La médecine dans ses rapports avec la religion ou réfutation de matérialisme théorique et pratique

Front Cover
chez J.-B. Baillière & Fils, 1857 - 439 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 197 - Toutes nos actions et nos pensées doivent prendre des routes si différentes , selon qu'il y aura des biens éternels à espérer ou non , qu'il est impossible de faire une démarche avec sens et jugement , qu'en la réglant par la vue de ce point, qui doit être notre dernier objet.
Page 20 - ... l'indication des moyens hygiéniques pour préserver l'œil de l'action nuisible des agents physiques et chimiques mis en usage dans les diverses professions; les nouveaux procédés et les instruments pour la guérison du strabisme; des instructions pour l'emploi des lunettes et l'application de...
Page 37 - ... dessinées d'après nature, gravées et coloriées, accompagné d'un texte nouveau présentant la description des espèces figurées , leur synonymie, l'indication de leurs propriétés utiles ou vénéneuses , l'époque et les lieux où elles croissent , par J.-HLEVKILLÉ, docteur en médecine.
Page 26 - JODRDAN, membre de l'Académie impériale de médecine. Deuxième édition entièrement refondue et considérablement augmentée, précédée de Tableaux présentant la concordance des divers poids médicinaux de l'Europe entre eux et avec le système décimal.
Page 17 - Mémoires pour servir à l'histoire anatomique et physiologique des végétaux et des animaux, par 11.
Page 32 - IIe, comprenant l'HisTOGÉNÈSE ou Recherches sur le Développement, l'accroissement et la reproduction des éléments microscopiques, des tissus et des liquides organiques dans l'œuf, l'embryon et les animaux adultes.
Page 29 - De l'organe plirénologlque de la destruction chez les animaux, ou Examen de cette question : Les animaux carnassiers ou féroces ont-ils, à l'endroit des tempes, le cerveau et par suite le crâne plus large proportionnellement à sa longueur que ne l'ont les animaux d'une nature opposée"?
Page 32 - Anatnntlp analytique. Tableau représentant l'axe cérébro-spinal chez l'homme, avec l'origine et les premières divisions des nerfs qui en partent , par M. MANEC, chirurgien des hôpitaux de Paris.
Page 21 - Discussion médico-légale sur la folie ou Aliénation mentale, suivie de l'Examen du procès criminel d'Henriette Cornier et de plusieurs autres procès dans lesquels cette maladie a été alléguée comme moyen de défense, par E.
Page 17 - ESQUIROL. Des maladies mentales, considérées sous les rapports médical, hygiénique et médico-légal, par E. ESQUIROL, médecin en chef de la Maison des aliénés de Charenton, Paris, 1838, 2 vol. in-8, avec un atlas de 27 planches gravées.

Bibliographic information