Œuvres philosophiques, Volume 1

Front Cover
Diderot ecrivait, en 1769, a Sophie Volland : Un moine, appele dom Deschamps, m'a fait lire un des ouvrage les plus violents et les plus originaux que je connaisse. C'est l'idee d'un etat social ou l'on arriverait en partant de l'etat sauvage, en passant par l'etat police, au sortir duquel ... l'on concoit enfin que l'espece humaine sera malheureuse tant qu'il y aura des rois, des pretres, des magistrats, des lois, un tien, un mien, les mots de vices et de vertus. Jugez combien cet ouvrage ... a du me faire plaisir; puisque je me suis retrouve tout a coup dans le monde pour lequel j'etais ne! Il s'agit d'une philosophie de la totalite, qui annonce la reconciliation de l'humanite avec l'univers. Pour Deschamps, la realite est unique : c'est l'Existence, dont tous les etres, tous les phenomenes sont des expressions particulieres; l'ensemble des problemes metaphysiques et sociaux peuvent en elle trouver leur resolution. Le message de Deschamps nous est aujourd'hui enfin delivre en son integralite dans cet ouvrage fondamental et precurseur, qui met en questions notre temps par son imperieuse et brulante modernite.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Tentatives sur quelquesuns de nos philosophes au sujet
409
Réponse
423
Correspondance avec le même après la lecture
441
Lettre de M le marquis de Voyer à M Robinet
455
A mes semblables les hommes
533
Préface
545
Observations préliminaires
555
La Vérité tirée du fonds du puits
561
DISCOURS PRONONCE DANS UNE SOCIETE
593
CRITIQUE DU Contrat social
599
Notes
623
Annexe
666
Bibliographie
680
Table des matières
691
Copyright

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information