Page images
PDF
EPUB

l'enfant avait repris ses forces et se félicitait d'être délivré de ses souffrances.

La désarticulation de la hanche est une des plus graves mutilations de la chirurgie, et l'on comprend facilement les dangers qu'elle entraîne, quand on songe qu'en retranchant près du quart de la masse totale du corps, elle apporte une perturbation considérable dans l'équilibre du système circulatoire et du système nerveux. Vous aurez une idée de sa gravité quand vous saurez que, d'après une statistique du docteur Legouëst, un des médecins les plus distingués de notre armée, la mortalité de cette opération est de 87,7 pour cent.

J'attribue à différentes causes le résultat heureux de celle-ci. En premier lieu, l'âge de l'opéré ; en second lieu, l'habitude prolongée de la suppuration résultant de la nature de l'affection qui a nécessité la désarticulation ; en troisième lieu, le choix de la méthode de Lacauchie qui permet de diminuer autant que possible la perte de substance, et de réduire à son minimum la perte de sang pendant l'opération; en quatrième lieu enfin, l'emploi de la méthode de pansement antiseptique du docteur Lister, professeur de clinique chirurgicale å Édimbourg.

Je n'entrerai pas ici dans les détails de cette méthode de pansement, dont je me propose de vous entretenir un jour ; je me bornerai à vous dire que, grâce à l'emploi que j'en fais depuis le commencement de l'année 1874, et que mon collègue chargé du service chirurgical pendant le second semestre a continué à en faire, nous avons vu disparaître à peu prés de l'hôpital Bonsecours ces terribles complications des plaies accidentelles aussi bien que des plaies d'opérations dont les plus fréquentes sont la pourriture d'hòpital, l'infection purulente, l'érysipele, et par suite nous avons obtenu une diminution de la mortalité.

Depuis la guérison du malade qui fait l'objet de cette communication, j'ai eu l'occasion de pratiquer la désarticulation coxo-fémorale chez un autre orphelin de Saint-Nicolas, pour une tumeur blanche du genou qui offrait à peu près les mêmes conditions. L'opération a été pratiquée le 8 avril; dès le huitième jour après l'opération, le petit malade pouvait se lever, et jusqu'à présent, tout porte à croire qu'il guérira et que sa guérison marchera plus rapidement encore que celle de son petit camarade.

Qu'il me soit permis, en terminant, de rendre hommage à cette occasion à l'honorable M. George, administrateur de l'hôpital Bonsecours, qui, grâce à son amour intelligent du bien, a compris de suite l'importance de la méthode de pansement du docteur Lister, et m'a autorisé à l'employer, malgré le surcroit de dépenses que, dans les premiers temps surtout, elle a occasionné à l'administration hospitalière.

AGRICULTURE

[blocks in formation]

La connaissance des équivalents nutritifs des divers aliments destinés au bétail doit avoir une importance capitale, car elle a piqué de tout temps la curiosité des praticiens et provoqué leurs recherches. Il est impossible, en effet, de parcourir un ouvrage d'agriculture ou un traité d'économie rurale sans y rencontrer une table plus ou moins complète d'équivalents nutritifs ou une dissertation sur la matière. L'illustre Mathieu de Dombasle a beaucoup expérimenté dans cette direction et il nous a laissé des indications pourvues d'une grande valeur. Thaër et Schwerz ont fait connaitre des équivalents, et

« PreviousContinue »