Correspondance, littéraire, philosophique et critique par Grimm, Diderot, Raynal, Meister, etc: revue sur les textes originaux, comprenant outre ce qui a été publié à diverses époques les fragments supprimés en 1813 par la censure, les parties inédites conservées à la Bibliothèque ducale de Gotha et à l'Arsenal à Paris, Volume 10

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 225 - L'invention des Arts étant un droit d'aînesse, Nous devons l'Apologue à l'ancienne Grèce. Mais ce champ ne se peut tellement moissonner Que les derniers venus n'y trouvent à glaner. La feinte est un pays plein de terres désertes. Tous les jours nos Auteurs y font des découvertes.
Page 315 - ... cum prorepserunt primis animalia terris, mutum et turpe pecus, glandem atque cubilia propter unguibus et pugnis, dein fustibus atque ita porro pugnabant armis, quae post fabricaverat usus, donec verba, quibus voces sensusque notarent, nominaque invenere; dehinc absistere bello, oppida coeperunt munire et ponere leges, ne quis fur esset neu latro neu quis adulter.
Page 72 - Car chacun aime sa patrie. Chez elle ils se sont tous rendus Pour célébrer certaine orgie, Dont je suis encor tout confus : Les plus beaux moments de ma vie Sont donc ceux que je n'ai point vus! Vous avez orné mon image Des lauriers qui croissent chez vous : Ma gloire, en dépit des jaloux, Fut en tous les temps votre ouvrage.
Page 279 - L'auteur de ce discours ne s'était pas encore fait connaître alors à l'Académie; mais personne n'ignore plus aujourd'hui que c'est M. Necker, ministre de la république de Genève. L'assemblée fut une des plus brillantes , et surtout des plus nombreuses. Beaucoup de gens connaissaient déjà l'auteur de V Éloge de Colbert, d'autres cherchaient à le deviner; ce double intérêt y attira une infinité de monde.
Page 275 - Madame, M. de La Borde m'a dit que vous lui aviez ordonné de m'embrasser des deux côtés de votre part. Quoi! deux baisers sur la fin de ma vie! Quel passe-port vous daignez m'envoyer! Deux : c'est trop d'un, adorable Égérie! Je serais mort de plaisir au premier.
Page 478 - Dans le temps des chaleurs extrêmes, Heureux d'amuser vos loisirs, Je saurai près de vous amener les Zéphyrs; Les Amours y viendront d'eux-mêmes.
Page 150 - Je n'ai pas pu les refuser à un ami qui me les a demandées, mais je vous préviens que je ne connais, ni de vue ni de nom, le sujet que je vous ai recommandé ; en conséquence je n'entends vous le recommander qu'avec...
Page 173 - ... intentions : mais au fond, tout cela n'est que du bavardage. Il faudrait mieux connaître, mieux approfondir le génie de l'homme, quand on veut écrire sur ces matières. Les capucinades sur la vertu, et il y en a beaucoup dans le Système social, ne sont pas plus efficaces que les capucinades sur la pénitence et la macération. Incessamment, nous aurons des capucins athées comme des capucins chrétiens, et ces capucins athées choisiront l'auteur du Système social pour leur Père gardien.
Page 275 - Il m'a montré votre portrait; ne vous fâchez pas, madame, si j'ai pris la liberté de lui rendre les deux baisers. Vous ne pouvez empêcher cet hommage, Faible tribut de quiconque a des yeux.

Bibliographic information