Commentaires sur les œuvres de Jean Racine, Volume 2

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 317 - Non que la peur du coup dont je suis menacée Me fasse rappeler votre bonté passée. Ne craignez rien : mon cœur, de votre honneur jaloux...
Page 97 - Depuis cinq ans entiers chaque jour je la vois, Et crois toujours la voir pour la première fois.
Page 320 - Voilà par quels témoins il fallait me prouver, Cruel, que votre amour a voulu la sauver. Un oracle fatal ordonne qu'elle expire. Un oracle dit-il tout ce qu'il semble dire? Le ciel, le juste ciel, par le meurtre honoré, Du sang de l'innocence est-il donc altéré?
Page 259 - Qu'heureux est le mortel qui, du monde ignoré Vit content de soi-même en un coin retiré! Que l'amour de ce rien qu'on nomme renommée N'a jamais enivré d'une vaine fumée; Qui de sa liberté forme tout son plaisir, Et ne rend qu'à lui seul compte de son loisir!
Page 59 - Par tout, en ce moment, on me benit, on m'aime. On ne voit point le Peuple à mon nom s'allarmer, Le Ciel dans tous leurs pleurs ne m'entend point nommer, Leur sombre inimitié ne suit point mon visage, Je voy voler par tout les cœurs à mon passage. Tels estoient vos plaisirs. Quel changement, ô Dieux ! Le sang le plus abject vous estoit precieux.
Page 257 - C'est vous-même, seigneur ! Quel important besoin Vous a fait devancer l'aurore de si loin? A peine un faible jour...
Page 8 - Je n'aurais point parlé de cette objection, si elle n'avait été faite avec chaleur par un homme qui s'est donné la liberté de faire régner vingt ans un empereur qui n'en a régné que huit...
Page 255 - On l'égorge, on l'immole à Diane en colère, Pour la rendre propice au départ des vaisseaux...
Page 11 - ... matière, telle que doit être une action qui se passe en un seul jour, et qui s'avançant par degrés vers sa fin, n'est soutenue que par les intérêts, les sentiments et les passions des personnages...
Page 169 - Je te donne à combattre un homme à redouter, Je l'ai vu tout sanglant, au milieu des batailles, Se faire un beau rempart de mille funérailles'.

Bibliographic information