Essai sur l'historie de l'esprit humain dans l'antiquite, Volume 2

Front Cover
Librairie classique de Hachette, 1830 - Culture
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 200 - Depuis la création, il a été vrai que les trois angles d'un triangle sont égaux à deux angles droits, et cela sera vrai jusqu'au jugement dernier et au delà.
Page 276 - Une rêverie douce et profonde s'empare alors de ses sens , et il se perd avec une délicieuse ivresse dans l'immensité de ce beau système avec lequel il se sent identifié.
Page 94 - Tous les corps, le firmament, les étoiles, la terre et ses royaumes, ne valent pas le moindre des esprits; car il connaît tout cela, et soi; et les corps, rien. Tous les corps ensemble, et tous les esprits ensemble, et toutes leurs productions, ne valent pas le moindre mouvement de charité; cela est d'un ordre infiniment plus élevé.
Page 111 - L'ANTIQUITÉ. 119 mais il dit formellement que celui qui veut que la loi commande ne reconnaît que l'autorité de Dieu et de la raison , tandis que celui qui prétend que c'est à l'homme de commander y ajoute de plus le pouvoir de la bête féroce '. Comme lui, enfin, il partage l'humanité en deux grandes classes, celle des hommes libres et celle des esclaves ; mais il va plus loin que Platon, en ce qu'il calomnie la nature, qui a voulu, dit-il, les marquer d'un caractère différent, en donnant...
Page 32 - ... titre, la Rhétorique d'Aristote mérite d'occuper une place dans son histoire '. On dirait qu'en la composant il avait pour i . On trouve ces paroles remarquables dans une lettre de d'Aguessean à son fils : « Dans les anciens il n'ya rien de plus parfait sur les préceptes de l'éloquence que la Rhétorique d'Aristote , et c'est un ouvrage qui mérite d'être non-seulement lu , mais médité. » but de détruire le crédit des rhéteurs, déjà si fortement ébranlé par Socrate et ses disciples....
Page 312 - Il trouva que le soleil était dix-huit ou vingt fois plus loin de la terre que la lune, tandis que la première distance est quatre ou cinq cents fois plus grande que la seconde. jugés de la multitude ; aussi le stoïcien Cléanthe l'accusa-t-il d'impiété pour avoir troublé le repos de Vesta et des dieux Lares, protecteurs de l'univers '. Singulière ressemblance avec la destinée d'un grand homme que des persécutions bien autrement dures, essuyées pour la même cause, ont rendu si intéressant...
Page 240 - ... réunit les conditions qui rendent son existence possible, les différentes parties de chaque être doivent être coordonnées de manière à rendre possible l'être total, non seulement en lui-même, mais dans ses rapports avec ceux qui l'entourent ; et l'analyse de ces conditions conduit souvent à des lois générales tout aussi démontrées que celles qui dérivent du calcul ou de l'expérience.
Page 237 - C'est là qu'après avoir parcouru tous les degrés de l'échelle, il déclare que le passage des êtres inanimés aux animaux se fait dans la nature d'une manière insensible, attendu que la continuité des gradations couvre les limites qui séparent ces deux classes d'êtres et soustrait à l'œil le point qui les divise '. C'est encore là que, reprenant son terme primitif de comparaison , c'est-à-dire l'homme, il compare ses affections, ses passions, ses qualités morales avec les phénomènes...
Page 108 - Celui qui ne peut rien mettre en commun dans la société, ou qui n'a besoin de rien parce qu'il se suffit à lui-même, ne saurait faire partie de la cité; il faut que ce soit une bête ou un dieu3.
Page 181 - ... dans la première moitié de sa vie, un ardent défenseur du scepticisme , embrassa tout à coup, pour des raisons qui ne sont pas bien connues, le dogmatisme des stoïciens, et mit à nu toute la faiblesse du système opposé. Cette conversion d'Antiochus avait lieu au moment même où Panœtius, chef du Portique, se faisait le panégyriste de Platon ; de sorte que tous deux semblaient concourir à ménager une conciliation entre les deux écoles '. Jamais le scepticisme n'avait été l'objet...

Bibliographic information