. La masse de ces derniers billets augmentait celle du papier-monnaie, puisque ces sociétés n'avaient formé leurs...
Page 219 - Une conjuration de rois suscitée par les ennemis de l'égalité , les complots des conspirateurs, les trames du fanatisme , les intrigues des ambitieux, les ruses de la corruption ont entouré d'orages et de dangers le berceau de la liberté francaise.

Bibliographic information