Page images
PDF

FABLE XV.

Le Cerf & la Vigne. Un Cerf, à la faveur d'une Vigne fort haute, Et telle qu'on en voit en de certains climats, i S'étant mis à couvert & fauvé du trépas , Les Veneurs pour ce coup croyoient leurs chicns

en faute. Ils les rappellent donc. Le Cerf, hors de danger, Broute la bienfaitrice : ingratitude extrêine ! Onl'entend, on retourne, on le fait déloger :

Il vient mourir en ce lieu même. J'ai mérité , dit-il, ce juste châtiment, Profitez-en , ingrats. Il tombe en ce moment, La meute en fait curée. Il lui fut inutile De pleurer aux Vencurs à la mort arrivés,

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][merged small][ocr errors]
[ocr errors]
« PreviousContinue »