Page images
PDF
EPUB

tous les gens qui avoient reçu quelque éducation , ou qui avoient des talens et du savoir, on attachoit le reste des habitans au sol , à la terre , on en faisoit des laboureurs, on régnoit alors sur eux, avec autant de facilité que sur des brutes. A-t-on oublié le projet des niveleurs, et les paroles des représentans en mission, il ne fau*que du pain , du fer et des soldats ?

Mais laissons au tems le soin d'apporter la lumière dans cet abîme d'iniquités"; et laissant de côté pour le moment, tout ce qui nous rappelleroit des images hideuses, des souvenirs déchirans, de la félicité que procure à la France la chûte du plus sanguinaire des tyrans qui jamais aie existé.

occuvons-nous

Fin du Tome douzième.

Des Matières contenues dans le douzième

Volume, TROISIÈME PARTIE,

TROISIÈME ÉPOQUE. Assassinat des Girondins : conduite de Robespierre er d'Antonelle à leur égard.

pages i et suiv, Supplice de d'Orléans, die Egalité. Is et

16 Assassinat de Girey-Dupré, Rabaut-St.

Etienne et des amis qui lui donnèrent l'hospitalité.

16 La sensibilité, la pitié deviennent un crime,

17 Persécutions contre

les
gens

de lettres : vandalisme.

21 et suiv, Suppression des Académies.

24 et suiv, Désertion totale des Colléges. 29 et 39 Le mauvais goût s'enracine : multiplicité

des théâtres : incarcération des Comédiens français.

31 et suiv, Réflexions sur les théâtres de la capitale.

40 Réforme du Calendrier.

44 Inconvéniens que présente le nouveau.

45 et suiv, Dilapidation des temples.

1

60

Réquisition de tous les jeunes gens depuis i8 ans jusqu'à 25.

S4 et ses Formation d'une armée révolutionnaire,

58 Propositions atroces faites à la conventions

suspension des passe-ports : ordre d'ar
rêrer tous les suspects.

ibid, et suiv, Comicés révolutionnaires inyestis du droit

d'arrêter jour et puit, sans donner les

motifs d'incarcération Athéïsme propagé.

65 et suiv, De l'achée Clootz et de son projet de réa

publique universelle. 66 et suiv, Cette conception le mène à l'échafaud. 69 Régistre ouvert pour ceux qui veulent se déprêtriser.

70 Fermeture de toutes les églises. ibid. Pension promise aux évêques et curés qui

abdiqueront leurs fonctions. ibid. Remise à la convention, par l'évêque et

son clergé, de leurs lettres de prêtrise. 71 Pétition de la commune et du départemene de Paris

pour
obtenir

une

fête en l'honneur de la Raison,

72 Dépouilles des églises apportées à la cons.. vention

73 et suiv, Invitations aux prêtres de se marier. 77 Innovation dans l'inhumation des morts,

78 Ossemens de la ci-devant patrone de Paris

Naz

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

ris brûlés en place de Grêve par ordre de la commune.

79 Décret qui décerne à Marar les honneurs du Panthéon.

80 Récompense accordée à ceux qui découvriront des sommes en fouies.

81 Robespierre s'oppose aux progrès de l'athéisme.

83 et suiv. Parti qu'il se propose de tirer de cette con. duite,

87 et suiv. Activité du tribunal révolutionnaire: mort

des généraux Houchard, Brunet, Lamarlière, de Cussy, de la Dubarry et

90 et suiv, Les fermiers-généraux sont condamnés à mort et exécurés.

92 Osselin étant traduit au tribunal révolutionnaire , par les comités de gouverne

les Montagnards commencent à craindre la guillotine.

93 et suiv, Nul député ne sera arrêté sans avoir été entendu.

94 Les Jacobins font rapporter ce décret. ibid. Suprématie des comités de gouvernement ; leur tyrannie,

96 et suiv, Arrestation de Julien de Toulouse, De.

launay d'Angers , Chabot et Bazire.

autres.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

1

[ocr errors]

ment,

100

Manæuvres de Robespierre et des comités

contre les députés et les individus done
ils craignoient l'induence, 101 et suiv,

Sur Saint-just et ses crimes. III et suiv... More d'Hébert, Ronsin, Vincent et autres.

122 et suiv. Procès er mort de Danton, Camille-Desmoulins et autres.

I 26 et suiv, Mort de Chaumette , de Gobel et autres.

137 Proclamation portant que la justice et l'humanité sont à l'ordre du jour.

138 Confiscation des propriétés de ceux qui se tueront dans les cachors.

ibid, Séquestre sur tous les biens des détenus.

139 Les cendres de J. J. Rousseau sont transférées au Panthéon.

ibid, Licenciement de l'armée révolutionnaire.

140 Suppression du conseil exécutif.

141 Voyage de quarante-huit heures dans Paris, pendant le régime de la terreur.

142 et suiv. Tableau que présente la capitale à cette époque.

147 et suir. Passe.ports, Aammes tricolores, inscriprions sur les portes.

Issez suiv, Comités révolutionnaires : leur intérieur.

159 et suiv. Gentillesses des valets de boui reaux. 170

er 17! Barrières : comité inquisitorial de VilleNeuve Saint Georges,

184 et suit

« PreviousContinue »