Fragments de philosophie cartésienne

Front Cover
Charpentier, 1845 - Philosophy, French - 470 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 457 - ... de ce qu'un peu auparavant j'ai été, il ne s'ensuit pas que je doive maintenant être , si ce n'est qu'en ce moment quelque cause me produise et me crée pour ainsi dire derechef, c'est-à-dire me conserve.
Page 462 - Lorsque nous concevons la substance , nous concevons seulement une chose qui existe en telle façon qu'elle n'a besoin que de soi-même pour exister. En quoi il peut y avoir de l'obscurité touchant l'explication de ce mot : N'avoir besoin que de soi-même ; car, à proprement parler, il n'ya que Dieu qui soit tel...
Page 24 - Une vapeur, une goutte d'eau, suffit pour le tuer. Mais quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt, et l'avantage que l'univers a sur lui l'univers n'en sait rien. » Toute notre dignité consiste donc en la pensée. C'est de là qu'il faut nous relever, non de l'espace et de la durée, que nous ne saurions remplir. Travaillons donc à bien penser : voilà le principe de la morale.
Page 458 - En effet, c'est une chose bien claire et bien évidente (à tous ceux qui considéreront avec attention la nature du temps) qu'une substance, pour être conservée dans tous les moments qu'elle dure, a besoin du même pouvoir et de la même action qui serait nécessaire pour la produire et la créer tout de nouveau si elle n'était point encore.
Page 277 - Donc, selon le grand axiome de la métaphysique, que l'on peut assurer d'une chose ce que l'on conçoit clairement être renfermé dans l'idée qui la représente (Recherche de la Vérité...
Page 6 - Charpentier, son rival, dit le véridique historien, excita une émeute et envoya des sicaires qui le tirèrent du lieu où il était caché , lui prirent son argent , le percèrent à coups d'épée et le précipitèrent par la fenêtre dans la rue. Là des écoliers furieux , poussés par leurs maîtres qu'animait la même rage , lui arrachent les entrailles , traînent son cadavre, le livrent à tous les outrages et le mettent en pièces (i).
Page 110 - Vous appelez dom Robert un éplucheur d'écrevisses ! Seigneur Dieu ! s'il introduisait tout ce que vous dites ; plus de jugement dernier , Dieu auteur du bien et du mal; plus de crime; appelleriez-vous cela éplucher des écrevisses?
Page 339 - ... et directement , et non par rapport aux choses qu'on ne voit point en ellesmêmes. Il est bon dans les mathématiques pures, qui ne considèrent que les idées, mais il n'est pas le premier principe dans la physique. Il n'est vrai qu'en supposant que Dieu nous éclaire par les mêmes idées sur lesquelles il a formé son ouvrage.
Page 165 - Descartes l'a fait? qui ait mieux entendu que lui que l'esprit est indivisible, et par conséquent qu'il a tout son être ensemble ? Il a enseigné clairement que la durée de l'esprit n'étoit distinguée de son existence et de sa substance que par la pensée; que c'étoit, non pas un mode, mais un attribut en elle, parce qu'elle s'y trouve toujours de la même façon. Et, au préjudice de cela, dom Robert veut que...
Page 271 - qu'on lui pourroit passer en la prenant « dans un sens , mais il la prend , dites-vous , dam un « autre, dont il conclut son erreur fondamentale, ou plutôt « dans un sens qui renferme cette erreur, de sorte qu'il « suppose ce qu'il doit prouver.

Bibliographic information