Exposition universelle de 1851. Travaux de la Commission. Tom. 1, pt. 1-3, 5-8 [and] inachevé; tom. 3 [in 3 vols.] -8, Volume 8

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 180 - L'amour des arts, le désir de conserver leurs chefs-d'œuvre à l'admiration de tous les peuples, un intérêt commun à cette grande famille d'artistes répandus sur tous les points du globe, sont les motifs de notre démarche auprès de vous. Nous craignons que cet enthousiasme qui nous passionne pour les productions du génie n'égare sur leurs véritables intérêts même leurs amis les plus ardents...
Page 705 - Les belles filles que vous avez vues à Nîmes ne vous auront, je m'assure, pas moins délecté l'esprit par la vue que les belles colonnes de la Maison Carrée, vu que celles-ci ne sont que de vieilles copies de celles-là.
Page 102 - Les choses ès-quelles il ya de la perfection , ne se doivent pas voir à la hâte, mais avec temps, jugement et intelligence; il faut user des mêmes moyens à les bien juger comme à les bien faire. Les belles filles que vous...
Page 521 - L'instruction primaire supérieure comprend nécessairement en outre : les éléments de la géométrie et ses applications usuelles, spécialement le dessin linéaire et l'arpentage; des notions des sciences physiques et de l'histoire naturelle , applicables aux usages de la vie; le chant, les éléments de l'histoire et de la géographie, et surtout de l'histoire et de la géographie de la France.
Page 110 - Hélas ! s'écrie-t-il , nous sommes ici trop loin du soleil pour y pouvoir rencontrer quelque chose de délectable; » il ne lui tombe plus rien sous la vue « que de hideux » ; lui vient-il par hasard encore
Page 129 - ... rendus en conséquence et de nostre certaine science, pleine puissance et authorité royale, nous avons dict, statué et ordonné, disons, statuons et ordonnons ainsi qu'il en suit : i.
Page 150 - En un mot, les arts sont en quelque façon l'objet prin• cipal de cet ouvrage; la forme, le trait et les détails de chaque « monument sont devenus mes règles en plusieurs occasions, « et je n'ai pas eu lieu de m'en repentir.
Page 128 - ... dans toutes sortes de manufactures conviés par les grâces que nous leur faisons y viennent donner des marques de leur industrie, et que les ouvrages qui s'y font surpassent notablement en art et en beauté ce qui vient de plus exquis des pays...
Page 139 - Beau comme le jour étant jeune, il en conserva de grands restes jusqu'à la fin de sa vie, mais une beauté mâle, et une physionomie d'esprit. Personne n'avait plus d'agréments, de mémoire, de lumière, de connaissance des hommes et de chacun, d'art et de ménagements pour savoir les prendre, plaire, s'insinuer, et parler toutes sortes de langages ; beaucoup de connaissances et des talents sans nombre , qui le rendaient propre à tout, avec quelque lecture.
Page 102 - Je l'aime tendrement, jusques à ses verrues et à ses taches. Je ne suis français que par cette grande cité ; grande en peuple, grande en félicité de son assiette, mais surtout grande et incomparable en variété et diversité de commodités, la gloire de la France, et l'un des plus nobles ornements du monde

Bibliographic information