Page images
PDF
EPUB

96.

C'est une preuve de peu d'amitié, de ne s'appercevoir pas du refroidissement de celle de nos amis.

97.

On s'est trompé lorsqu'on a cru que l'esprit & le jugement étoient deux choses différentes : le jugement n'est que la grandeur de la lumiere de l'esprit ; cette lumiere pénètre le fond des choses ; elle y remarque tout ce qu'il faut remarquer, & apperçoit celles qui semblent imperceptibles. Ainfi il faut demeurer d'accord que c'est l'étendue de la lumiere de l'esprit qui produit tous les effets qu'on attribue au jugement.

98.

Chacun dit du bien de son coeur, & personne n'en ose dire de son esprit.

99.

La politesse de l'esprit consiste à penser des choses honnêtes & délicates.

[merged small][ocr errors]

La galanterie de l'esprit est de dire des choses flatteuses d'une manière agréable.

IOI.

Il arrive souvent que des choses se présentent plus achevées à notre esprit , qu'il ne les pourroit faire avec beaucoup d'art.

102.

L'esprit est toujours la dupe du

coeur.

103.

Tous ceux qui connoissent leur esprit, ne connoissent pas leur coeur,

104.

Les hommes & les affaires ont leur point de perspective. Il y en a qu'il faut voir de près pour en bien juger ; & d'autres dont on ne juge jamais si bien que quand on en est éloigné.

IOS

Celui-là n'est pas raisonnable à qui le hasard fait trouver la raison;

Morale. Tome XIII, C

mais celui qui la connoît, qui la discerne & qui la goûte.

106.

Pour bien savoir les choses, il en faut savoir le détail; & comme il est presque infini, nos connoissances sont toujours superficielles & imparfaites.

107

C'est une espece de coquetterie de faire remarquer qu'on n'en fait jamais.

108.

L'esprit ne sauroit jouer longtems le personnage du cœur.

109.

La jeunesse change ses goûts par l'ardeur du sang , 8. la vieillesse conserve les fiens par l'accoutu

mance.

IIO.

On ne donne rien fi libéralement que les conseils.

III.

Plus on aime une maîtresse, & plus on est près de la haïr.

II 2.

Les défauts de l'esprit augmentent en vieillissant, comme ceux du visage.

I13.

Il y a de bons mariages; mais il n'y en a point de délicieux.

« PreviousContinue »