Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" est très avare, veut qu'on assemble un " conseil de famille : que ce soit moi qui " le demande pour sauver votre dot ; et " que son neveu, réduit à une pension " modique, aille passer dans ses terres '•. l'année qui doit s'écouler jusqu'à " votre... "
Eugene de Rothelin, - Page 152
by Adélaïde-Marie-Emilie Filleul marquise de Souza-Botelho - 1808 - 161 pages
Full view - About this book

Œuvres complètes de Madame de Souza: Eugénie et Mathilde [cont.]. Eugène de ...

Adélaïde-Marie-Emilie Filleul marquise de Souza-Botelho - 1822
...toute la vérite. » — Monsieur de Rieux a perdu au jeu une » somme considérable , me dit - elle , une » somme immense. Son oncle , qui est très»...s'écouler » jusqu'à votre réunion. Cette retraite se» rait sans doute raisonnable, s'il s'y rési» gnait de lui-même ; mais s'il la regarde » comme...
Full view - About this book

Oeuvres de Madame de Souza

Adélaïde-Marie-Emilie Filleul marquise de Souza-Botelho, Charles Augustin Sainte-Beuve - 1840 - 477 pages
...effrayée. Ma grand'mère crut qu'il valait mieux m'apprendre toute la vérité. — Monsieur de Kieux a perdu au jeu une somme considérable, me dit-elle, une somme immense. Son oncle, qui est très-avare, veut qu'on assemble un conseil de famille ; que ce soit moi qui le demande pour sauver...
Full view - About this book

Oeuvres de Madame de Souza

Adélaïde Marie Émilie (Filleul) Sousa Botelho Mourāo e Vasconcellos (comtesse Flahaut, marqueza do) - 1843 - 477 pages
...larmes dans ses yeux. C'est alors que je fus réellement effrayée. Ma grand'mère crut qu'il valait mieux m'apprendre toute la vérité. — Monsieur...Rieux a perdu au jeu une somme considérable , me dit -elle, une somme immense. Son oncle, qui est très-avare, veut qu'o« assemble un conseil de famille;...
Full view - About this book

Oeuvres de Madame de Souza

Adélaïde-Marie-Emilie Filleul marquise de Sousa-Botelho - French fiction - 1845 - 488 pages
...larmes dans ses yeux. C'est alors que je fus réellement effrayée. Ma grand'mère crut qu'il valait mieux m'apprendre toute la vérité. — Monsieur...me dit-elle, une somme immense. Son oncle , qui est très-avare , veut qu'on assemble un conseil de famille; que ce soit moi qui le demande pour sauver...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF