Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Les provinciaux et les sots sont toujours prêts à se fâcher et à croire qu'on se moque d'eux ou qu'on les méprise ; il ne faut jamais hasarder la plaisanterie, même la plus douce et la plus permise qu'avec des gens polis ou qui ont de l'esprit. "
Le diable boiteaux à Paris - Page 177
by Cléon Galoppe d'Onquaire - 1858 - 550 pages
Full view - About this book

Les Caractères: suivis des Caractères de Theophraste, Volume 1

Jean de La Bruyère - 1790
...dédaignent pas les chapelains , et où ceux - ci souffrent les chantres. Les provinciaux et les sots sont toujours prêts à se fâcher et à croire qu'on..., même la plus douce et la plus permise , qu'avec des gens polis , ou qui ont de l'esprit. On ne prime point avec les grands, ils se défendent par leur...
Full view - About this book

L'école des moeurs: ou, Réflexions morales et historiques sur les ..., Volume 3

Jean-Baptiste-Xavier Duchesne Blanchard - Conduct of life - 1812
...flattée. On doit aussi bien examiner ceux avec qui l'on badine. Les grossiers , les ignorans et les sots sont toujours prêts à se fâcher, et à croire qu'on...moque d'eux ou qu'on les méprise. Il ne faut jamais, dit La Bruyère , hasarder la plaisanterie même la plus douce et la plus permise , qu'avec des gens...
Full view - About this book

Les caractères de La Bruyère. [With] Les caractères de Théophraste ..., Volume 1

Jean de La Bruyère - 1819
...chupelains , et où ceux-ci souffrent les chantres. Les provinciaux et les sots sont toujours prêts & se fâcher et à croire qu'on se moque d'eux , ou...plaisanterie, même la plus douce et la plus permise, qu'avec des gens polis, ou qui ont de l'esprit. On ne prime point avec les grands , ils se dé* fendent par...
Full view - About this book

Cours de langue française: en six parties: idéologie, lexigraphie ..., Volume 2

Pierre Alexandre Lemare - French language - 1819
...Ittnclfmtnl «ied bien aux plui.U-rmei cou>H*** ^ -Pref *. Les provinciaux et les sots sont toujours prête à se fâcher et à croire qu'on se moque d'eux , ou qu'on les méprise, e On le veut , j'y *ouKrit , je raie prêt A me taire, f L'iguoi aiuc ion jour* eat prit» à tVuniirer....
Full view - About this book

Oeuvres

Jean de La Bruyère - Conduct of life - 1820 - 416 pages
...dédaignent pas les chapelains , et où ceux-ci souflrent les chantres* Les provinciaux et les sots sont toujours prêts à se fâcher et à croire qu'on...plaisanterie, même la plus douce et la plus permise, qu'avec des gens polis , ou qui ont de l'esprit. 1 On ne prime point avec les grands , ils se défendent par...
Full view - About this book

Oeuvres

Jean de La Bruyère - Conduct of life - 1820 - 416 pages
...où ceux-ci souffrent les chantres. Les provinciaux et les sots sont toujours prêts à se fàclier et à croire qu'on se moque d'eux, ou qu'on les méprise...plaisanterie, même la plus douce et la plus permise , qu'avec des gens polis , ou qui ont de l'esprit. On ne prime point avec les grands, ils se défendent par leur...
Full view - About this book

Les caractères de La Bruyère: suivis des Caractères de Théophraste, Volume 1

Jean de La Bruyère - Characters and characteristics - 1823
.../i*™^. dédaignent pas les chapelains, et où ceux-ci souffrent les chantres. Les provinciaux elles sots sont toujours prêts à se fâcher et à croire qu'on..., même la plus douce et la plus permise , qu'avec des gens polis , ou qui ont de l'esprit. On ne prime point avec les grands , ils se defendent par leur...
Full view - About this book

Les caractères de La Bruyère: Suivis des Caractères de Théophraste, Volume 1

Jean de La Bruyère - Character sketches - 1829 - 366 pages
...ceux-ci souffrent les chantres. Les provinciaux et les sots sont toujours prêts à se ficher, et & croire qu'on se moque d'eux , ou qu'on les méprise...faut jamais hasarder la plaisanterie , même la plus douce1 et ta phis permise , qu'avec des gens polis , ou qui ont de l'esprit. On ne prime point a vrr...
Full view - About this book

L'école des moeurs; ou, Réflexions, morales et historiques sur les ..., Volume 3

Jean-Baptiste-Xavier Duchesne Blanchard - Conduct of life - 1833
...flattée. On doit aussi bien examiner ceux avec qui l'on badine. Les grossiers , les ignorans et les sots sont toujours prêts à se fâcher et à croire qu'on...moque d'eux ou qu'on les méprise. Il ne faut jamais, dit la Bruyère, hasarder la plaisanterie même la plus douce et la plus permise, qu'avec des gens...
Full view - About this book

Moralistes françois

1834 - 767 pages
...dédaignent pas les chapelains , et où ceux-ci souffrent les chantres. Les provinciaux et les sots sont toujours prêts à se fâcher et à croire qu'on...plaisanterie, même la plus douce et la plus permise , qu'avec des gens polis , ou qui ont de I esprit. On ne prime point avec les grands , ils se défendent par...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF