Encyclopédie méthodique: ou par ordre de matières: par une société de gens de lettres, de savans et d'artistes ...

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 144 - Ces substances, mêlées ou foiblement combinées avec trois ou quatre centièmes de leur poids de fer ou d'alumine , donnent par leur combustion de l'acide carbonique , comme le charbon et le diamant. Elles s'approchent du charbon par leur couleur , leur peu de pesanteur , leur opacité...
Page 390 - On fent bit n que celui-ci n'a befoin ni de cendrier , ni de grille , ni de foyer ; il n'a qu'une feule ouverture par en bas, par laquelle on introduit la- lampe, & une tfpèce de petite cheminée, pratiquée dans la partie...
Page 111 - ... & du vert ; un feu violent & continué pendant long-temps , diffipe une portion de ce métal fous la forme de vapeurs ou de fumée , tandis qu'une autre partie eft réduite en une chaux гоиgeâtre qui n'a plus fa forme métallique ; c'eft ce qu'on appelle chaux de cuivre ou tes uflum.
Page 189 - ... heures du soir , à minuit et dans les mêmes parages, est constamment plus fort pour les eaux de la mer , par quelque latitude que les observations soient faites i du moins je n'ai pas vu moi-même d'exception à ce principe, du 49-' degré nord au 4^-° degré sud.
Page 425 - ... singulière que l'air éprouve par ce changement , et nous pensions , qu'en ouvrant le •robinet sous l'eau , celle-ci monterait dans le ballon , comme dans les expériences précédentes, mais quel ne fut pas notre étonnement de voir , après avoir ouvert le robinet , que l'air en sortait avec violence et dans une quantité , qui nous engagea à répéter cette expérience avec encore plus de soin. Nous jugeâmes devoir examiner le résidu de l'air , qui remplissait encore le ballon. Nous...
Page 222 - LEPAGE, pharmacien à Gisors (Eure). Pour préparer le sirop de thridace, je procède de la manière suivante : On choisit des tiges de laitue prête à fleurir, on les monde des feuilles qui y sont adhérentes; puis, on les pile dans un mortier de marbre avec un pilon de bois, on ajoute au produit un quart de son poids d'eau pure, et on distille à la chaleur du bain marie pour obtenir en hydrolat une quantité égale en poids, à la moitié des tiges de laitue employées. Le résidu du bain marie...
Page 423 - Cruishanck répéta l'expérience avec de la limaille de fer séchée et de la craie , qu'il soumit dans une cornue de fer à une chaleur rouge , et il obtint une quantité d'air inflammable plus grande que dans l'expérience précédente. Surpris des conséquences que Cruishanck déduit de ces expériences en faveur d'une décomposition partielle de l'acide carbonique, et de la formation d'une nouvelle espèce de gaz , nous soupconnâmes tout de suite que la décomposition de l'eau pourrait bien...
Page 175 - L'ouvrage étant extrêmement fec , on l'adoucit ; ce qui fe fait en le mouillant avec de l'eau nette, & en le frottant avec quelques morceaux de grofle toile s'il eft uni , &, s'il eft de fculpture, en fe fervant de légers bâtons de fapin, auxquels font attachés quelques petits lambeaux de cette même toile , pour pouvoir pénétrer plus aifément dans tous les enfoncements du relief.
Page 9 - Hollan» dois publiez, & ce auec grade amertume & blafma» tion de noftre bon i débonnaire Seigneur l'Arche» duc Albert, pour ce qu'Anette (Anne Uutenhove) au T> temps de fon gouuernement fur ces Pays-bas at T> efté iufticiée à Bruxelles; il ne fera pas hors de » propos, de dire quelque chofe de ce faiél là.
Page 175 - Cette couleur fe couche toute chaude ; elle fupplée dans les ouvrages de fculpture à l'or qu'on ne peut quelquefois porter jufques dans les creux, & fur les revers des feuillages & des ornemens.

Bibliographic information