Page images
PDF
EPUB

p. 25.

[ocr errors]

p. 62.

[ocr errors]

P. 780.

Cadelle. Description de l'insecte ; ses avantages Carassin, — Espèce de carpe, 1, p. 987 el 988. et ses inconvénients, II, p. 125 et 126.

Cardamine. · Plante des prairies humides, figuCafé. Bonne manière de le préparer, II, p. 958. rée, 1, p. 425. Cardamine à fleurs doubles, II, p. 774.

Caille. Rend service aux récoltes, ll, p. 55. Carde poirée. - Plante potagère, II, p. 730. Chasse, II, p. 1009 et 1010. Roi des cailles, Voy. Rale Cardère. Plante industrielle; sa figure; sa culture DE GENÊT.

et ses usages, I, p. 407. Caillé. Ce qu'on nomme caillé, 1, p. 747, 762, Cardon. - Plante potagère, ses variétés ; sa culture 763, 765, 768, 769, 770, 773, 777, 778. · Voy. CASÉUM. et ses usages, II, p. 673 et 674. Cardons au maigre, au

Caillette. – Ce que l'on entend par ce mot, 1, p. 763. jus, au gratin, II, p. 1105.

Calandre, II, p. 77. – Moyens de destruction, II, Carex. Voy. Laiche. p. 78 et 79.

Carie. Maladie du froment, I, p. 187. Calandrinie en ombelle. -- Plante de parterre, Carotte. Carotte fourragère ; classification; vaII, p. 780.

riétés; figures de la carotte en fleurs, des carottes de Calcaire. Formé de deux éléments, I, p. 19. – Breteuil, blanche à collet vert, d'Achicourt, d’AstrinTrès-répandu dans la nature; moyens de reconnaître sa gham ; climat et terres propres à la culture de la ca: présence ; son rôle mécanique ; ce que c'est qu'une terre rotte; sa place dans les assolements, I, p. 284 et 285. calcaire, I, p. 20. Caractères des terres calcaires ; Engrais ; labours préparatoires; choix des semences; leurs propriétés; plantes cultivées qui s'y plaisent, I, préparation des semences; semailles; soins à lui donner;

Déterminer les proportions de calcaires d'un maladies, I, p. 286 et 287. Récolte; conservation; terrain au moyen de l'appareil de M. Masure, I, p. 26. emploi, 1, p. 288 et 289. Poiré ou sirop de carottes ;

Plantes caractéristiques des terrains calcaires, I, p. 26, sa fabrication, I, p. 288 et 289. Carotte potagère; ses 27 et 28. Marne calcaire, 1, p. 83.

variétés; sa culture et ses usages, II, p. 674 et 675. Calosomes. Insectes mangeurs de chenilles, II, Propriétés médicales, II, p. 760 et 761.

Carpe. Figurée, I, p. 987.

Son origine; sa Calville. Nom donné à certaines pommes. Cal. multiplication; son éducation, 1, p. 987 et 988. Viville de Dantzick, II, P, 477. Calville blanc et calville viers à carpes, I, p. 991.- Son importation en Anglerouge d'automne, décrits et figures, II, p. 479. Cal- | terre, 1, p. 1002. - La carpe dorée ou poisson rouge inville rouge d'hiver ; calville Saint-Sauveur; calville Gra- troduite en Europe, I, p. 1002. Pêche de la carpe, venstein, II, p. 480. – Les calvilles au verger, II, p. 630 11, p. 1094. et 631. - Les calvilles au jardin fruitier, II, p. 642. Carpocapse de la pomme. Insecte nuisible

Calycanthe. – Arbuste d'ornement, II, p. 829. appelé aussi pyrale des pommes, II, p. 105.
Calystégie pubescente. Plante de parterre, JI, Carrelet. Filet de pêcheur, II, p. 1084.

Carthame. Figure et culture du carthame des Caméline. Son nom vulgaire; sa ligure; ses qua- teinturiers, 1, p. 388 et 389. lités ; reproche fait à l'huile de caméline; culture ; ré

Caséum. Ce que c'est, 1, p. 762. Combien il colte; rendement en huile; usages, 1, p. 376.

y a de caséum dans 1,000 grammes de lait, I, p. 753. Camellias. — Plantes de serre froide, II, p. 809.

Cassement. Opération d'horticulture, II, p. 171. Camomille. Nom vulgaire de la caméline, I, - Appliqué au pommier, II, p. 489; au poirier,I1, p.525;

Plante nuisible, figurée, I, p. 426. Camo- au cerisier, II, p. 553 ; à l'abricotier, II, p. 579. mille romaine, plante medicinale, JI, p. 760.

Casside. Description de l'insecte ; figures ; Campagnol. — Facile à reconnaître; ses mæurs ; meurs ; vit sur les betteraves, II, p. 84. ses ravages; ses ennemis; moyens de destruction ; plu- Cassis. Espèce du genre groseillier ; variétés ; sieurs espèces; figure du campagnol des champs, II, p. 44. culture; usages, II, p. 466 et suiv.

Campanule de Lorey. II, p. 778. Diverses Castration. Castration des poulains ; à quel autres campanules, II, p. 780.

