Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" J'ai attendu longtemps; j'espère toujours. » Constamment occupée d'Alfred, d'Amélie, je cultivais avec soin dans Athénaïs les qualités qui les avaient rendus si aimables. Je vous la destinais, en me disant : Le fils d'Amélie sera heureux par elle... "
Eugene de Rothelin, - Page 138
by Adélaïde-Marie-Emilie Filleul marquise de Souza-Botelho - 1808 - 161 pages
Full view - About this book

Œuvres complètes de Madame de Souza: Eugénie et Mathilde [cont.]. Eugène de ...

Adélaïde-Marie-Emilie Filleul marquise de Souza-Botelho - 1822
...avec soin dans Athénaïs les qualités qui les avaient rendus si aimables. Je vous la destinais, eu me disant : Le fils d'Amélie sera heureux par elle...me suppose , et ne daigne pas se rappeler combien j'ai été malheureuse. » Eugène , dites-lui que vous avez risqué d'affaiblir dans l'ame d' Athénaïs...
Full view - About this book

Oeuvres de Madame de Souza

Adélaïde-Marie-Emilie Filleul marquise de Souza-Botelho, Charles Augustin Sainte-Beuve - 1840 - 477 pages
...dans Athénaïs les qualités qui les avaient rendus si aimables. Je vous la destinais, en medisant : Le fils d'Amélie sera heureux par elle ; sa voix...qu'il me suppose, et ne daigne pas se rappeler combien j'ai été malheureuse. » Eugène, dites-lui que vous avez risqué d'affaiblir dans l'Ame d'Athénaïs...
Full view - About this book

Oeuvres de Madame de Souza

Adélaïde Marie Émilie (Filleul) Sousa Botelho Mourāo e Vasconcellos (comtesse Flahaut, marqueza do) - 1843 - 477 pages
...dans Athénaïs les qualités qui les avaient rendus si aimables. Je vous la destinais, en médisant : Le fils d'Amélie sera heureux par elle ; sa voix...qu'il me suppose, et ne daigne pas se rappeler combien j'ai été malheureuse. » Eugène, dites-lui que vous avez risqué d'affaiblir dans l'Ame d'Athénaïs...
Full view - About this book

Oeuvres de Madame de Souza

Adélaïde-Marie-Emilie Filleul marquise de Sousa-Botelho - French fiction - 1845 - 488 pages
...cultivais avec soin dans Athénaïs les qualités qui les avaient rendus si aimables. Je vous la destinais, en me disant : Le fils d'Amélie sera heureux par...qu'il me suppose, et ne daigne pas se rappeler combien j'ai été malheureuse. » Eugène , dites-lui que vous avez risqué d'affaiblir dans l'âme d'Athénaïs...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF