Page images
PDF
EPUB

pour y présider à l'éducation de l'héritier de leur cowa ronne. Ils leur offraient de l'estime, des richesses et des honneurs; et quand ces hommes généreux ne voulaient accepter que l'estime , les rois se montraient assez justes pour ne pas s'étonner de leurs refus.

[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]
[graphic]
[ocr errors][ocr errors]

DE

LA BRUYÈRE.

Respicere exemplar vitæ , morumque, ...

Et veras hinc ducere voces.

HORAT, De Arte poet.

[graphic]

L

e peintre des mours et de la société, La. Bruyère, est de tous nos grands écrivains celui dont la vie et la personne nous sont le plus inconnues : la satire elle-même ne nous a rien appris sur ce philosophe satirique ; et l'on voit avec surprise dans un moraliste célèbre l'homme le plus ignoré. Singulier contraste, en effet, entre la destinée d'un auteur et celle de ses ouvrages ! A l'obscurité profonde dont il paraît s'être enveloppé, malgré l'éclat de sa gloire , on croirait qu'il n'a vécu que pour composer ses

[ocr errors]

Caractères : mais pour composer ses Caractères, il a dû vivre long-tems au sein de ces réunions brillantes qui, prenant le bruit pour la renommée s'estiment seules en possession de l'acquérir et de la répandre : il a dû vivre long-tems parmi ceux qui, pour me servir d'une de ses expressions heureuses, placés d’une éminence au-dessus des autres, soulèvent en quelque sorte les réputations, et les montrent d'en haut à la multitude avide de voir et d'applaudir.

"Telle est, en effet, la source de tant de réputations qui ne mènent pas à la gloire. Lorsqu'un auteur s'est fait ainsi des succès, et ce qu'il croit un avenir, on n'ignore point sa vie ; on sait qu'on le voyait souvent dans le salon de Ménippe, ou à la toilette de Césonie (1); on retient ses mots flatteurs, ses anecdotes piquantes; on n'oublie que sa prose et ses vers : et quelquefois il demeure un grand homme dans le Dictionnaire histo

(1) Ménippe et Césonie, deux des Caractères de La Bruyère. L'on a cru reconnaître dans le premier le maréchal de Villeroi ; dans le second, mademoiselle du Briou, depuis marquise de Constantin.

« PreviousContinue »