âge ; choix du procédé, I, p. 546 et 547. · Castration Campine.-Défrichements dans la Campine, I, p. 158 de l'âne comme chez le cheval, I, p. 602. · Castration et 159. Créations de prairies naturelles dans la Cam- des taureaux ; doit-on préférer l'amputation au bistour. pine, I, p. 343 et 344. Irrigations dans la Campine, nage? I, p. 732. Castration des vaches, I, p. 787, I, p. 347 et 318. Compost pour les regains en Cam- 788, 789 et 790. Castration des agneaux, 1, p. 872.pine, I, p. 91 et 92. Compost pour les pommes de Castration des porcs, I, p. 907. Castration des enqs terre en Campine, I, p. 91.

p. 376.

et des poules, I, p. 954. Canard. Considérations générales, I, p. 968 ;

Catalpa. Arbre, II, p. 823. habitation; choix des canards; ponte; incubation ; édu- Catarrhe auriculaire. Maladie du chien, II, cation ; engraissement; des canards de Barbarie et des p. 984 et 985. mulets ; maladies; produits et usages; figure du canard

Catillac. Poire à cuire, II, p. 505. de Rouen, I, p. 969, 970 et 971. Excréments des ca

Céanothe. — Arbuste d'ornement, II, p. 829. nards, I, p. 48. Canards employés à la chasse des in- Cécydomye. Insecte nuisible aux céréales ; plu sectes dans le Médoc, II, p. 259. - Canard sauvage, II, sieurs espèces ; figures de la cécydomye du froment et p. 1022. — Canard garrot, p. II, 1022.

de la cécydomye destructive; ravages aux États-Uuis et Candélabre. Forme d'arbre, figurée, II, p. 182,

en Belgique ; la psylle de Bosc et le céraphron destruc. 183, 514, 515. - Formes de candélabres pour le pêcher,teur sont de redoutables ennemis des cécydomyes ; fiII, p. 565, 569, 5:0.

gure de la psylle, II, p. 74, 75 et 76. Cécydomye noire, Cantaloup. - Voy. Melon.

nuisible aux arbres fruitiers, II, p. 111 et 112. Cantharide. Insecte utile, figuré, II, p. 62.

Cédrat. Voy. CITRONNIER. Capillarité. Le roulage des terres favorise l'ac- Cèdre. Cèdres divers, II, p. 836. tion capillaire, I, p. 133.

Céleri.- Variétés ; culture ; usages, II, p. 676 et Capron ou Caperon. - II, p. 706.

suiv. Capucine. Plante de jardin, II, p. 672, 780 et Cendres. Cendres de bois, vives ou lessivées 781.

leurs propriétés fertilisantes; à quels terrains et à quelles Capucine tubéreuse. — Plante potagère, figurée, plantes elles conviennent ; dans quelles proportions on II, p. 672 et 673.

les répand, I, p. 39 et 40. Cendres noires ou cendres Carabe. Insecte utile; con nom vulgaire, II, p. 62. de pailles des Flandres ; préférées aux cendres de bois - Figuré, II, p. 72. Description ; figure de sa larve, pour la culture du lin, I, p. 40 et 41. Cendres de JI, p. 90.

plantes marines ou soude de varechs ; recherchées dans

;

[ocr errors]

p. 914.

la Basse-Normandie et dans le département des Côtes-du- | isolé, 1, p. 366. — Semailles ; maladies et ennemis du Nord ; à quelle dose on les emploie ; font partie de l'en- chanvre, I, p. 367. Récolte ; rouissage ; teillage ; grais de Noirmoutiers, 1, p. 41. Cendres de tourbe; machines à broyer le chanvre ; emploi des diverses parles meilleures sont celles de Hollande dites cendres de ties du chanvre, I, p. 367, 368, 369 et 370.

Semis mer ; signes de la qualité, I, p. 41. – Adjoindre les de chanvre pour éloigner les insectes des vignes, 1, cendres lessivées ou les cendres de plantes marines au p. 369.- Pour éloigner les insectes du potager, 1, p. 369. guano, I, p. 49. — Cendres de bouses de vaches em- Huile de chènevis ; ce qu'on en fait , graines recherployées en Bretagne sur le sarrasin, le trèfle et les prai- chées par certains oiseaux ; favorisent la ponte des ries naturelles, 1, p. 52. Cendres d'os, I, p. 58. poules; à quoi servent les tourteaux de chanvre et le Cendres de houille, 1, p. 85. Cendres pyriteuses, vi. poussier de chanvre, I, p. 370. trioliques, cendres noires, cendres rouges, 1, p. 88. Chaperon. Les chaperons à Thomery, II, p. 385. De l'emploi des cendres pour les composts, 1, p. 90, 91 · Les chaperons à Montreuil, II, p. 561. et 94. – Cendres d'écobuage, 1, p. 160.

Chapon. - Comment on fait les chapons, I, p. 951. Centaurée. Bluet des jardins, II, p. 781. Engraissement des chapons, 1, p. 955. Emploi des Centaurée des montagnes, II, p. 781.

chapons pour couver les æuss, I, p. 958. · En viticulCépée. Marcottage par cépée ; figure de la cé- ture, les chapons sont des boutures simples, II, p. 197 pée, II, p. 144.

et 231. Céphalémyies. Insectes surtout nuisibles aux Charançon. Cet insecte attaque les céréales ; moutons, II, p. 122.

moyen de l'éloigner, I, p. 232 et 233. Cité parmi les Céphalotaxus. - Conifère d'ornement, II, p. 836. insectes les plus nuisibles, II, p. 62. Charançun du

Céra phron. Insecte utile ; dévore les larves de blé ; description ; figure ; mæurs ; moyens de le chasla cécydomye destructive ou mouche hessoise, II, p. 76. ser ; moyens préventifs ; moyens d'extermination, II,

Céréales. — Forment la première division de nos p. 77, 78 et 79. — Charançon du chou ou ceutorynche plantes cultivées ; espèces renfermées dans cette divi- sulcicolle ; description ; figure ; préjudiciable aux nasion ; variétés ; culture ; récolte, emploi, 1, p. 175 vets et aux choux ; moyen proposé par M. Morren pour à 254.

détruire ses larves, II, p. 82. Cerf.-- Chasse, JI, p. 1060 et suiv.

