La Théologie allemande contemporaine: avec une lettre-préface a la jeunesse théologique des pays de langue française

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 92 - ... si je connaissais toujours clairement ce qui est vrai et ce qui est bon, je ne serais jamais en peine de délibérer quel jugement et quel choix je devrais faire ; et ainsi je serais entièrement libre sans jamais être indifférent.
Page 332 - ... 14 Mais la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse, même sur ceux qui n'avaient point péché de la manière en laquelle avait péché Adam, qui est la figure de celui qui devait venir.
Page 91 - ... que cette indifférence que je sens lorsque je ne suis point emporté vers un côté plutôt que vers un autre par le poids d'aucune raison, est le plus bas degré de la liberté, et fait plutôt paraître un défaut dans la connaissance...
Page 213 - Et je leur ai ..donné la gloire que vous m'avez donnée, afin qu'ils soient un -comme nous sommes un. Je suis en eux, et vous en moi, ..afin qu'ils soient consommés...
Page 73 - Rudelbach, après avoir énuméré les absurdes rêveries de tout ce monde d'enthousiastes, de chiliastes illuminés se déchirant à belles dents, s'écriait au nom du vieux luthéranisme : « Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n'étaient pas des nôtres. » Depuis lors, la dissolution du parti des politiques chrétiens (dont le nouvel organe, la Gazette de la Croix, avait éclipsé la Gazette de Hengstenberg) n'a cessé d'aller en s'accélérant. La leçon à tirer de cet état de choses...
Page 317 - Jésus-Christ, qui nous a été fait de la part de Dieu, sagesse, justice, sanctification et rédemption ; 31 Afin que, comme il est écrit, celui qui se glorifie, se glorifie dans le Seigneur.
Page 91 - ... d'autant plus que je penche vers l'un , soit que je connaisse évidemment que le bien et le vrai s'y rencontrent , soit que Dieu dispose ainsi l'intérieur de ma pensée, d'autant plus librement j'en fais choix et je l'embrasse...
Page 93 - Aussitôt furent déliés les quatre anges qui étoient prêts pour l'heure, le jour, le mois, et l'année, afin de tuer la troisième partie des hommes. 16 Et le nombre de l'armée à cheval était de deux cents millions ; car j'en ouïs le nombre.
Page 242 - CE qui était dès le commencement, ce que nous avons ouï, ce que nous avons vu de nos propres yeux, ce que nous avons contemplé, et que nos propres mains ont touché...
Page 211 - C'est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort...

Bibliographic information