Itinéraire de Paris à Jérusalem: et de Jérusalem à Paris, en allant par la Grèce, et revenant par l'Egypte, la Barbarie et l'Espagne, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 243 - Parvenu au dernier degré du malheur, le Moraïte s'arrache de son pays et va chercher en Asie un sort moins rigoureux. Vain espoir ! il ne peut fuir sa destinée : il retrouve des cadis et des pachas jusque dans les sables du Jourdain et dans les déserts de Palmyre!
Page 200 - Grèce assembla-t-il l'élite ? Pourquoi, trop jeune encor, ne pûtes-vous alors Entrer dans le vaisseau qui le mit sur nos bords ? Par vous aurait péri le monstre de la Crète, Malgré tous les détours de sa vaste retraite.
Page 257 - Non-seulement ils ont été broyés sous le poids du despotisme, mais il ya deux mille ans qu'ils existent comme un peuple vieilli et dégradé. Ils n'ont point été renouvelés, ainsi...
Page 193 - ... des carrés d'orge, par des sillons de vignes; il faut se représenter des fûts de colonnes et des bouts de ruines anciennes et modernes , sortant du milieu de ces cultures ; des murs blanchis et des clôtures de jardins traversant les champs : il faut répandre dans la campagne des Albanaises qui tirent de l'eau , ou qui lavent à des puits les robes des Turcs; des paysans qui vont et viennent, conduisant des ânes , ou portant sur leur dos des provisions à la ville : il faut supposer toutes...
Page vi - Un moment suffit au peintre de paysage pour crayonner un arbre, prendre une vue, dessiner une ruine ; mais les années entières sont trop courtes pour étudier les mœurs des hommes, et pour approfondir les sciences et les arts.
Page 112 - ... proclamer sa liberté sans bornes. Tout cela plaît à vingt ans , parce que la vie se suffit pour ainsi dire à elle-même, et qu'il ya dans la première jeunesse quelque chose d'inquiet et de vague qui nous porte incessamment aux chimères, ipsi sibi somnia fingunt ; mais, dans un âge plus mûr, l'esprit revient à des goûts plus solides : il veut surtout se nourrir des souvenirs et des exemples de l'histoire.
Page 155 - Mon étoile m'avait amené par le véritable chemin pour voir Athènes dans toute sa gloire. La première chose qui frappa mes yeux, ce fut la citadelle éclairée du soleil levant : elle...
Page 153 - II leur dispense avec mesure Et la chaleur des jours et la fraîcheur des nuits. Le champ qui les reçut les rend avec usure. UNE AUTRE. Il commande au soleil d'animer la nature, Et la lumière est un don de ses mains.
Page xxvi - ... j'ai déclaré que je n'avois aucune prétention , ni comme savant , ni même comme voyageur. Mon Itinéraire est la course rapide d'un homme qui va voir le ciel , la terre et l'eau , et qui revient à ses foyers...
Page viii - Un voyageur est une espèce d'historien : son devoir est de raconter fidèlement ce qu'il a vu ou ce qu'il a entendu dire; il ne doit rien inventer, mais aussi il ne doit rien omettre ; et , quelles que soient ses opinions particulières , elles ne doivent jamais l'aveugler au point de taire ou de dénaturer la vérité.

Bibliographic information