Charbon des animaux. Le sang de rate chez Cerfeuil. · Cerfeuil commun et sa variété frisée ; les moutons, considéré comme maladie charbonneuse, culture et usages, II, p. 678. Propriétés médicales,

1, p. 89. - Charbon des porcs, appelé aussi anthrax, II, p. 761. Cerfeuil tubéreux, II, p. 678. — Cerfeuil et, dans certains cas, boucle ou ampoule maligne, I, de Prescott, II, p. 679. Cerfeuil musqué (c'est la myrrbide odorante).

Charbon des végétaux. — Charbon du froment, Cerises. Sirop de cerises, II, p. 761. - Consi

I, p. 187. - Préparations que l'on fait subir a la setures de cerises, II, p. 1109. - Ratafia de cerises, II, mence pour prévenir le charbon ; leur eficacité paraît p. 1111. Cerises à l'eau-de-vie, II, p. 1108. Ceri- douteuse, 1, p. 183, 184 et 185. – L'intérieur des tiges ses sèches, II, p. 1107.

du seigle se charbonne quelquefois, 1, p. 192. CharCerisier. Historique ; races ou variétés ; multi-bon de l'orge ; figure de l'épi charbonné ; moyens préplication ; culture et usages, II, p. 545-555 et - Pro- ventifs, I, p. 196. Charbon de l'avoine; figures d'épis priétés médicales, II, p. 761. Cerisiers d'ornement, charbonnés ; causes du mal, 1, p. 199. - Le maïs sujet II, p. 827. Cerisier-merisier; arbre forestier, II, p. 865 au charbon, I, p. 20?. Dans le Midi, les chaulages ne et 866. - Cerisier, bois de Sainte-Lucie, arbre fores- préviennent pas le charbon du mais; figure d'un épi de tier, II, p. 866.

mais charbonné, 1, p. 206. – Charbon ou feu du lin, Ceutorynche sulcicolle. V. CHARANÇON DU

I, p. 362. CHOU.

Chardon. Inconvénients des chardons ; bien arChabot. - Petit poisson, II, p. 1098.

rachés, ils ne repoussent pas ; à quelle époque on doit Chair (engrais). Chair des béles mortes, 1, les couper, I, p. 410 et 411. Figure des tenailles en p. 56. — Poissons pourris, I, p. 64 et 65. Larves de bois ou moettes servant à l'arrachage des chardons, 1, vers à soie, I, p. 64. - Les animaux morts jetés dans les citernes à purin, 1, p. 53.

Chardon à foulon,

Voy. CARDÈRE. Chalef. - Arbrisseau d'ornement, il, p. 827 et 828.

Chardonneret. Oiseau utile; figuré, II, p. 52 Chaleur. Effets de la chaleur,1, p. 9, 10 et 11. et 53. – Très-avide de chènevis, I, p. 370. Chamécerisier, — II, p. 829.

Chariot, Des chariots à employer pour le transChamois. Voy. Isard.

port de la moisson, I, p. 221. - Chariot du nord de la Champagne. Terre crayeuse de la Champa- France et chariot de Mathieu de Dombasle, igurés, 1, gne, I, p. 25.

Vignes de la Champagne, II, p. 379 et suiv, – Vins de Champagne, 11, p. 427 à 437.

Charme. II, p. 866. Champignons. — 1, p. 409 et 410. Culture des

Charrée. Cendres de bois lessivées. Voy. champignons de couche; nombreux procédés ; prépara. Cendres. tion du blanc de champignon, II, p. 679 à 685.

Charrette. Charrette à foin ou guimbarde et Chancre des arbres. Chancre des pommiers, charrette anglaise, figurées, 1, p. 355. II, p. 490. — Du můrier, II, p. 618.

Charrue. Classification des charrues en cinq caChancre des oreilles. Maladie du chien, II, tégories ; charrue simple et figure; noms des différentes p. 984.

pièces qui la composent; figure du coutre, I, p. 101. Chanfrein. Ce que doit être le chanfrein, !, Figures du coutre coudé, de l'étrier américain, des cou. p. 498 et 550.

tres fixés à l'aide de l'étrier, des charrues Dombasle et Chanterelle comestible. Champignon ; gi- Odeurs, I, p. 102. – Mission du soc ; divers socs ; figurolle de la forêt de Fontainebleau; préjugé à son endroit, res d'un soc d'araire et de la charrue Armelin, 1, p. 103. 1, p. 410.

