Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Uniquement occupés de n'être pas entendus par madame d'Estouteville , nous descendions la tête baissée , parlant bien bas pour qu'elle ne pût nous comprendre. Deux jeunes gens ont passé ; l'un a dit à l'autre : — « Où est donc ce tranquille... "
Eugene de Rothelin, - Page 145
by Adélaïde-Marie-Emilie Filleul marquise de Souza-Botelho - 1808 - 161 pages
Full view - About this book

Œuvres complètes de Madame de Souza: Eugénie et Mathilde [cont.]. Eugène de ...

Adélaïde-Marie-Emilie Filleul marquise de Souza-Botelho - 1822
...vous!... mais à moi ?... » Elle me voyait affligé ; c'était peut-être notre dernier jour de bonhenr , et elle m'a répondu : — » J'écrirai. » Uniquement...tête , et les ai regardés en frémissant de colère. Athéiiaïs s'est attachée pour ainsi dire à mon bras : elle tremblait : « Et vous, » m'at-elle...
Full view - About this book

Oeuvres de Madame de Souza

Adélaïde-Marie-Emilie Filleul marquise de Souza-Botelho, Charles Augustin Sainte-Beuve - 1840 - 477 pages
...qu'elles consentent à dire ; mais vous !... mais à moi !... » —Elle me voyait affligé, c'était peut-être notre dernier jour de bonheur, et elle...Uniquement occupés de n'être pas entendus par madame d'Esiouteville, nous descendions la tête baissée, parlant bien bas pour qu'elle ne pût nous comprendre....
Full view - About this book

Oeuvres de Madame de Souza

Adélaïde Marie Émilie (Filleul) Sousa Botelho Mourāo e Vasconcellos (comtesse Flahaut, marqueza do) - 1843 - 477 pages
...qu'elles consentent à dire ; mais vous !... mais à moi!... » — Elle me voyait affligé , c'était peut-être notre dernier jour de bonheur, et elle...entendus par madame d'Estouteville , nous descendions la tùle baissée, parlant bien bas pour qu'elle ne pût nous comprendre. Deux jeunes gens ont passé;...
Full view - About this book

Oeuvres de Madame de Souza

Adélaïde-Marie-Emilie Filleul marquise de Sousa-Botelho - French fiction - 1845 - 488 pages
...» Uniquement occupés de n'elre pas entendus par madame d'Estouteville , nous descendions la Iéte baissée , parlant bien bas pour qu'elle ne pût nous...l'autre : « Où est donc ce tranquille monsieur de Hieux? » — J'ai relevé la téte, et les ai regardés eu frémissant de colère. Athénaïs s'est...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF