L'Anjou historique, Volume 9

Front Cover
J.Siraudeau., 1908 - Anjou (France)
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 598 - ... de faire lire et publier au prône de la messe paroissiale, et aussi à la porte de l'église après ladite messe, au premier jour de dimanche qui suivra...
Page 353 - C'est la coutume, écrit-elle : il n'ya pas si petite bourgeoise qui ne le soit, et, après leur mort, on met leur portrait à l'église auprès de leur tombe. Or, je leur refusai et m'en suis repentie, car il me semble que c'était par une fausse humilité de ne vouloir pas paraître si vaine que de se faire peindre, et qu'il ya plus de vertu à le faire par condescendance.
Page 351 - ... trouvai en assez bon ordre. Il ya une bonne tourière qui a fait vœu d'y finir ses jours au service des malades, ce qui leur a été un grand bien ; principalement elle a soin de leur salut. Depuis, j'ai été deux fois visiter les prisonniers dans celte pensée que notre Seigneur disait en l'Évangile : J'ai été prisonnier.
Page 611 - Gascogne qui ont pris part ou envoyé leur procuration aux assemblées de la noblesse pour l'élection des députés aux Etats généraux de 1789, publié d'après les procès-verbaux officiels par MM.
Page 360 - Notre-Seigneur vous va façonnant. Je lui écris un mot. Je vous supplie, Monsieur, de lui envoyer ma lettre, et de me regarder comme une personne que NotreSeigneur vous a donnée, et qui est en son amour et celui de sa sainte Mère, etc.1.
Page 473 - Loire , transportaient la justice du roi , et le peuple effrayé la laissait passer. Maillard répondit : « Le roi est maître de faire de moi comme de tant d'autres; mais j'irai plus rapidement en paradis par eau , qu'il n'y arrivera avec ses chevaux de poste. » C'était une allusion à l'établissement récent des postes. La réponse est vive ; elle est ingénieuse ; c'est un acte de courage à l'appui d'un acte d'indépendance.
Page 363 - Supérieure ; liront tous les vendredis, à table, le présent règlement; et enfin se représenteront souvent le bonheur de leur condition , comme elles servent Notre-Seigneur en la personne des pauvres , comme il reconnaîtra que c'est à lui qu'elles rendent le service qu'elles rendent aux pauvres malades, comme elles iront la tête levée au jour du jugement, comme elles accomplissent entièrement la loi de Dieu en faisant ce qu'elles font, et .comme enfin elles seront toujours en Dieu, et Dieu...
Page 360 - Je ne puis vous remercier assez affectionnément ni humblement, au gré de mademoiselle Le Gras et au mien, de la charité, la non pareille, que vous exercez vers elle et vers ses filles; je vous en remercie en la manière que je...
Page 598 - Au plus tard huit jours après ces publications, tous les habitants du tiers état nés Français ou naturalisés. âgés de 25 ans, domiciliés et compris aux rôles des impositions, étaient tenus de s'assembler au lieu accoutumé, ou à un autre indiqué par les officiers municipaux.
Page 360 - Notre-Seigneur, pour l'amour duquel vous faites tout cela, qu'il soit lui-même votre reuiercîment et votre récompense, et vous offre tout ce que je puis en la terre pour le ciel, et toutes les reconnaissances qui me sont possibles devant Dieu et devant le monde. La voilà donc tombée malade cette bonne demoiselle ! In nomine Domini! Il faut adorer la sagesse de la Providence divine là-dedans.

Bibliographic information