Page images
PDF
EPUB

VRAIS PRINCIPES

OPPOSÉS

AUX ERREURS DU XIX® SIÈCLE,

OU

NOTIONS POSITIVES

SUR LES POINTS FONDAMENTAUX

DE LA PHILOSOPHIE, DE LA POLITIQUE, ET DE LA RELIGION.

PAR M. V. de Bing ip

Quod magis ad nos
Pertinet, et nescire malum est, agitamus.

HORAT.

AVIGNON,
CHEZ F. SEGUIN AINÉ, IMPRIMEUR-LIBRAIRE.

· MONTPELLIER,
CHEZ A. SEGUIN, LIBRAIRE , PLACE NEUVE.

[ocr errors]
[merged small][ocr errors]

AVERTISSEMENT.

On traite, dans cet écrit , de quelques questions philosophiques qui ne sont pas sans importance, et qui pourront être utiles à la jeunesse, assez peu ou assez mal instruite aujourd'hui sur ces matières.

Il est d'autant plus nécessaire de travailler pour la jeunesse, que les politiques du jour l'appellent de toutes parts à la tête des affaires ; qu'ils l’invitent à prendre possession d'une ère qui lui appartient, disent-ils, naturellement; et qu'ils veulent que sa jeune raison rem

place enfin la sagesse et l'expérience d'un autre âge. u un autre age.

D'étranges doctrines envahissent la société. De grands désordres en sont l'effet inévitable. On est plus frappé sans doute de l'effet que de la cause, mais pour ramener au milieu de nous le bonheur et la paix , il faudra bien en définitive ramener les principes. C'est par les principes philosophiques du XVIe siècle que l'on commença les révolutions; ce ne sera que par des principes différens dans le XIXe siècle qu'on les terminera ; et il serait à propos d'y penser.

« PreviousContinue »