Page images
PDF
EPUB

Extraction des corps des rois, reines, princes

et princesses, ainsi que des autres grands personnages qui étaient enterrés dans l'église de l'abbaye de Saint-Denis en France, faite en octobre 1793.

Le samedi , 12 octobre 1793, on a ouvert le caveau des Bourbons, du côté des chapelles souterraines, et on a commencé par en tirer le cercueil du roi Henri IV, mort le 14 mai 1610, âgé de cinquante-sept ans.

Remarques, Son corps s'est trouvé bien conservé , et les traits du visage parfaitement reconnaissables. Il est resté dans le

passage

des chapelles basses , enveloppé de son suaire, également bien conservé, Chacun a eu la liberté de le voir jusqu'au lundi natin 14, qu'on l'a porté dans le chąur, au bas des marches du sanctuaire, où il est resté jusqu'à deux heures après midi, qu'on l'a déposé dans le cimetière dit des Valois, ainsi qu'il a été ci-devant dit, dans une grande fosse creusée dans le bas dudit cimetière à droite, du côté du nord.

Le lundi 14 octobre 1793.

Ce jour, après le dîner des ouvriers, vers les trois heures après midi, on continua l'extraction des autres cercueils des Bourbons.

Celui de Louis XIII, mort en 1643, âgé de quarante-deux ans.

Celui de Louis XIV, mort en 1715, âgé de soixante-dix-sept ans.

De Marie de Médicis, deuxième femme de Henri IV, morte en 1642, âgée de soixante-huit

ans.

D'Anne d'Autriche, femme de Louis XUI, morte en 1666, âgée de soixante-quatre ans.

De Marie-Thérèse, infante d'Espagne, épouse de Louis XIV, morte en 1683, âgée de quarantecinq ans.

De Louis, dauphin, fils de Louis XIV, mort en 1711, âgé de près de cinquante ans.

Remarques. Quelques-uns de ces corps étaient bien conservés, surtout celui de Louis XIII, rcconnaissable à sa moustache; Louis XIV l’était aussi par ses grands traits, mais il était noir comme de l'encre. Les autres corps, et surtout celui du grand dauphin, étaient en putréfaction liquide.

Le mardi 15 octobre 1793.

Vers les sept heures du matin, on a repris et continué l'extraction des cercueils des Bourbons par celui de Marie Leczinska, princesse de Pologne, épouse de Louis XV, morte en 1768, âgée de soixante-cinq ans.

Celui de Marie-Anne-Christine-Victoire de Bavière, épouse de Louis, grand dauphin, morte en 1690, âgée de trente ans.

De Louis, duc de Bourgogne, fils de Louis grand dauphin, mort en 1712, âgé de trente ans.

De Marie-Adélaïde de Savoie , épouse de Louis, duc de Bourgogne, morte en 1712, âgée de vingt-six ans.

De Louis, duc de Bretagne, premier fils de Louis, duc de Bourgogne , mort en 1705 âgé de neuf mois et dix-neuf jours.

De Louis, duc de Bretagne, second fils du due de Bourgogne, mort en 1912, âgé de six ans.

De Marie-Thérèse d'Espagne, première femme de Louis dauphin, fils de Louis XV, morte en 1746, âgée de vingt ans.

De Xavier de France, duc d'Aquitaine, second fils de Louis dauphin, mort le 22 février 1754, âgé de cinq mois et demi.

De Marie-Zéphirine de France, fille de Louis dauphin, morte le 2 septembre 1955, âgée de cinq ans.

De Marie-Thérèse de France, fille de Lonis, dauphin, et de Marie-Thérèse d'Espagne, sa première épouse , morte le 27 avril 1748, âgée de vingt et un mois.

De N. duc d'Anjou, fils de Louis XV, mort

le 7 avril 1733, âgé de deux ans sept mois trois jours.

On a aussi retiré du caveau les cours de Louis dauphin, fils de Louis XV, mort à Fontainebleau, le 20 décembre 1765, et de Marie-Josèphe de Saxe, son épouse, morte le 13 mars 1767.

Nota. Leurs corps avaient été enterrés dans l'église cathédrale de Sens ainsi qu'ils l'avaient demandé.

Remarques. Le plomb en figure de coeur a été mis de côté, et ce qu'il contenait a été porté au cimetière, et jeté dans la fosse commune, avec tous les cadavres des Bourbons. Les cours de plomb étaient recouverts d'autres de vermeil, ou argent doré, et surmontés chacun d'une couronne aussi d'argent doré. Les cours d'argent et leurs couronnes ont été déposés à la minicipalité, et le plomb a été remis aux commissaires aux plombs.

Ensuite on alla prendre les autres cercueils à mesuré qu'ils se présentaient à droite et à gauche.

Le premier fut celui d'Aune-Henriette de France, fille de Louis XV, morte le 10 février 1752, âgée de vingt-quatre ans cinq mois vingtsept jours.

De Louise-Maric de France, fille de Louis XV,

morte le 27 février 1733, âgée de quatre ans et demi.

De Louise - Élisabeth de France, fille de Louis XV, mariée au due de Parme, morte à Versailles, le 6 décembre 1759, âgée de trentedeux ans trois mois et vingt-deux jours.

De Louis-Joseph-Xavier de France, due de Bourgogne, fils de Louis dauphin, frère afne de Louis XVI, mort le 29 mars 1761, âgé de neuf ans et demi.

De N. duc d'Orléans, second fils de Henri IV, mort en 1611, âgé de quatre ans.

De Marie de Bourbon de Montpensier, première femme de Gaston, fils de Henri IV, morte en 1627, âgée de vingt-deux ans.

De Gaston Jean-Baptiste, duc d'Orléans, fils de Henri IV, mort en 1660, âgé de cinquante

deux ans.

D'Anne-Marie-Louise d'Orléans, duchesse de Montpensier, fille de Gaston et de Marie de Bourbon, morte en 1693, âgée de soixante-six ans.

De Marguerite de Lorraine, seconde femme de Gaston, morte le 3 avril 1672, âgée de cinquante-neuf ans.

De Jean Gaston d'Orléans, fils de Gaston Jean-Baptiste et de Marguerite de Lorraine, mort le 10 août 1652, à l'âge de deux ans.

« PreviousContinue »