Œuvres complètes de Condorcet [ed. by M.L.S. Caritat and others].

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 11 - ... auguste. Cependant la reine de Prusse ne put obtenir de M. Euler que des monosyllabes; elle lui reprocha cette timidité, cet embarras qu'elle croyait ne pas mériter d'inspirer. Pourquoi ne voulez-vous donc pas me parler, lui dit-elle? Madame , répondit-il, parce que je viens d'un pays , où quand on parle on est pendu. Parvenu au moment de rendre compte des travaux immenses de M. Euler, j'ai...
Page 86 - ... corps dans le second instant, et l'autre comme employée à détruire celui qu'il avait dans le premier. Ce principe si simple, qui réduisait à la considération de l'équilibre toutes les lois du mouvement, a été l'époque d'une grande révolution dans les sciences physico-mathématiques.
Page 92 - Vingt-trois ans après sa mort, cette limite qu'il semblait avoir posée n'avait pas été franchie; d'Alembert en eut la gloire : il expliqua également le phénomène de la nutation, nouvellement découvert, et répara l'honneur de la France , ou plutôt du continent, qui jusqu'alors n'avait eu rien à opposer aux découvertes de Newton. Un seul géomètre...
Page 126 - ... d'y contribuer ; ce même ouvrage essuyait une sorte de persécution. Les deux partis qui avaient longtemps partagé l'Église de France étaient alors dans le moment où la chute de l'un d'eux, devenue inévitable , allait entraîner l'autre avec lui : l'Encyclopédie gardait entre eux une neutralité absolue, et tous deux se réunirent contre elle; des libelles, enfantés par des écrivains incapables de l'entendre ou d'en profiter, persuadèrent à des hommes puissants que ce livre pouvait...
Page 98 - ... embrassait à la fois les sciences , les lettres et les arts , également passionné pour le vrai et pour le beau, également propre à pénétrer les vérités abstraites de la philosophie , à discuter avec finesse les principes des arts , et à peindre leurs effets avec enthousiasme ; philosophe ingénieux et souvent profond , écrivain à la fois agréable et...
Page 61 - Le /septembre 178?, après s'être amusé à calculer sur une ardoise les lois du mouvement ascensionnel des machines aérostatiques, dont la découverte récente occupait alors toute l'Europe , il dîna avec M. Lexell et sa famille, parla de la planète d'Herschell, et des calculs qui en déterminent l'orbite ; peu de temps après il fit venir son petit-fils , avec lequel il badinait en prenant quelques tasses de thé, lorsque tout-à-coup, la pipe qu'il tenait à la main lui échappa , et il cessa...
Page 85 - ... siècle. Mais si les corps ont une forme finie; si on les imagine liés entre eux par des fils flexibles ou par des verges inflexibles, et qu'on les suppose en mouvement , alors ces principes ne suffisent plus, et il fallait en inventer un nouveau : d'Alembert le découvrit , et il n'avait que vingt-six ans.
Page 115 - Peut-être paraissait-il n'avoir pas assez senti que, dans des sciences dont le but est d'enseigner comment on doit agir, l'homme peut, comme dans la conduite de la vie, se contenter de probabilités plus ou moins fortes , et qu'alors la véritable méthode consiste moins à chercher des vérités rigoureusement prouvées, qu'à choisir entre des propositions probables , et surtout à savoir évaluer leur degré de probabilité.
Page 111 - ... d'Alembert résolut la question , et montra que ces lois sont nécessaires ; la découverte de son principe lui donna les preuves de cette vérité, et on peut regarder cette partie de son ouvrage comme une découverte en métaphysique, celle de toutes les sciences où jusqu'ici il a été le plus rare d'en faire de vraiment dignes de ce nom.
Page 114 - ... pas d'une chose qui blesse les idées communes, Elle est absurde, mais, Elle n'est pas prouvée. On l'accusait de faire peu de cas des sciences physiques, et cette accusation était injuste : il ne méprisait que ces systèmes dont les preuves se réduisent à montrer que l'impossibilité absolue n'en est pas encore rigoureusement démontrée ; ces aperçus incertains, qu'on annonce pour de grandes vues ; ces explications appuyées sur des raisonnements...

Bibliographic information