- Figure du soc américain ; fonctions du versoir, de Chanvre. Origine et classification, I, p. 364. — l'avant-soc et du régulateur ; versoirs divers, I, p. 104. Figures du chanvre måle et du chanvre femelle cli- Fonctions du sabot, pied ou patin, de l'age, des man. mat et terres convenables ; la présence de l'orobanche cherons et des étançons ; figure de la charrue Bodin, 1, prouve la fatigue du sol; place du chanvre dans les as- p. 105. – Charrues à avant-train ; leurs avantages; et solements ; engrais, 1, p. 365. – Labours préparatoi- | leurs inconvénients, I, p. 106 et 107. Figures d'ales ; choix de la semence ; figure d'un pied de chanvre vant-trains et de la charrue Huward, 1, p. 107. – Re

p. 187.

p. 355.

[ocr errors]

ܪ

[ocr errors]

p. 473 à

glement et conduite de la charrue, 1, p. 108 et 109. du carpocapse de Wæber, du carpocapse des prunes, du Charrue polysoc, figurée, 1, p. 110.

Figure d'une carpocapse des chålaignes, de la teigne de l'olivier, de charrue bisoc, I, p. 111. Figures de la charrue Mor- | l'acophore de l'olive, II, p. 105. — Parmi les chenilles ton et de la charrue Bonnet, 1, p. 116. Plan de la nuisibles aux arbres forestiers, on cite celles du bombyx charrue Bonnet et figures de deux charrues sous-sol et processionnaire du chêne, du bombyx processionnaire d'une charrue à tourne-oreilles ; dans quelles circons- du pin, du cossus gâte-bois, II, p. 113, 114 et 115 (Atances on s'en sert, 1, p. 117. Charrue Messager, gure de la chenille du cossus, p. 115). Parmi les pour le vignoble, II, p. 207. Charrue de la Loyère, chenilles des insectes nuisibles à l'économie domestique, pour le vignoble, II, p. 241. Charrues du Médoc, on cite enfin celles de la teigne des pelleteries, de la pour le vignoble, II, p. 255 et suiv.

teigne des draps, de la teigne du crin, de la teigne des Chasse. De la chasse à tir, II, p. 998 et suiv. tapisseries, de la teigne à front jaune, de la teigne des

Chasse dans les vignes, II, p. 1011 et 1012. grains, II, p. 123. - Celles de l'aglosse de la graisse, Chasse au bois, II, p. 1013. Chasse en battues, II, de l'aglosse cuivrée et de la gallerie de la cire ou teigne p. 1018. – Chasse dans la montagne, 11, 1019. — Chasse des ruches, II, p. 124 et 125. en plaine, II, p. 1007. – Chasse des perdrix et des Chenillette. Plante du potager, II, p. 685. cailles au filet, 11, p. 1009 et 1010. — Chasse au marais, Chervis. - Plante potagère ; son nom scientifique: II, p. 1021.- Chasse à la hutte, II, p. 1025 et 1026. sa culture et ses usages, II, p. 685 et 686. Chasse sur les bancs, II, p. 1027. Chasse au chien Chevaine. Poisson, II, p. 1097. courant, ll, p. 1028 et suiv.

Cheval. Croyance sur l'origine du cheval anglais, Chasselas. Variétés de chasselas ; culture du I, p. 434.- Pour bien conserver les races de chevaux, il chasselas à Thomery, II, p. 384 à 397.

faudrait accorder autant d'attention aux mères qu'aux Châssis. – II, p. 742.

étalons, I, p. 411. – Le cheval de course est le type de Châtaignier. Culture; récolte des châtaignes; la puissance musculaire, I, p. 444. Ce qu'est le cheusages, II, p. 618 à 620. Les fleurs de châtaignier val d'Arabie, I, p. 450. De l'intervention de l'État altèrent la qualité du lait et du beurre, 1, p. 761. – dans la production des chevaux, I, p. 458 à 463. Des Ses fruits appartiennent à la catégorie des fruits compo- étalons départementaux, I, p. 463, 464 et 165. Les sés ou agrégés, II, p. 189. — Sylviculture, II, p. 867. courses n'améliorent pas l'espèce chevaline, 1,

Chaulage. — Chaulage des terres, I, p. 81, 161 et 477.- Des chevaux de remonte, I, p. 481, 482 et 483. – 162. Chaulage des grains, 1, p. 183, 184, 188, 191, De l'espèce chevaline, I, p. 487. Constitution anato198. - Le chaulage est sans effet sur le mais, 1, p. 206. mique du cheval, 1, p. 488 à 493. – Squelette du cheval,

Chauve-souris. Les chauves-souris ne vivent figuré, I, p. 489. Système musculaire du cheval, 1, que d'insectes nuisibles ; ce sont les hirondelles de la p. 493 à 497. Écorché, siguré, 1, p. 494.- Types de la nuit, II, p. 41.

beauté dans l'espèce chevaline : cheval de selle, cheval Chaux. Engrais minéral ; préjugés quant à la d'attelage, cheval de trait léger, cheval de gros trait, 1, chaux ; son emploi ; ses effets, 1, p. 81 et 82.

p. 497 à 505. — Chevaux De SELLE ET D'ATTELAGE : cheChólidoine ou grande éclaire. Plante mé- vaux de la Normandie, de la Bretagne, de l'Anjou, du dicinale, II, p. 761.

