Actes de la Commune de Paris pendant la Révolution

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 5 - Il n'ya plus ni jurandes, ni corporations de professions, arts et métiers. La loi ne reconnaît plus ni vœux religieux, ni aucun autre engagement qui serait contraire aux droits naturels ou à la constitution.
Page 5 - Il n'ya plus, pour aucune partie de la nation, ni pour aucun individu, aucun privilège ni exception au droit commun de tous les Français. Il n'ya plus ni jurandes, ni corporations de professions, arts et métiers.
Page 70 - ... au besoin, les soldats de la constitution, les défenseurs de la liberté, de l'ordre et de la paix intérieure; Voulant aussi rapprocher davantage la formation des bataillons de gardes nationales volontaires de celle des bataillons de troupes de ligne, afin de mieux établir l'unité de principe et d'action dans le service pour lequel ils seront réunis; Décrète ce qui suit : Article 1".
Page 25 - L'égalité était tellement altérée qu'on regardait même comme un privilège la défense de la patrie : tous les citoyens sont devenus soldats , et ce qui fut le patrimoine du hasard deviendra celui du travail et du courage. Vous rendîtes plus vénérable le ministère des autels, tour à tour dégradé par l'indigence des pasteurs et la richesse des pontifes. Vous affranchîtes le commerce , l'agriculture , l'industrie, la pensée. Peu...
Page 18 - J'étais alors à 10000 pieds environ ; l'ascension était excessive, l'air inflammable sortait avec éclat ; la région était tempérée ; un bruit sourd continuait; je distinguais encore quelques bravos... « Devenu plus tranquille à mesure que l'air inflammable cessait de pétarder, l'ascension moins rapide, je jetai les yeux sur Paris; les nuages, bien au-dessous de moi, couraient avec la plus grande force; quelques-uns étaient noirs, mais pas assez épais pour que je ne visse pas la terre...
Page 73 - ... d'amortissement soit tel, que, joint au produit des intérêts éteints par le remboursement progressif, il puisse opérer la libération totale en trente années. 5. Les villes et communes qui, par le bénéfice à elles attribué sur la revente des domaines...