Page images
PDF
EPUB

Martins actuels. Après tout, c'est une justice. Il est de droit que celui qui a donne à celui qui n'a pas ; car, autrement, il faudroit anéantir une partie de l'espèce huinaine.

Β Α Τ ο Ν.

Morceau de bois qui sert à plus d'un usage; il soutient la marche chancelanle du vieillard, assure le maintien de l'âge mûr et sert à l'anusement de l'enfance. Il est aussi souvent l'arme journalière avec laquelle on polit les épaules d'un libelliste , et avec laquelle on donne de la discrétion à ceux qui ont la langue un peu légère.

LIT.

Meuble délicieux dans lequel nous oublions, pendant une moitié de la vie, les chagrins de l'autre moitié. C'est le berceau garni de fleurs... c'est le trône de l'amour.... c'est un sépulcre.

FR È R E s.

La concorde des frères est si rare , que la fable ne cite que deux frères amis

et elle suppose qu'ils ne se voyoient jamais , puisqu'ils passoient tour-a-tour de la terre aux Champs-Élysées, ce qui ne laissoit pas d'éloigner tout sujet de dispute et de rupture. Que dire de ce beau vers de Légouvé? « Un frère est un ami que donne la nature. »

PRO M E S S E S.

On peut appliquer à beaucoup de personnes ce vers de Lafontaine : « La montagne en travail enfante une souris. »

Lemari, dont il est parlé dans la fable, prêt à mourir, disoit aux dieux: Je vous promets cent bæufs , si je guéris. Mais où prendrez-vous de quoi accomplir ce væu ? lui représentoit sa femme effrayée. Vous êtes bien bonne ! lui répliqua-t-il ; quand je serai guéri, ju

piter descendra-t-il du ciel pour me sommer de ma parole ?

Promettre et ne pas tenir est un usage reçu dans le monde. Des

promesses ne coûtent rien ; c'est une monnoie de peu de valeur qu'on répaud devant soi pour amuser ceux qui ont encore de la confiance , et qui , seinblable à nos assignats ou mandats, finit par s'annuller entièrement entre les mains de ceux qui en sont les derniers détenteurs.

E x O R D E.

Commencementd'un discours; c'est presque toujours le mot indulgence paraphrasé qui en fait le fond.

Cicéron disoit, au sujet d'un vieux orateur qui commençoit toujours par demander de l'indulgence pour son grand âge , qu'il ne manqueroit jamais d'exorde.

C Α Ι Ο Μ Ν Ι Ε.

Arme dangereuse dont la blessure laisse toujours une cicatrice ; elle est comme la guêpe qui vous importune', et contre laquelle il ne faut faire aucun mouvement, à moins qu'on ne soit sûr de la tuer, sans quoi elle revient à la charge plus furieuse que jamais.

Il n'y a rien, disoit Sully , dont il soit plus difficile de se défendre que d'une calomnie travaillée de main de courtisan; ajoutons : et de la main d'un prêtre. On perçoit autrefois la langue au calomniateur ; si on en usoit de la sorte aujourd'hui, que de langues per: cées et à percer!

V I S I TE.

Se lever, se rasseoir , aller et venir sans cesse à la cheminée, à la fenêtre, prendre et poser cent fois un écran feuilleter des cartes, parcourir des ta

bleaux, ouvrir un livre et le fermer aussitôt, tourner, pirouetter , et puis s'en aller , voilà exactement ce qu'on appelle faire une visite.

P R É CI E U S E.

Femme qui, courant après le bel esprit, n'en saisit que le ridicule. Une personne de cette classe risible s'avisa un jour de dire d'un pain béni, dont le beurre apparemment n'étoit pas bon : Le temporel n'en vaut rien.

MORT.

Lettre de change que le tems tire sur nous, et qu'on ne peut jamais laisser protester. Traséas disoit à Néron : Puisque la mort est une dette , il vaut mieux la

payer en homme libre que de chicaner inutilement en esclave,

E x E M P L E.

Contagion qui insecte toutes les

classes

« PreviousContinue »