Centre, de l'Ouest, de la Lorraine, de l'Alsace, du Niver. Chêne. Chènes sessile, pédonculé et rouge d'A. nais, de la Chainpagne et de la Bourgogne, du Limoumérique, cités, II, p. 796. Nombreux chènes d'orne- sin, de l'Auvergne, des Landes, des Pyrénées, de la Cament, cités, II, p. 798, 823 et 826. Sylviculture, II, margue et de l'Algérie, I, p. 506 à 517. De p. 867 et suiv.

l'amélioration des chevaux de selle et d'attelage, I, Chenilles. Parmi les chenilles qui nuisent aux p. 516 et 517. — Cheval anglais de course ; historique ; céréales, on cite la chenille de la noctuelle moisson- pratiques de l'entrainement; nourriture ; logement ; neuse, II, p. 74. – Celle de l'alucite, II, p. 79. Celle pansage et exercice, I, p. 517 à 523. — Figure du cheval de la teigne des blés, II, p. 80. Parmi les chenilles anglais, I, p. 522. — Cheval arabe et figure du type, I, qui nuisent aux plantes potagères, on cite celles de la p. 523 à 527.- CHEVAUX DE TRAIT. Chevaux du nord et piéride du chou, de la rave el du navet, II, p. 85.

du nord-est : race flamande, race boulonaise avec fiCelles de la noctuelle du chou, de la noctuelle pota- gure, race picarde, race augeronne et race ardennaise, gère, de la noctuelle gamma, de la noctuelle de la lai- 1, p. 527 à 531. Chevaux de la Bretagne : race de tue, de la noctuelle fiancée ou pronube, de la noctuelle Léon et race du Conquet, I, p. 530 et 531. Chevaux du salsifis, II, p. 85, 86 et 87. - Celles de la phalène du Perche et de la Beauce : race percheronne et ligure ondée, de la teigne de l'oignon, de la teigne du pois, du cheval percheron, I, p. 531 et 532. Chevaux de de la pyrale fourchue, II, p. 87. - Parmi les chenilles la Vendée et du Poitou : race poitevine, I, p. 532, 533 qui nuisent aux fourrages, on cite celles du Bombyx nè.

et 531. Chevaux du Centre, 1, p. 534.

Chevaux de la noctuelle du gramen, de la noctuelle glyphic de l'Est : race comtoise, I, p. 534, 535 et 536. De l'aque, de la phalène biponctuée, de la phalène à barreaux, mélioration des chevaux de trait, I, p. 536 et 537. II, p. 92 et 93. — Parmi les chenilles nuisibles à quel. Hygiène de l'élevage, I, p. 537 et 538. Hygiène de ques plantes industrielles, on cite celles de la pyrale du l’étalon, 1,p. 538, 539 et 510. - Hygiène de la poulipastel, du sphinx de la garance, de la pyrale de la ga- nière, I, p. 540, 511 et 542. Parturition, 1, p. 542, rance, de l’hépiale du houblon, de la pyrale du hou- 543 et 514. Allaitement, I, p. 544 et 545. Seblon, de l'hypène rostrale et de la noctuelle peltigere, II, vrage, I, p. 545. Hygiène du poulain, I, p. 545 et p. 95, 96 et 97. Parmi les chenilles nuisibles aux ar

546. Castration, I, p. 546 et 547. - Ferrure, }, bres et arbrisseaux à fruits, on cite celles du bombyx p. 547 et 548. Pansage, 1, p. 548. Dressage, I, livrée, du bombyx du prunier, du bombyx queue d'or, p. 548. du bombyx disparate, II, p. 100, 101 et 102. Celles Cheval de chasse, I, p. 1050. – Dressage du cheval de la noctuelle double oméga, de la phalène hyemale, de chasse, entrainement, soins à lui donner, II, p. 1051. de la phalène effeuillante, II, p. 102 et 103 (la chenille Sellerie pour le cheval de chasse, II, p. 1052. du bombyx livrée et celle de la phalène effeuillante sont Choix DU CHEVAL.

Examiner la tête dans son enreprésentées p. 100 et 103); Celles de la phalène Wau, semble, 1, p. 549 et 550. Des diverses parties de la du Zérène du groseillier, de la phalène du prunier, de tête : oreilles, barbe, auge, naseaux, yeux et denis, 1, l'yponomeute du cerisier, II, p. 103. — Celles de la tor- p. 551 à 559. Les mouvements des oreilles sont des deuse ou pyrale de la vigne, de la tordeuse du prunier, indices sur le caractère des chevaux : à quels mouvede la tordeuse du cerisier, de la tordeuse de Holm, II, ments on reconnait ceux qui sont peureux, intelligents, p. 104. — Celles du carpocapse ou pyrale des pommes, robustes, doux et confiants; méchants ou méfiants, I, thème des jardins, 11, p. 781. - Chrysanthème des InChicorée. Plusieurs espèces et variétés. — Chi. 'des, II, p. 787.

[ocr errors]

gre,

[ocr errors]

p. 551.

[ocr errors]
[ocr errors]

p. 875.

Indices précieux fournis par les naseaux, 1, | corée sauvage, avec figure, 1, p. 332 et 333.

Commup. 551, 552 et 553. Description de l'æil : caractères nique son amertume au lait des vaches, 1, p. 748. d'un mil beau et sain ; caractères des yeux malades, I, Ses propriétés médicales, II, p. 761. -- Chicorée à café ; p. 552, 553 et 554. — Détails sur le développement et la climat, sol, engrais qui lui conviennent, I, p. 405. structure des dents, I, p. 554 et 555. — De la connais- Semailles, culture, récolte et usages, I, p. 405, 406 et sance de l'âge du cheval, avec figure des mâchoires aux 407. — Chicorée-endive et chicorée sauvage améliorée, différents àges, 1, p. 555, 556 et 557. – L'apparence de plantes potagères, II, p. 686, 687 et 688.

Plante méla tête contribue à faire connaitre l'âge des chevaux, 1, dicinale, II, p. 761 et 762. p. 557 et 558. Ce qu'on entend par chevaux bégus et Chiens de berger.

Des chiens de berger, I, faux bégus, I, p. 558. - Contre-marques, 1, p. 558. Ce qu'on entend par chevaux tiqueurs, I, p. 558 et 559. Chiens de chasse, Chiens d'arrèt : ėpagneuls,

Ce que doivent être l'encolure et la crinière, I, p.559. setters, braques, griffons, barbets ; dressage des chiens

Ensemble du tronc, I, p. 560. Ce que doit être la d'arrêt, II, p. 1002 et suiv. Chiens courants, II, poitrine, 1, p. 560, 561 et 562. Le poitrail, le ventre, p. 1028 et suiv. Chien de Gascogne, JI, p. 1029. le flanc, I, p. 562 et 563. Le garrot, I, p. 563, 564 et De Saintonge, II, p. 1029.- Chien bleu ou de Foudras, 565. - Le dos, les reins et la croupe, 1, p. 565, 566 et fauve de Bretagne, de Vendée, II, p. 1030 et suiv. – De 567. – L'anus, la queue, les aines et les ars, 1, p. 567 Poitou, II, p. 1032 et 1033. – Chien céris, chien noret 558. Ce que doivent être les organes génitaux mand, II, p. 1033. — Chien d'Artois, de Saint-Hubert, male et de la femelle, I, p. 568. De l'ensemble des II, p. 1031. - De Saint-Louis, de Bresse, II, p. 1035. membres, 1, p. 569. L'épaule, le bras, l'avant-bras, Bassets à jambes droites et à jambes torses, II, p. 1035. le coude et le genou, 1, p. 569, 570 et 571. - Rôle des Båtard : chiens anglais, fox-hounds, chien de renard, membres postérieurs, I, p. 571 et 572. Fesses, cuis- II, p. 1036. Harriers, beagles, bull-terriers, lévriers, ses, jambes et jarret, I, p. 572 et 573. - Canon, ten- | II, p. 1037. - Du choix d'une lice portière, II, p. 1038. don, boulet, på turou, couronne, crins des membres, Accouplement, II, p. 1039. – De la manière d'élever pied, 1, p. 573, 574 et 575. Des proportions, I, p. 575, et de dresser les jeunes chiens, JI, p. 1040. — Du soin 576 et 577. - Des aplombs, 1, p. 577 et 578. Des et de la nourriture à donner aux chiens, II, p. 1041. – qualités, I, p. 578 et 579. Des robes ou de la cou- Con naissance de l'age du chien, II, p. 1012. - Du chenil, leur des animaux, I, p. 579 et 580. -- Epi; moustaches, II, p. 1012. De la meute et de la forination d'un I, p. 580 et 581. Rédaction des signalements, I, équipage, II, p. 1043. · Du limier et de la manière de P. 581.

Des allures ordinaires ; des allures excep- le dresser, II, p. 1044. Des qualités nécessaires à un tionnelles et des allures défectueuses, I, p. 581, 582 et bon chien courant, II, p. 1045. 583. Examen du cheval exposé en vente, I, p. 583,

Chiendent. Chiendent, avec figure; moyens de 58 i et 585. Ruses des maquignons, I, p. 585, 586 s'en débarrasser ; ses usages, I, p. 411. - Ses proprié. et 587.

tés médicales, II, p. 762. Hygiène des chevaux de travail : logement, 1, p. 602 Chiffonne. Ce que les cultivateurs de pêchers à 608. — Nourriture, I, p. 607 à 614. Pansage, I, entendent par ce mot, II, p. 130. p. 613, 614 et 615. Bains, 1, p. 615 et 616. Ton- Chiffons de laire. Considérés comme engrais, dage, I, p. 616, 617 et 618. - Ferrure, I, p. 618 et 619. I, p. 63 et 64. – Employés à la confection des composts, - llarnachement, 1, p. 619 à 623. — Véhicules, 1, p. 622, 1, p. 91. – Employés dans les vignes du Midi, 11, p. 330. 623 et 624. — Aprareillement, 1, p. 624. — Quelle peut Chlorose des végétaux. C'est la maladie élre la supériorité du travail du cheval sur celui du connue sous le nom de jaunisse; moyens de la combauf, 1, p. 733 à 737. — Produits et usages du cheval en baltre, II, p. 167. — Chlorose de l'oranger, II, p. 475 ; dehors des services ordinaires : lait des juments ; repas du pommier, II, p. 490; du poirier, Il, p. 532 ; du pru. fails avec de la viande de cheval ; son emploi dans la nier, II, p. 543; du pêcher, II, p. 574.

Dans les sercharcuterie ; usages de la peau, des poils et des crins, res, II, p. 806. I, p. 625. Les sabots, la chair et les os servent d'en- Chou.

Historique ; espèces et variétés ; culture et grais, I, p. 56, 57, 58 et 625. Crottin de cheval, I, emploi, II, p. 689 à 693. Préparations culinaires, II, p. 51 et 52. — Fumier de cheval ; ses qualités ; son emploi, 1, p. 66; II, p. 650. - Ce que les cultivateurs Choucas ou corneille à collier gris. II, disent du fumier de cheval, 1, p. 76. — Composition du fumier de cheval, d'après M. Boussingault, I, p. 77. – Chou fourrager. – 1, p. 328. — Figuré,), p. 329. Propriété attribuée à l'urine du cheval nourri au vert, Terre, engrais, culture, soins qu'il exige et récolte, II, p. 59.

