Histoire de France, Volume 5

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 34 - si entroit en son cœur la douceur amoureuse : « mais quand il lui souvenoit qu'elle étoit si « haute dame et de si bonne renommée, et de « si bonne vie et nette, si muoit sa douce pensée
Page 251 - Et te supplie, mon enfant, que , en ma fin , tu aies de moi souvenance, et de ma pauvre âme; et me secoures par messes, oraisons, prières, aumônes et bienfaits, par tout ton royaume. Et m'octroie partage et portion en tous tes bienfaits, que tu feras. Et je te donne toute bénédiction que jamais père peut donner à enfant, priant...
Page 165 - Vicennes, et se seoit au pie d'un chesne, et nous faisoit seoir tous emprés lui : et tous ce,ulx qui avoient affaire à lui venoient à lui parler , sans ce que aucun huissier ne autre leur donnast empeschement. Et demandoit haultement de sa bouche s'il y avoit nul qui eust partie. Et quant il y en avoit aucuns, il leur disoit : « Amys, taisez-vous, et on vous « délivrera (0 l'un après l'autre.
Page 165 - C'est ce que disent tous les auteurs. XXXIe. Page 20. Le roi s'assied sous un chêne. « Maintes fois ay veu que le bon saint , après qu'il » avoit ouy messe en esté , il se alloit esbattre...
Page 165 - Aussi plusieurs foiz ay veu que oudit temps d'esté le bon Roy venoit au jardin de Paris, une cotte de camelot vestuë, ung surcot de tiretaine (') sans manches, et un mantel par dessus de sandal noir : et faisoit là estendre des tappiz pour nous seoir emprés lui, et là faisoit despescher son peuple diligemment, comme vous ay devant dit du bois de Vicennes.
Page 69 - ... n'était que la volonté des grands et les droits de l'humanité étaient entièrement anéantis. Joinville rapporte naïvement une anecdote , qui prouve à quel point d'humiliation tout homme non privilégié se trouvait alors réduit. « Le comte Henri de Champagne, dit-il , allant à la messe , trouva un pauvre chevalier à genoux sur les degrés de l'église , lequel lui dit : Sire comte , je vous requiers, au nom de Dieu , qu'il vous plaise me donner de quoi je puis marier mes deux filles...
Page 248 - Seigneur sera , sans bourder (') ne truffer (2) avec« ques autrui. Aies le cueur doulx et piteux aux « povres, et les conforte et aide en ce que pourras. « Maintien les bonnes coustumes de ton royaume, « et abbaisse et corrige les mauvaises. Garde -toy de « trop grant convoitise, ne ne boute pas sus trop « grans tailles ne subcides à ton peuple , si ce n'est « par trop grant necessité, pour ton royaume def
Page 247 - Beau filz , la premiere chose que je t'enseigne et * commande à garder, si est, que de tout ton cueur, « et sur toute rien , tu aymes Dieu. Car sans ce nul « homme ne peult estre sauvé. Et te garde bien de « faire chose, qui lui desplaise : c'est assavoir pechié. « Car tu deverois plustost desirer à souffrir toutes « manieres de tourmens, que de pecher mortellement.
Page 250 - ... froit ainsi. Et le Roy mon ayeul lui respondit , « qu'il le croioit bien : mais que Dieu lui avoit tant « fait de biens et de gratuitez , que il aimoit mieulx « lesser aller son bien , que d'avoir debat ne contens « aux (0 gens de sainte eglise.
Page 231 - Et pour ce que nous voulons que le pueple qui est dessous nous , puisse vivre loyaument et en pés , et que li uns se garde de forfere à l'autre , pour la poor de la decepline du cors , et de perdre l'avoir. Et pour chastier et refréner les...

Bibliographic information