Page images
PDF
EPUB
[blocks in formation]

CHATS WITH THE LITTLE ONES (Édition de luxe),

2.50

INTRODUCTION TO THE TEACHING OF LATIN AND

GREEK, (en préparation).

[blocks in formation]
[blocks in formation]

PRÉFACE.

[ocr errors]

JE remplis aujourd'hui une promesse faite il y a presque trois ans. Dans ma brochure Introduction to the Teaching of Living Languages, je disais :

“ The best book to use in schools is the volume of Fables of La Fontaine. These fables furnish to the teacher an inexhaustible source of conversation on all subjects, and are clothed in the most delightful of poetry. It is unpardonable to employ any other book. in teaching, if one has not at the same time La Fontaine. I refer my reader to the two chapters on La Fontaine in Causeries avec mes Élèves, and also to the nine or ten Fables which are studied there. He will see what is the value of La Fontaine, and how he must be understood and presented to the pupils, making the fable examined prolific by the calling up of numerous thoughts which these fables inspire.

To aid my colleagues, I shall publish next year a course on La Fontaine. The volume will comprise about fifty fables, studied as are those which are in the Causeries."

Cependant le La Fontaine que je publie aujourd'hui n'est pas l'exécution de mon plan primitif, c'est-à-dire une étude littéraire des fables. Après réflexion, il m'a semblé que les Causeries suffisaient pour guider les professeurs dans cette partie importante de leur enseignement. D'autre part, les personnes qui se servent de

.

с

mes ouvrages dans leurs classes ont souvent appelé mon attention sur les difficultés que présente le texte des fables. Il faudrait, disent-ils, un commentaire et des notes, qui fissent comprendre le fabuliste, qui le missent à notre portée et à celle de nos élèves)

C'est pour répondre à ce besoin que je publie le présent volume.

Il ne renferme que soixante-dix fables, prises parmi les plus grandes du maître. Quatre ou cinq gros volumes seraient nécessaires pour les embrasser toutes. Mais ce petit nombre suffit. Ceux qui les auront étudiées pourront dire : nous connaissons La Fontaine.

L'ouvrage contient, pour chaqne étude, trois parties : une introduction à la fable, la fable elle-même, un commentaire et des notes.

L'attention la plus scrupuleuse a été donnée au texte de la fable. C'est, sauf les vieilles formes, la repro

. duction du manuscrit de La Fontaine. J'ai suivi en cela Doré et le baron Walckenaër.

Quant aux notes, elles m'ont coûté beaucoup de travail et de nombreuses recherches. J'ai confiance qu'elles auront levé toutes les difficultés que présente la langue du poëte.

Les vers anglais qui sont reproduits dans les notes appartiennent à la traduction de M. E. Wright.

Le caractère original du livre réside surtout dans les introductions qui précèdent chaque fable. Ce sont des extraits des grands écrivains.

Dans l'oeuvre de celui que M. Taine appelle notre Homère, dans cette grande épopée française, on ne voit trop souvent que des animaux et des plantes, un loup,

« PreviousContinue »