Notice sur Descartes

Front Cover
F. Didot, 1822 - 12 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 6 - Le second, de diviser chacune des difficultés que j'examinerais en autant de parcelles qu'il se pourrait et qu'il serait requis pour les mieux résoudre. Le troisième, de conduire par ordre mes pensées, en commençant par les objets les plus simples et les plus, aisés à connaître, pour monter peu à peu comme par degrés jusques à la connaissance des plus composés, et supposant même de l'ordre entre ceux qui ne se précèdent point naturellement les uns les autres.
Page 6 - Le premier était de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie que je ne la connusse évidemment être telle ; c'est-à-dire d'éviter soigneusement la précipitation et la prévention , et de ne comprendre rien de plus en mes jugements que ce qui se présenterait si clairement et si distinctement à mon esprit que je n'eusse aucune occasion de le mettre en doute.
Page 9 - Dieu est naturellement en nous, je n'ai jamais entendu sinon gué la nature a mis en nous une faculté par laquelle nous pouvons connaître Dieu : mais jamais je n'ai écrit ni pensé que telles idées fussent actuelles, ou qu'elles fussent des espèces distinctes de la faculté même que nous avons de penser : et même je dirai plus, qu'il n'ya personne qui soit si...
Page 6 - ... et de ne comprendre rien de plus en ses jugements que ce qui se présenterait si clairement et si distinctement à son esprit qu'il n'eût aucune occasion de le mettre en doute. 2...
Page 12 - Quand on me fait une offense , disait-il, je tâche d'élever mon âme si haut, que l'offense ne parvienne pas jusqu'à moi.
Page 5 - Paris, rendu en 1624, et défendant, à peine de vie, de tenir ni enseigner aucune maxime contre les auteurs anciens et approuvés.
Page 6 - De diviser chacune des difficultés que « j'examinerais en autant de parcelles qu'il se « pourrait , et qu'il serait requis pour la mieux « résoudre. « 3°. De conduire par ordre mes pensées , en « commencant par les objets les plus simples et « les plus aisés à connaître , pour monter peu à « peu , comme par degrés , jusqu'à la connais...
Page 11 - ailleurs , ma liberté à si haut prix , que tous les » rois du monde ne pourraient me l'acheter.
Page 3 - Dcscartes disant adieu au collège, et reconnaissant « qu'il lui semblait n'avoir fait autre profil, en tâchant de s'instruire, sinon qu'il avait découvert de plus en plus son ignorance.
Page 7 - Dans les mathématiques , il a porté le langage algébrique au plus haut degré de simplicité et de généralité. Avant lui, les produits successifs ou puissances d'une quantité étaient représentés par- des signes empruntés à. la géométrie; il y substitua des chiffres, dont la valeur exprime combien de fois cette quantité est multiple d'ellemême.

Bibliographic information