I, p. 329 et suiv. Rôle du chou branchu dans l'enChevelée. Ce que l'on entend par chevelée, II, grais de pouture, I, p. 796 et 797. Ce qu'il rend par p. 198 et 231. - Employée pour la multiplication de la hectare, 1, p. 797. vigne, II, p. 198, 231.

Choucroute. Sa préparation, II, p. 693. Chevolée. Voy. CHEVELÉE.

Chouette. Oiseau utile, II, p. 46. Chèvre, Généralités relatives à la chèvre, I, Chou-fleur.

- II, p. 690.

Culture du chou-fleur p. 891.- Ses diverses races : chèvre commune, avec fi- en pleine terre, II, p. 691. – Culture forcée, II, p. 746. gure; chèvre de Cachemire, avec figure; chèvre, d'Egypte, Conservation des choux-fleurs, II, p. 692. avec figure, I, p. 891 à 896. — Maladies des chèvres, I, Chou-marin. — Voy. CRAMBÉ. p. 895. – Compte d'une chèvrerie de 24 létes, I, p. 893.

Figuré, 1, p. 292. Classification, - Fabrication du fromage du Mont-d'Or avec le lait de variétés, climat, sol, place dans les assolements et enchèvre, 1, p. 769. Le fromage de Roquefort est pré-grais qui conviennent au chou-navet, I, p. 294, 295 et paré avec du lait de chèvre et du lait de brebis, I, p. 771 296. Semailles, culture, maladies, récolte, conservaet suiv. — Le lait de chèvre entre également dans la

tion et emploi, 1, p. 296 et 297.

Figuré, I, p. 295 et 329. Fourmier de chèvre ; ses qualités, I, p. 65 et 66.

rage artificiel, 1, p. 329. Légume, II, p. 690. — Cul. Chèvrefeuille. Diverses variétés citées, ll, ture, II, p. 691. p. 800, 831. Employé en médecine, Jl, p. 761.

Chrysalides. Celles des papillons diurnes et Chevreuil. - Chasse, II, p. 1005 et suiv.

celles des papillons nocturnes, II, p. 66. Chicon. - Nom donné aux laitues romaines dans Chrysanthème rose. II, p. 778. Chrysandiverses contrées, II, p. 712.

ܪ

p. 1105.

p. 54.

? Chou-navet.

préparation du fromage de Sassenage, I, p. 181. - Fu- / "Chou-rave.

[ocr errors]
[ocr errors]

p. 781.

Chrysomeles. - Sous ce nom on désigne un grand , coings, II, p. 702. — Gelée de coings, II, p. 1110.
nombre de coléoptères nuisibles aux feuilles des végé. Colapbe noir (Colaphus ater) et sa larve.
taux, II, p. 91.

Espèce de chrysomele, II, p. 91 et 92.
Ciboule. Plante potagère; ses variétés, sa cul- Colchique. Décrit et figuré, 1, p. 413 et 414. -
ture et ses usages, II, p. 693 et 694.

Ses fruits sont émétiques, II, p. 754.
Ciboulette. Plante potagère; culture et usages, Coléoptères. Description, II, - Coléop-
I, p. 694.

tères nuisibles et coléoptères utiles, II, p. 62.
Cicadelle. – II, p. 67.

Colique chez les animaux, II, p. 980 et 981.
Cidre, · Pommes à cidre, II, p. 845 et 846. – Poires Collage des vins. – On le nomme fouettage dans

à cidre, II, p. 852. - Fabrication et entretien du cidre, le Médoc; manière de l'opérer, II, p. 412. Collage

II, p. 810, 851. - Eau-de-vie de cidre, II, p. 852 à 860. dans le Midi, II, p. 424. Dans la Champagne,

- Instruments pour la fabrication du cidre, II, p. 848 II, p. 428.

et 849.

Le cidre de pommes vaut mieux pour la santé Collet d'un arbre. Ce qu'on entend par ce

que le cidre de poires, II, p. 956.

mot, II, p. 127.

Cigale. – Figurée, II, p. 67.

Collinsie bicolore. Plante de parterre, II,

Cigogne. - Citée et figurée, II, p. 55.

Ciguë. – Grande ciguë, avec figure, 1, p. 412 et 413. Colmar. Plusieurs poires portent ce nom : col-

- Petite ciguë, 1, p. 413. – Plante medicinale, II, p. 762. mar Nélis, II, p. 498. Colmar d'Arenberg, colmar

Cire. Comment se produit la cire, II, p. 2 et 3. d’hiver, II, p. 505.

- Ce qu'en font les abeilles, II, p. 3. La gallerie ou Colombier. Où et comment on doit le bâtir,

fausse-leigne mange la cire, ll, p. 17 et 18. Ce qu'une 1, p. 967.

ruchée de 15 kil. contient de cire, Il, p. 21. – Extrac- Colombine. Ce qu'est la colombine dans la vé-

tion des rayons de cire, II, p. 23. Fonte et épuration ritable acception du mot; souvent la poulaitte est dé-

de la cire, II, p. 24 et 25. Description et emploi de signée sous ce nom, 1, p. 47. Ses qualités comme

la cire, II, p. 25. On lire de l'alcool de l'eau qui a engrais; ce qu'en pensent M. de Dombasle, Boussin-

servi à la fonte de la cire, II, p. 26.

gault, Schweiz, M. Fouquet, Olivier de Serres et M. le

Ciseaux à tondre, II, p. 929.

comie Odart; inconvénients de la colombine fraiche;

Citrique (acide). Contenu dans les citrons, rend des services à la culture potagère, 1, p. 48, et II,

II, p. 476. – Dans les groseilles, 11, p. 469 et 476. p. 656. — Fraiche ou sèche, convient aux composts pour

Citronpier. Ses espèces et variétés ; sa culture, céréales, I, p. 90.

ses produits et ses usages, II, p. 472 à 476.

