Histoire de la civilisation en France depuis la chute de l'Empire Romain, Volume 2

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 132 - Des messagers du palais, allant et venant, recevaient leurs questions et leur rapportaient les réponses ; cl aucun étranger n'approchait du lieu de leur réunion, jusqu'à ce que le résultat de leurs délibérations pût être mis sous les yeux du grand prince, qui alors, avec la sagesse qu'il avait reçue de Dieu, adoptait une résolution à laquelle tous obéissaient.
Page 186 - Charles, avec l'aide de Dieu, roi des Francs et des Lombards, et patrice des Romains, aux lecteurs religieux soumis à notre domination... Ayant à cœur que l'état de nos églises s'améliore de plus en plus, et voulant relever par un soin assidu la culture des lettres qui a presque entièrement péri par l'inertie de nos ancêtres , nous excitons , par notre exemple même , à l'étude des arts libéraux, tous ceux que nous y pouvons attirer. Aussi avons-nous déjà , avec le constant secours...
Page 381 - Il a fait naître d'un seul toute la race des hommes, et il leur a donné, pour demeure, toute l'étendue de la terre ; ayant marqué l'ordre des saisons, et les bornes de l'habitation de chaque peuple.
Page 192 - Qu'est-ce que le ciel? A. Une sphère mobile, une voûte immense. P. Qu'est-ce que la lumière ? A. Le flambeau de toutes choses. P. Qu'est-ce que le jour? A. Une provocation au travail. P. Qu'est-ce que le soleil? A. La splendeur de l'univers, la beauté du firmament, la grâce de la nature, la gloire du jour, le distributeur des heures.
Page 229 - Un autre motif, qui ne me semble pas déraisonnable, suffirait seul, au surplus, pour me décider à composer un ouvrage : nourri par ce monarque du moment où je commençai d'être admis à sa cour, j'ai vécu avec lui et ses enfants dans une amitié constante qui m'a imposé envers lui, après sa mort comme pendant sa vie, tous les liens de la reconnaissance. On serait donc autorisé à me croire et à me déclarer bien justement ingrat, si, ne gardant aucun souvenir des bienfaits accumulés sur...
Page 231 - La Vie de Charlemagne n'est point une chronique ; c'est une véritable biographie politique , écrite par un homme qui a assisté aux événements, et les a compris. Éginhard commence par exposer l'état de la Gaule franque sous les derniers Mérovingiens. On voit que leur détrônement par Pepin préoccupait encore un certain nombre d'hommes, et causait à la race de Charlemagne quelque inquiétude.
Page 21 - ... mettait une reine à la tête de la cour , elle ne se vît retrancher par là une partie de sa dignité et de ses honneurs. Il arriva qu'un certain jour Colomban se rendit auprès de Brunehault , qui était alors dans le domaine de Bourcheresse'.
Page 133 - ... de siéger ensemble ou séparément , selon la nature des affaires qu'ils avaient à traiter, ecclésiastiques, séculières ou mixtes. De même, s'ils voulaient faire venir quelqu'un, soit pour demander des aliments , soit pour faire quelque question , et le renvoyer après en avoir reçu ce dont ils avaient besoin, ils en étaient les maîtres. Ainsi se passait l'examen des affaires que le roi proposait à leurs délibérations...
Page 382 - Quelques-uns néanmoins se joignirent à lui , et embrassèrent la foi, entre lesquels fut Denis, sénateur de l'aréopage, une femme, nommée Damaris, et d'autres avec eux. CHAPITRE XVIII.
Page 381 - Puis donc que nous sommes enfants et la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la Divinité soit semblable à de l'or, à de l'argent ou à de la pierre, dont l'art et l'industrie des hommes ont fait des figures.

Bibliographic information