Page images
PDF
EPUB

Ne les séparons pas.

LES DEUX CHOEURS. Melons donc leurs douceurs ainables. Melons nos voix dans ces lieux agréables, Et faisons répéter aux échos d’alentour Qu'il n'est rien de plus doux que Bacchus et l'Amour.

TROISIÈME ENTRÉE DE BALLET.

Les bergers et bergères se mêlent avec les suivants de Bac

chus et les bacchantes. Les suivants de Bacchus frappent avec leurs thyrses les espèces de tambours de basques que portent les bacchantes pour représenter ces cribles qu'elles portoient anciennement aux fêtes de Bacchus; les uns et les autres font différentes postures, pendant que les bergers et les bergères dansent plus sérieusement.

FIN DU TOME CINQUIÈME.

72732673

« PreviousContinue »