Colostrum, Ce qu'on entend par colostrum et

Citrouille. Voy. Courge.

par lait colostral, 1, p. 749.

Cive ou civette. Voy. CIBOULETTE.

Colza. Historique et figure; climat, sol, place
Clapier. - Construction du clapier, I, p. 152. dans les assolements; engrais qui conviennent au colza,
Avantages et inconvénients des clapiers; il y a des cla- | 1, p. 371, 372 et 373. Choix des semences, semailles
piers de plusieurs sortes, I, p. 977.

et transplantation du colza d'hiver, I, p. 373 et 374.
Clarkie gentille. — Plante de parterre, II, p.781. Semailles du culza d'été, ), p. 374. Maladies et

Claytone perfoliée ou de Cuba. - II, p. 694 ennemis du colza; emploi du colza, I, p. 374 et 375.

et 695.

Colza d’été considéré comme plante fourragère précoce,

Clématite. Ses feuilles ont des propriétés mé- | 1, p. 332.
dicales, II, p. 754. Espèces d'ornement, II, p. 834. Composts. = Substances qui conviennent pour

Climats. Examen des climats au point de vue faire des composts : compost pour les céréales; pour les
de l'hygiène, l1, p. 973 et suiv.

racines; pour les pommes de terre ; pour les plantes
Clintonie délicate. Plante de parterre, oléagineuses; pour les plantes tinctoriales; pour les

II, p. 185.

[ocr errors]

prairies artificielles; pour les prairies naturelles, I,

Cloporte. Les lieux qu'il habite; le mal qu'il p. 89, 90 et 91. Compost campinois pour les regains

fait; moyens de s'en défaire, II, p. 59, 685.

de prairies naturelles, 1, p. 91 et 92. – Manière de pré-

Cloque. Maladie du pécher, décrite et figurée, parer les tombes ou composts du Bessin et du Cotentin,

II, p. 574.

· Composts ou pâtés du nord de la France,

Coba ye. Nom scientifique du lapin d'Inde ou

1, p. 92.

Compost pour les vignes de la Champagne,

cochon d'Inde ; description ; peu estimé, I, p. 981

I, p. 381.

Du Midi, II, p. 330. — Composts pour le

et 982,

potager, II, p. 656 et 657.

Coccinelle. – Citée, ll, p. 62. — En quoi les coc- Comptabilité agricole. JI, p. 987 à 998.

cinelles sont utiles ; coccinelle globuleuse et figure, Concombre. Ses variétés; sa culture; ses pro-

II, p. 92. Les coccinelles mangent les pucerons, duits et son emploi, 11, p. 695 et 696. Propriétés

II, p. 108.

médicales, II, p. 762. — Conservation des concombres,

Cochenille. Cochenille du nopal, II, p. 67. II, p. 1105. Préparations culinaires, II, p. 1105.

Le tigre sur bois n'est autre que la cochenille, 11, p. 109. Concours d'animaux de boucherie.

Cochenille du pêcher ou kermès, ll, p. 109.

p. 470 et suiv.

Voy. ASPIDIOTES et KERMÈS.

Condiments. - II, p. 962 et suiv.

Cochlearia. C'est le nom du railort sauvage ou Confitures. JI, p. 1108.

cranson ; culture et usages, II, p. 736. Une autre Conifères. Mode particulier de semis pour cer-

espèce de ce genre, le cochlearia officinal, figure parmi taines conifères, II, p. 139.– On ne pince pas les coni-

les plantes médicinales, II, p. 762.

fères, II, p. 141. Epoques du repiquage des conifères,

Cochon. — Voy. Porc.

JI, p. 141. Conifères d'ornement, ll, p. 835 à 842.

Cochon d'Inde. Voy. COBAYB.

Conifères du Midi, 11, p. 842.

Cochylis. - Insecte nuisible à la vigne, II, p. 374 Conservation des fruits, II, p. 652. -

Con-

et 375.

servation des graines de fèves, 11, p. 706. Des cham-

Cocon, Cocon du ver-à -soie, figuré, II, p. 29. pignons, II, p. 685. Des concombres, II, p. 1105.
Cognac. Voy. EAU-DE-VIE.

Des pois verts, II, p. 1107. Des haricots verts, II,
Cognassier. Espèces et variétés; multiplication,

Conserve de cornouilles, II, p.1107.

culture et usages, II, p. 532 à 534. Sirop de coings, Contusions. — II, p. 975.

JI, p. 762. Cognassier du Japon, II, p. 830.

Coq. Figures du coq de Bantam, I, p. 941. – Du

Coings. Eau de coings, II, p. 1110. – Sirop de coq de Padoue, I, p. 941. · Du coq de Houdan, 1, p. 943.

I, p. 92.

-1,

p. 1106.

« PreviousContinue »